Il n’est pas rare aujourd’hui de voir des voitures électriques circuler dans nos villes. Mais qu’en est-il des professionnels, en particulier ceux qui travaillent dans le secteur du transport de personnes comme les taxis et VTC ? L’adoption des véhicules électriques et des bornes de recharge par ces professionnels est-elle une bonne idée ?

Pourquoi les taxis et VTC se tournent-ils vers l’électrique ?

Les raisons de la migration vers l’électrique sont nombreuses et variées. Voici quelques-unes des raisons majeures :

  • Économies sur le carburant : Les frais de recharge des véhicules électriques sont nettement inférieurs à ceux d’un véhicule thermique. En effet, les frais de recharge sont 4 fois moins chers. Sur une période de 4 ans, un chauffeur pourrait économiser entre 2400 et 3000 euros chaque année, soit un total de 12 000 euros.
  • Réductions des frais d’entretien : L’entretien d’une voiture électrique coûte 20 à 30% de moins par rapport à une voiture thermique.
  • Incitations gouvernementales : De nombreuses aides sont disponibles pour encourager l’achat de véhicules électriques, allant du bonus écologique à la prime à la conversion.

Choisir la bonne borne de recharge

La clé du succès pour les professionnels réside dans le choix de la bonne borne de recharge :

  • Puissance de la borne : Une borne de 22 kW est recommandée car elle peut recharger jusqu’à 150 km/h ou 1200 km en 8 heures. Pour une installation domestique, une borne de 11 kW serait suffisante, offrant 600 km de recharge en une nuit.
  • Bornes rapides : Pour ceux qui ont un budget plus élevé, les bornes rapides de plus de 50 kW permettent de charger jusqu’à 80% en seulement 30 minutes.
Lire également :  LUCID AIR : 832 KM d'autonomie et un lancement mondial pour septembre

Combien coûte l’installation d’une borne pour les professionnels ?

Les coûts varient en fonction de la puissance de la borne et de sa complexité d’installation :

  • Une borne de recharge standard coûte entre 600 et 2500 euros.
  • Une borne rapide peut coûter à partir de 50 000 euros.

Cependant, ces coûts peuvent être compensés par des subventions gouvernementales. Par exemple, la prime ADVENIR offre jusqu’à 960 euros par borne pour les entreprises et les chauffeurs indépendants.

Conclusion

L’adoption des voitures électriques et des bornes de recharge par les professionnels du transport de personnes n’est pas seulement une bonne idée, elle semble être l’avenir. Avec les économies réalisées, les avantages environnementaux et les incitations gouvernementales, le passage à l’électrique est une étape logique pour de nombreux professionnels.

Êtes-vous un professionnel du transport de personnes ? Quelle a été votre expérience avec les véhicules électriques et les bornes de recharge ? Partagez vos réflexions et vos expériences dans les commentaires ci-dessous !

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *