Combien coûte la recharge d’une Tesla Model 3 à la maison ?

Rejoignez la révolution électrique!

Le réseau de bornes publiques ne cesse de se développer. Il est aujourd’hui impératif de disposer d’un point de recharge à domicile ou au travail pour profiter au mieux de votre véhicule électrique. Nous vous expliquons combien ça peut vous coûter de recharger chez vous.

Quel est le coût de recharge d’une Tesla Model 3 ?

À la maison, ou en déplacement, voici comment déterminer le coût d’une recharge de façon plus précise.

La consommation d’une Tesla Model 3 varie selon son modèle. Elle est en moyenne de 15 kWh/100 km et peut fluctuer selon le type de trajet effectué ou les conditions climatiques. Au global, le prix au kilomètre d’une Tesla Model 3 rechargée à domicile est environ trois à quatre fois moins élevé que celui d’un véhicule thermique, selon les moments de charge.

Vous avez un projet concret d'installation de borne de recharge ?

Faites appel aux experts pour installer votre borne. Vous bénéficierez des aides financières et crédits d'impôt proposés par le gouvernement. Que ce soit pour votre véhicule électrique ou hybride, c'est assurément le moment de mettre en place votre solution de recharge.
  • (Hybride ou électrique, toutes marques)

Ainsi, le coût de la recharge d’une Tesla Model 3 avec une capacité de batterie de 50 kWh se situe entre 8 et 11 €. Ce montant peut toutefois évoluer en fonction du type de véhicule, de ses batteries et des tarifs pratiqués par votre fournisseur d’électricité. 

Enedis - PH696 : L'autoconsommation collective en Hauts-de-France
FRUGES – 9 JUILLET 2018: Première opération d’autoconsommation collective photovoltaïque en service en Hauts-de-France à Fruges, en milieu rural. Le technicien, Sébastien Bonamy, contrôle le bon fonctionnement du compteur linky du cybercentre de la production autonome.

Avec une borne de recharge à domicile, une simple multiplication suffit pour estimer le prix de recharge d’une Tesla Model 3, même si dans notre calcul nous ne prennons pas en compte le coût d’achat de votre borne de recharge et de son installation.

Coût de la recharge à domicile : cas pratique

Pour bien calculer, vous devrez prendre la capacité totale de la batterie de votre Tesla Model 3 (en fonction de votre version) et multipliez-la par le prix du kilowatt-heure (kWh) facturé dans le cadre de votre abonnement électrique. Le coût de la recharge complète d’un véhicule électrique dépend en effet de la capacité de sa batterie, c’est-à-dire de la quantité d’énergie qu’elle peut stocker. Une fois sur la route, à distance égale parcourue, le coût en électricité reste largement moins élevé que celui de l’essence ou du gazole des moteurs à combustion.

Le coût de la charge en fonction de la distance

Ainsi, une Tesla Model 3 qui consomme en moyenne 15 kWh aux 100 kilomètres demandera, en France, 2,25 euros pour réaliser cette distance, avec une recharge effectuée à la maison. En Angleterre, où le coût de l’électricité est légèrement plus élevé, il vous en coûtera un peu plus de 3 euros.

Comparaison avec le prix de l’essence

Alors qu’avec une citadine essence homologuée à 6 litres aux 100 kilomètres, cette distance coûte plus de 12 euros… La différence n’est pas négligeable !

Évidemment, le mieux est d’opter pour une recharge durant les heures creuses (si votre abonnement le permet) afin de réduire encore la facture en rechargeant le véhicule la nuit. D’ailleurs la recharge alors que les autres appareils électriques sont hors tension est ce qu’il y a d’idéal afin d’éviter de surcharger le réseau.

À titre indicatif, le tarif réglementé de l’électricité en France reste toujours l’un des moins élevés d’Europe. Il est fixé à 0,145 euro par kilowattheure en 2019. En Angleterre, le kilowattheure coûte 0,21 euro, quand en Italie il est à 0,23 euro. En Allemagne, le tarif de l’électricité est bien supérieur en 2020, avec 0,30 euro/kWh.

Coût de recharge d’une Tesla Model 3 à domicile:

tableau recharge voiture électrique

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

17 Commentaires

  1. On parle de quoi là exactement?! Si seulement la moitié de la population passait à l’électrique il faudrait construire des centrales électriques (nucléaire ou autres) et là le prix ne serait plus le même. Et je ne parle pas du côté éthique de l’extraction du cobalt, du lithium, etc…

  2. Bravo Lilian pour tes idées reçues.
    Et du coup il faudrait construire combien de centrales nucléaires? Basé sur quelles études?
    Ensuite parlons en du côté éthique de l’extraction du lithium. Donc ça t’a jamais dérangé quand tu utilisais ton smartphone, ton ordi, ta tablette, ton appareil photo, etc etc ETC, mais là d’un coup hop, une conscience.
    Merci de ta participation tellement utile.

  3. C’est dommage de ne pas prendre en compte les pertes du chargeur embarqué des Tesla qui ne sont pas négligeables.

  4. Kevin sous prétexte qu’on fait déjà n’importe quoi dans notre société de conso toi tu dit ‘boaf un excès de plus’, bref le monde ne sera pas meilleur avec ta façon de voir de ta participation est plus qu’inutile ici…
    Et pour l’histoire des centrales Lilian est tout a fait objectif la preuve étant qu’on nous demande de faire des efforts sur l’électrique l’hiver faute d’avoir assez de puissance…
    Je plussois donc les dires pragmatiques de Lilian.
    Kevin, zéro patate 🙁

  5. 15kw de batterie = 15kw consommés…. Il n’y a donc aucune perte entre la prise secteur et la batterie ?
    C’est magique, moi aussi j’en veux des chargeurs comme ça !!!

    On sent tout de suite l’ information objective et la recherche approfondie !

    Et en effet, ne chauffez surtout pas vos maisons mécréants, ces messieurs-dames ont besoin de faire des kilomètres !!!!

  6. Pour ceux qui ne s’instruisent pas et qui ne cherche jamais à se renseigner , juste à pleurnicher sur leur sort :

    Pour la technologie des batteries celle ci aujourd’hui avec LFP nécessite beaucoup moins de minerai précieux

    Cette propension a toujours refuser le progrès technologique , mais se sert des réseaux sociaux comme defouloir et balançant des inepties sans aucune vérification préalable, alors que Google est votre ami , et ça c’est une vrai évolution technologique.
    Bisous

  7. Pfff, @Lilian, renseignez vous avant de sortir des bêtises. Une étude a été faite par Edf, si tout le parc automobile passait en électrique aujourd’hui, on utiliserait que 15% des capacités des centrales nucléaire à raison de TOUS charger en même temps.
    Nos fours électriques consomment plus que cela… C’est dans l’étude.
    Et LFP, c’est Lithium Fer Phosphate, tout ce que vous pouvez lire qui parle de terres rares ou autre c’est fini.
    Pour finir, la fabrication d’une voiture électrique par rapport à une voiture thermique pollue plus mais est compensée à partir de 30 000 kilomètres.
    Comme dit @Pipolus, il faut utiliser les technologies, vivre au 21ème siècle.

  8. Rapport au côté ethique de l’extraction du lithium et des centrales electriques, il est ou le côté éthique des thermiques?
    Parce que jusque là on a:
    Intoxication des centre urbains au particules fines de combustion et de freinage,
    Emission de Co2 en abondance,
    Guerre/zone de tension en permanence autour des zone géographique contenant les ressources,
    Forte pollution des sols et milieux aquatiques sur les zone de production et trajet d’acheminement.
    Rendement global assez pourri avec l’utilisation de camion utilisant du carburant pour transporter le-dit carburant, et l’utilisation de plus d’energie qu’il en est produit lors de la rafinerie.

    Certe l’électrique c’est pas magique, c’est pas spécialement neutre en emission ni parfaitement propre comme on essaie de nous le vendre. Mais comparé a cette saleté de pétrole (dont on a vite fait d’oublier tous les problème hors pollution qu’il engendre), il y a quand même du mieux. Mais bon, c’est vrai que les gros vroum vroum ca fait plaisir dans le pantalon donc continuons a faire l’autruche.

    +1 pour la perte d’électricité lors de la transformation AC/DC dans la tesla, ça aurait été intéressant de faire des mesures réelles de consommation.

  9. Il serait effectivement intéressant prendre en compte ce qui est consommé pour charger la batterie plutôt que la capacité de la batterie seule.
    A titre d’exemple, d’après l’appli Tesla j’ai consommé 37kWh pour ma dernière charge (39->100%) là ou j’avais consommé ‘seulement’ 31kWh de batterie depuis la dernière charge (donnée du compteur depuis la dernière charge)
    Après j’avoue ne pas bien comprendre ce compteur, prend-il en compte la décharge naturelle de la batterie, la déchargé liée au mode sentinelle…
    D’ailleurs, pour aller jusqu’au bout, il faudrait aussi prendre en compte cette décharge naturelle de la batterie qui n’existe pas sur une thermique.

  10. C est tres beau le probleme viendra quand on arreterá de subventioner ces vehicules et surtout au momment de changer les bateries. On est en train de creer une situation en europe ou seuls les tres riches auront acces á une voiture bravo UNION EUROPEENE qui pond le plus souvent des ideés de caca

  11. #Leal Antonio,
    Vous êtes un grand visionnaire. Quand on arrêtera de subventionner les VE, c’est que le marché sera plus que mature. Par contre, il est très fort probable que les états auront aidé les moins fortunés à changer leurs voitures polluantes de plus de 25 ans par des VE plus propres. Et à mon avis, cela aurait dû commencer par cela. Financer les voitures les plus polluantes. Car à quoi bon donner 5 à 7000 euros à quelqu’un qui peut mettre 40.000 euros dans une voiture pour remplacer souvent un VT de classe 1 ou 2 ? Pas à grand chose en termes d’écologie. Par contre donner 10.000 euros minimum à une famille qui roule dans une vieille 306 diesel bien polluante car non entretenue faute de moyens et qui pollue 5 à 10 fois plus qu’un VT catégorie 1 avait tout son sens.
    Ensuite pour votre compréhension, les VE ont une batterie qui a de fortes chances de vivre plus longtemps que la voiture elle même. Toutes les batteries ont un minimm d’espérence de 300.000km mais la plupart vont aller vers le million de km voir les dépasser. Et nous savons désormais retraiter à plus de 85% ces batteries, mais mieux, les recondionner en neuf avec des valeurs d’efficacité encore meilleures pour une seconde vie.

  12. Bonjour à tous.

    J’ai lu tous vos avis. Je me suis intéressé dès le début aux voitures électriques, j’ai essayé chaque modèle à sa sortie, la j’ai acquis une czero d’occasion pour comprendre un peu la technologie (je fais tous mes entretiens sur mes VT), je suis pas tout à fait d’accord avec vous.

    Une tesla modèle 3 qui consomme 15KW je ny crois absolument pas. Je suis a 17kw au 100 (valeur relevé sur le dépensé donc peut-être avec les pertes ma voitures consomme moins mais du réseau c’est 17 prix payé)

    Ma batterie a 100 000km et jai perdu 32% de sa capacité, quand j’atteins 20% de sa capacité cest surprise surprise soit c’est possible de rouler avec petit bridage soit je plafonne à 8km/h…

    Ma première expérience n’est vraiment pas bonne et j’en suis assez déçu. Je travaillais chez areva avant et je suis pro nucléaire cest mon avis personnel. Mais dire que si on recharge 60 millions de véhicules en même temps ça ne correspond qu’à 15% des capacités de nos centrales est une aberration. Soit vous savez pas compter soit il y a des centrales cachées en france… je charge ma voiture sur une prise basique en 16A soit 3600kw/h. 60 millions à 3600 ca fait 216Twh et la parc nucléaire cest 335 Twh. Donc on est très loins des 15%… et ça en chargeant en 16A si cest en 32 on dépasse la capacité des centrales.
    Ca c’était pour la partie conso.

    Ensuite niveau panne cest une usine a gaz a bricoler comme voitures. Tout est compliqué et demande énormément de temps et de connaissance pour pas se faire électrocuter car batterie en courant continu.

    Je pense que l’électrique a sa place dans les véhicules mais faudra construire des centrales nucléaires c’est indéniable.

    L’entretien est bien plus coûteux qu’une thermique (et pourtant cetait la raison pour laquelle je voulais une électrique car 0 entretien ce qui est vrai mais la moindre panne c’est 3000 euros grand minimum)

    Étant pro électrique je vais rester sur du thermique pour l’instant en espérant que la fiabilité sera au rendez-vous par la suite (lisez les forums sur les zoe en panne il y en a énormément avec des pannes très cher).

    Je ne veux nullement juger un point de vue ou l’autre car pour avoir les 2 types de véhicules et étant passionné du monde automobile je me suis lancé aussi dans l’électrique. Je comprends les 2 points de vues, ils se défendent, jespere vraiment que l’électrique va surpasser le thermique car la conduite est plus sympathique même si mon v8 450cv va me manquer mais faut vivre avec son temps.

  13. Bonsoir Simon,
    Votre scepticisme sur la capacité du réseau électrique à fournir la puissance nécessaire à 60 millions de véhicules en même temps doit être dû au moins à deux raisons :
    – En chargeant sur une prise à 16A, vous êtes à 3.6 kWh et pas 3600 kWh
    – La loi des grands nombres veut que 60 millions de véhicules qui chargent en même temps, ce n’est pas réaliste.
    Après, je peux comprendre que l’on puisse avoir des doutes. Le mieux est de se tourner vers la Norvège dont les automobilistes achètent plus de VE neufs que de VT neufs. Pour autant, leur réseau n’en souffre pas. Ce n’est pas un avis, c’est un fait.

    Le choix d’une CZero n’est pas forcément le bon si on imagine pouvoir faire beaucoup de km. Une batterie Lithium de 2010, c’est environ une durée de vie de 1000 cycles de recharge et cela ne tient pas compte de son usure calendaire. Eh bien, 1000 cycles x 100 km, nous sommes bien à 100 000 km (en fait même moins). Les 30% de pertes sont donc logiques.
    Les véhicules récents avec des autonomies de 400 km et des durées de vie de 1500 cycles au niveau des batteries donneraient une durée de vie du véhicule au delà des 400 000 km (pas 600 000 km car une partie de la recharge est faite lors du freinage régénératif et donc consomme du cycle de recharge). Alors certes, ces véhicules coutent chers à l’achat et tout le monde ne peut pas se les payer. Mais un véhicule thermique consommant 7l/100 à 1.6 € le litre, cela fait 44800 € sur 400 000 km, s’il les fait. En électrique, rechargé chez soi, on est plus proche des 10000 €. La différence compense largement le surcout à l’achat, même à 50 000€ le ticket d’entrée. Les foyers modestes sont malheureusement condamnés à payer plus chers l’usage de leurs VT. Les aides pour les VE sont donc les bienvenues pour ceux qui peuvent franchir le pas grâce à elles.
    Pour les 15 kWh/100 km des Tesla, pour en posséder une, c’est bien une réalité (en été bien sûr), donc, on doit être proches des 17 kWh/100 au compteur électrique. Quant aux pannes, après 45000 km, RAS mais cela est à la portée de tous les véhicules. Donc, on verra bien. Je devrai être aux alentours des 200 000 km au terme des 8 ans de garantie de la batterie et des moteurs.

  14. Il y a plein d’autres possibilités pour recharger une voiture électrique sans le nucléaire .actuellement avec plusieurs panneaux solaires nous pouvons recharger la voiture sans souci chez soi et alimenter un ballon d’eau chaude.
    Pour ma part j’ai petite Peugeot iOn 12 kilowatts depuis 6 ans j’ai fait 75000 km et cela convient bien pour les trajets quotidiens et quand de nous savons du temps il y a des bornes de recharge un peu partout en France maintenant et ça fonctionne très bien.
    Sachant que 80 % des gens ne font pas plus de 80 km par jour il serait important de prendre ça en considération. Arrêtons de vouloir des voitures qui fasse 500 km avec des grosses batterie il est
    important de développer les petites voitures pour remplacer les secondes voiture dans les familles.
    Si vous avez besoin de faire plus de route prenez le train. Changeons nos habitudes.
    Bonne journée à tous.

  15. Grosse erreur sur les tarifs annoncés du kWh… Nous sommes déjà à 0.21cts. par contre, si l’on dispose d’une installation photovoltaïque en autoconsommation avec stockage virtuel, alors oui, c’est compétitif.

  16. Bonsoir j’aimerais savoir comment en habitant au 15 ème étage d’une tour la recharge d’un VE fonctionne

  17. Biensur que recharger chez soit c’est rentable. C’est pour cela que la voiture électrique c’est top uniquement en ville.
    Mais pour partir en vacances c’est une horreur, aller recharger en bornes extérieur et la les prix explosé c’est du 50 à 80€ pour faire 300km lol avec ma série 5 je fais un plein à 100€ et je fais 1200km.

    Payer plus de 50 000€ pour ensuite payer 300€ juste en recharge pour aller en vacances. Non merci

    J’aimerais bien passer à l’électrique mais j’attends que les techno soit rentabilisé par tout ceux qui achètent actuellement. Ensuite les prix baisseront et l’autonomie aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

AB SAGAX et Prologis font confiance à Bump pour déployer des stations de rechargement

A la recherche d'une borne de recharge rapide fiable sur Paris ? Professionnels et particuliers, vous êtes bienvenus chez...
- Publicité -