Étoile indiscutable de l’édition 2023 de VivaTech à Paris, Elon Musk, l’emblématique dirigeant de Tesla, SpaceX et propriétaire de Twitter, est attendu ce vendredi pour une table ronde hautement anticipée. Il est l’invité de Maurice Lévy, patron du salon, pour une session qui promet d’être passionnante. En amont de cet événement, il est crucial de mettre en lumière les points clés que cette table ronde abordera.

L’entrée triomphale de Musk

VivaTech s’ouvre ce mercredi pour trois jours intenses de débats et d’échanges. Mais c’est l’intervention de Musk, prévue vendredi à 16h à la Porte de Versailles, qui a déjà attiré l’attention du monde entier. Un choix d’invité majeur pour VivaTech, selon Lévy, qui a déclaré sur BFM Business : « Il me paraissait important qu’une personnalité comme lui, qui en plus est assez controversée, puisse s’expliquer sur ses options, sur ses choix, et échange sur ce qu’il a réalisé, car il a réalisé des choses extraordinaires ».

Avec un public potentiel de 4000 personnes, le Dôme de Paris servira de lieu pour une heure de discussion avec Musk.

Un Musk plus consensuel en perspective ?

Habitué à faire des vagues, Musk pourrait adopter une approche plus consensuelle pour cet événement parisien. En effet, Twitter, son réseau social, est dans le collimateur de la Commission européenne, qui menace de le bannir d’Europe s’il ne se conforme pas aux nouvelles régulations communautaires, en vigueur dès le 25 août. Un défi qui nécessitera sans aucun doute des assurances de la part de Musk.

Lire également :  Elon Musk s'est fait licencier de Tesla

IA : Le grand débat

L’intelligence artificielle (IA) sera un autre sujet brûlant de la table ronde, au cœur de VivaTech cette année. Musk, co-fondateur d’OpenAI (dont il s’est finalement séparé), a été une figure influente dans le domaine. En mars, il a signé une lettre ouverte appelant à un moratoire sur l’IA, exprimant des préoccupations sur la propagation potentielle de la désinformation par les machines.

L’éventualité d’investissements futurs

Au-delà de la controverse et de l’IA, Musk pourrait également discuter de ses autres entreprises, notamment Tesla et SpaceX. Il a déjà fait part de son intérêt pour la France lors de l’événement Choose France en mai, promettant des « investissements significatifs en France ».

Le président Emmanuel Macron a d’ailleurs annoncé une rencontre avec le milliardaire ce vendredi, alimentant les spéculations sur d’éventuels projets futurs en France.

Un spectacle à ne pas manquer

La table ronde d’Elon Musk promet d’être un événement marquant, offrant des insights précieux sur ses entreprises, ses opinions controversées et peut-être ses futurs investissements. Pour ceux qui sont impatients de l’écouter, elle sera diffusée en direct sur Twitter.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *