Le sable du Sahara vient de nouveau se déposer sur les carrosseries de vos Tesla ? C’est aussi un problème général en été lorsque vous passez la journée dans un parc d’attraction. D’après le manuel de votre Tesla et les retours de nombreux propriétaires, rien ne vaut le lavage à la main. Voici nos astuces.

Comment bien laver une Tesla blanche ?

Laver une Tesla efficacement, surtout avec une carrosserie blanche, nécessite une technique particulière pour éviter les rayures et maintenir l’éclat du véhicule. Voici quelques conseils pratiques pour obtenir un résultat optimal, que vous choisissiez de laver votre voiture en station ou à domicile.

Tout d’abord, il est essentiel d’utiliser un nettoyeur haute pression pour éliminer les gros débris et le film routier avant de toucher la peinture avec un gant de lavage. Ceci permet de prévenir les rayures qui peuvent survenir lorsque des particules de saleté sont frottées contre la peinture.

Pour le lavage, il est conseillé d’utiliser deux gants de lavage différents : un gant plus doux pour le haut de la carrosserie et un autre pour les parties plus exposées comme les bas de caisse, les jantes et les passages de roue. Avant de passer le gant, rincer abondamment les gants pour éliminer toute saleté résiduelle et bien les imbiber d’eau et de shampoing pour une lubrification efficace. Une technique utile consiste à coincer le gant sous l’essuie-glace pour qu’il soit toujours à portée de main et bien imbibé.

Lire également :  Tesla Model 3 2024 en France : Tarification à Partir de 39 990 €

Après le lavage, le séchage est crucial pour éviter les traces, surtout sur les peintures foncées et les vitres. L’utilisation d’une grande serviette séchante peut grandement faciliter cette étape. Sa capacité d’absorption élevée permet souvent de sécher la voiture entièrement avec un ou deux passages seulement, éliminant ainsi le risque de laisser des traces d’eau.

Pour obtenir les meilleurs résultats lors du lavage de votre Tesla, voici l’ensemble des accessoires utilisés par les propriétaires qui prennent le mieux soin de leur voiture :

Lire également :  Tesla Gigacasting : Vers des véhicules moins chers que l'essence en 2027

Ces accessoires, combinés avec la technique appropriée, vous aideront à maintenir votre Tesla propre et brillante sans risquer d’endommager la peinture. 20€ à commander directement sur Amazon.

Le meilleur produit pour laver votre Tesla

Le K2 Power Control de Kärcher, reconnu pour sa tarification compétitive, est spécialement conçu pour répondre aux attentes des utilisateurs occasionnels. Son format compact et ses caractéristiques ajustées le rendent parfait pour des tâches simples et peu fréquentes.

  • Format et Ergonomie: Compact et léger, facilitant le rangement et la maniabilité.
  • Niveau Sonore: Moins bruyant comparé aux concurrents, pour une utilisation plus confortable.
  • Performances: Adapté pour des usages basiques, comme le nettoyage annuel de terrasses petites ou le rinçage de vélos.

Points Forts:

  • Praticité: Emplacements intégrés pour ranger les accessoires.
  • Économie: Excellent rapport qualité-prix.

Points à Considérer:

  • Puissance: Limitée pour des tâches plus exigeantes.
  • Finitions: Inférieures aux modèles haut de gamme.

Recommandation:

  • Pour les Propriétaires de Tesla: Une solution efficace et abordable pour le nettoyage de votre véhicule, soutenant la préservation de son esthétique et de sa qualité.

Ce qu’il ne faut pas faire pour préserver la peinture de sa Tesla

Il est très rapidement évoqué dans le manuel du propriétaire que le lavage au rouleau est à proscrire. Vous avez bien lu, tous les nettoyages en station-service avec des rouleaux sont susceptibles d’endommager votre peinture.

Lavage à rouleaux
Ces rouleaux peuvent endommager la peinture de votre Tesla

Concernant le lavage haute pression, il est toujours préférable de laver votre véhicule en gardant plus de 30 cm de distance entre le jet et la peinture de votre véhicule.

Ce que font la grande majorité des propriétaires de Tesla

Il s’agit ici, des recommandations constructeur mais dans les faits la grande majorité des propriétaires, continuent à laver leur voiture aux rouleaux. Par commodité et pour gagner du temps. Il n’a pas été recensé de cas de catastrophes, néanmoins nous avons souhaité baser notre guide sur les recommandations constructeur.

Les étapes pour bien laver sa Tesla

Maintenant si vous voulez bien laver votre véhicule, en prendre soin dans le temps et faire en sorte qu’il soit plus brillant que les autres. Il n’y a pas de secret. Si vous ne voulez pas de micro-rayures et autres, vous devez le faire à la main en suivant ces étapes.

Lire également :  Les photos inspirantes de Samuel Garcia qui visite l'usine Tesla de Fremont

Cela prend du temps mais il faut passer par les étapes suivantes:

  • Du pré-lavage à la mousse
  • un lavage avec deux seaux
  • une étape de décontamination
  • un polissage ou une protection à la cire appliquer à la main
  • c’est une tâche que vous pouvez faire vous-même ou la confier à un professionnel

Il n’y a strictement aucune raison qui expliquerait qu’un véhicule Tesla devrait se laver autrement que les autres véhicules mais au sein de la communauté, les propriétaires prennent particulièrement soin de leur voiture et privilégient, le plus souvent, le lavage à la main.

Pour cela et particulièrement pour ceux qui habitent en zone pavillonnaire il y a des Karcher à domicile qui permettent de prendre soin de son véhicule.

Le traitement céramique pour prendre soin de sa Tesla

Nous avons détaillé le procédé dans un article dédié qui précise les étapes et l’intérêt d’appliquer un traitement céramique sur sa Tesla. Il s’agit de la méthode plébiscité par les propriétaires de Tesla qui souhaitent garder leur véhicule en bon état. C’est plutôt un traitement préventif qui évite les micro-rayures et permet d’appliquer les mêmes étapes de lavage mais sur une surface plus lisse.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *