Le Tesla Master Plan 3 est un document stratégique publié par Tesla, Inc. en 2016, qui décrit la vision et le plan de l’entreprise pour une transition vers une économie de l’énergie durable. Le plan a été écrit par le PDG de Tesla, Elon Musk, et fait suite aux deux précédents plans directeurs de l’entreprise, publiés en 2006 et 2008.

Le plan décrit les étapes nécessaires pour parvenir à une économie de l’énergie durable en éliminant progressivement la dépendance aux combustibles fossiles. Le plan propose de repousser le réseau énergétique existant avec des sources d’énergie renouvelable, de passer à des véhicules électriques, des pompes à chaleur et de l’hydrogène, et d’utiliser des carburants durables pour les avions et les bateaux.

Le document discute également de la fabrication d’une économie de l’énergie durable en évaluant différentes technologies de stockage et de génération d’énergie. Il fournit des modèles de résultats pour répondre à la demande croissante en matière d’électrification aux États-Unis et dans le monde entier. Le plan souligne également la nécessité de produire des batteries plus avancées pour les véhicules, les navires et les avions.

Le Tesla Master Plan 3 souligne également l’importance de l’investissement dans l’infrastructure nécessaire pour soutenir une économie de l’énergie durable, y compris les surfaces terrestres et les matériaux nécessaires. Le plan comprend également une annexe qui fournit des informations détaillées sur l’allocation de la génération et du stockage à des utilisations finales et sur l’intensité énergétique.

En fin de compte, le Tesla Master Plan 3 décrit la vision d’un avenir où les sources d’énergie renouvelable sont largement utilisées pour alimenter nos vies et où les combustibles fossiles sont éliminés. Le plan est considéré comme un document fondateur pour la stratégie de Tesla en matière de développement durable et de transition énergétique.

Le Tesla Master Plan Part 3 en Bref:

  • 240 TWh – Stockage
  • 30 TW Énergie renouvelable
  • 10 millions de dollars d’investissement dans le secteur manufacturier
  • 1/2 de l’énergie requise
  • 0,21 % de la surface de terrain nécessaire
  • 10 % du PIB mondial en 2022
  • Zéro défi en matière de ressources insurmontables

Résumé des saisons précédentes

Saison 1 : Fondation

Le plan directeur, premier du nom, publié par Elon Musk est passé… complètement inaperçu ou presque. Et ce, bien qu’il ait dévoilé les objectifs, et la stratégie pour les atteindre, de l’entreprise, sur le long terme. Rédigé en 2006, ce premier épisode a posé les grandes lignes de ce qui nous paraît désormais familier.

Tesla Roadster
Du Roadster…
Photo commerciale de la Tesla Model 3, sur la route
…à la Tesla Model 3

A savoir, comment la nouvelle venue doit faire son entrée sur le marché des véhicules, accessibles au plus grand nombre. Et pour cela, en proposant une gamme évolutive, depuis les voitures de sport haut de gamme, comme le Roadster, vers des berlines grand public, plus abordables comme la fameuse Model 3.

Lire également :  Les analystes s'attendent à ce que Tesla livre environ 447K véhicules au 2e trimestre

Autre point important développé par ce premier volet : la possibilité pour les propriétaires de véhicules électriques de devenir “énergétiquement positifs”, grâce aux sources d’énergie renouvelable (solaire en tête) pour recharger leur véhicule électrique.

Saison 2 : Consolidation

La mise en place des objectifs fixés dans le premier volet a pris une dizaine d’années. Le deuxième volet du plan directeur a donc vu le jour à une époque où le statut de l’entreprise a bien évolué, produisant notamment déjà les Model S et Model X.

Présentation du Tesla Semi
Tesla Semi
Tesla_Cybertruck_outside_unveil_modB
Cybertruck

Publié en 2016, “Master Plan, part 2″ mettait l’accent sur la volonté de Tesla d’entrer dans tous les segments du véhicule électrique, comme, par exemple, les camions lourds (projet Tesla Semi). Montrant qu’il a de la suite dans les idées, Elon Musk a également mis en exergue, dans son plan, la synergie entre ses différents projets. Il insiste sur l’importance de Tesla Energy (et sa gamme de produits, comme les panneaux et les tuiles solaires), ainsi que l’importance accordée au système d’assistance à la conduite (Autopilot)

Enfin, il a posé les bases du réseau Tesla, idéalement possible une fois la conduite autonome devenue réalité..

Le point sur la saison 2 : il reste encore des épisodes 

Tous les objectifs fixés par Elon Musk dans son premier volet ont été atteints, autour du lancement de la Model 3. Alors que ceux inscrits dans la deuxième partie se sont avérés beaucoup plus audacieux, et par voie de conséquence, plus difficiles à réaliser.

Ainsi, des véhicules annoncés à grand renfort de tweets, comme le Tesla Semi et le Cybertruck attendent toujours d’être produits. Et les tuiles du Solar Roof ont connu d’importants retards. Facteur encourageant, les progrès du Full Self Driving (FSD), avec la version beta, comme on le voit ici, dans une petite vidéo de la chaine YouTube « Whole Mars Blog » :

Lire également :  Batterie Tesla : Fournisseurs, poids

Mais un véhicule réellement autonome semble être encore un objectif de long terme.

Alors, la saison 3 :  révision, anticipation ou précipitation ?

Toutes ces considérations ne devraient pas rendre pour autant ce “Master Plan, part 3” inapproprié ou inopportun. En effet, Elon Musk a montré qu’il a une véritable vision d’ensemble pour Tesla. De plus, son long mandat à la tête de l’entreprise lui donne une bonne idée de ce vers quoi elle pourrait évoluer.

En tenant compte de ça, on comprend que les suppositions se multiplient, quant à la teneur de ce nouvel opus. Certains spécialistes TSLA, qui suivent l’évolution de l’entreprise depuis plusieurs années, suggèrent qu’il pourrait consacrer la transition de Tesla, depuis la construction automobile vers une société centrée plutôt autour de l’Intelligence Artificielle et le Big Data.

Et, de fait, se concentrer sur ces deux secteurs n’est pas aussi étrange que cela pourrait paraître à première vue. Surtout si on tient compte de projets comme Optimus, et de la masse de données recueillies, en temps réel, par les applications installées sur les véhicules.

Présentation du robot Tesla
Présentation du robot Tesla
Détails techniques du robot Tesla
Détails techniques du robot
Programmation du Robot Tesla
Programmation du robot

Et si on creuse un peu au-delà, on se rend compte que le constructeur californien étend déjà son champ d’expertise à d’autres domaines. Ainsi, les annonces autour des robots tendent à montrer que l’avenir de Tesla passe par un développement de services en direction de l’industrie.

Cela semble être quelque chose d’essentiel pour Elon Musk. Sur Twitter récemment, il a rappelé le respect qu’il avait pour ceux qui font un “travail honnête”, au service de leurs semblables. Laissons la parole à Elon Musk pour conclure :

Lire également :  Départ du responsable du projet Tesla Dojo

« Travailler dur pour créer des produits et services utiles pour vos semblables est profondément moralement bon. J’ai tellement de respect pour les associés qui font une journée de travail honnête chez Tesla, et SpaceX, qui construisent et entretiennent des voitures, des fusées, des Starlinks, des batteries, du solaire et bien d’autres choses ».

Et vous, avez-vous une idée (ou des attentes) de ce que ce nouveau plan d’Elon Musk apportera ? Partagez vos idées et remarques dans l’espace commentaire prévu à cet effet !

Source : Teslarati

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *