Credit : Hardware Zone

Elon Musk, CEO de Tesla et SpaceX et propriétaire de X (anciennement Twitter), a exprimé sans détour ses sentiments envers les annonceurs qui ont quitté la plateforme. Lors de l’interview menée par Andrew Ross Sorkin au New York Times Dealbook Summit, Musk a déclaré : “Allez vous faire voir !” en réponse à la décision de Disney, dirigée par Bob Iger, de retirer ses publicités.

Contexte de la déclaration de Musk

Musk a évoqué la récente fuite des annonceurs de la plateforme, affirmant que cela pourrait “tuer l’entreprise“. “Et le monde entier saura que ces annonceurs ont tué la société,” a-t-il ajouté.

Réaction face aux critiques

Musk a également réagi aux commentaires de Bob Iger, qui expliquait pourquoi Disney avait cessé de faire de la publicité sur la plateforme. “Ne faites pas de publicité. Si quelqu’un essaie de me faire chanter avec de la publicité ? De l’argent ? Allez vous faire voir,” a-t-il dit.

Remords et auto-critique

Musk a reconnu que répondre à un post spécifique, qui a déclenché l’exode des annonceurs, était une erreur. “J’ai donné une arme chargée à ceux qui me haïssent,” a-t-il admis, qualifiant cela de “l’une des choses les plus stupides” qu’il ait dites sur la plateforme.

Lire également :  Qui sont les investisseurs d'xAI, la start-up d'Elon Musk dédiée à l'intelligence artificielle

Attitude face à la haine en ligne

Musk a également mentionné sa réputation en ligne, affirmant qu’il n’a “aucun problème à être détesté“. Lorsqu’on lui a demandé s’il se considérait comme une personne décente, il a répondu : “Je pense que oui, mais je ne vais certainement pas faire une danse pour le prouver“.

Impact sur la stratégie publicitaire de X

Linda Yaccarino, PDG de X, embauchée en partie pour attirer les annonceurs, était présente lors des commentaires de Musk, restant impassible.

Cet événement soulève des questions sur l’avenir des relations entre X et ses annonceurs et sur la façon dont les déclarations de Musk pourraient influencer la stratégie publicitaire de la plateforme. Restez à l’écoute pour des mises à jour sur cette situation en évolution.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *