Ah, la Volkswagen ID.3 Pro S Style Exclusive… Lorsque j’ai posé les yeux sur cette merveille, je me suis dit que c’était elle, la perle rare qui allait enfin succéder à ma chère Golf. Mais attention, la perfection a un prix, et pas seulement en euros ! Je suis propriétaire d’un Café à Toulouse et voici mon témoignage.

Une autonomie qui défie l’entendement

Imaginez, 557 km d’autonomie WLTP annoncés par VW. Même en prenant en compte une marge d’erreur, atteindre 500 km sur une charge était hallucinant. C’est comme si on me disait que je pouvais rouler de Toulouse à Paris sans m’arrêter pour un café.

En réalité, cette capacité d’endurance m’a plongé dans une sorte de crise existentielle. Ai-je vraiment besoin d’aller si loin sans m’arrêter ? N’est-ce pas contre les lois de la nature, ou du moins, contre la tradition sacrée de la pause café sur l’autoroute ?

Chargement plus rapide qu’un espresso

Parlons recharge. Un boost à 170 kW permet de passer de 20% à 80% en moins de temps qu’il n’en faut pour déguster un espresso. Formidable, non ? Mais avec le temps gagné, je me suis retrouvé à papoter avec des inconnus sur les parkings des stations de recharge, partageant des anecdotes sur nos véhicules électriques. Ma vie sociale s’est enrichie de façon inattendue, et mon emploi du temps s’en est trouvé chamboulé.

Lire également :  J'ai payé 23€ pour 60 kWh avec ma MG ZS EV sur IONITY

Un design qui capte l’attention

Le design inspiré de la Golf, avec une touche futuriste et cette peinture verte aux reflets dorés, fait tourner les têtes. Si bien que mon café est devenu un point de ralliement pour les aficionados d’automobiles électriques. Excellente nouvelle pour les affaires, certes, mais ma vie tranquille de cafetier a pris fin. Désormais, je suis aussi consultant en voitures électriques à temps partiel.

Un intérieur qui invite à la convivialité

L’espace généreux et l’écran tactile impressionnant promettaient des trajets dans le confort et la technologie. Mais ce que VW n’avait pas prévu, c’est que tout le monde voudrait voir cela de près. Résultat : mon ID.3 est devenue une extension de mon café, accueillant curieux et passionnés pour des démonstrations impromptues. Adieu, moments de solitude paisible.

Des performances silencieuses mais foudroyantes

Avec ses 204 chevaux et un 0 à 100 km/h en 7.9 secondes, la ID.3 Pro S n’a rien à envier aux bolides traditionnels, si ce n’est son silence. Un silence tel que le moindre bruit extérieur me fait désormais sursauter. C’est perturbant, d’autant plus que j’ai toujours été adepte du vrombissement des moteurs. Mon cœur de cafetier en a pris un coup.

Une finition haut de gamme à un prix… astronomique ?

Passons à la finition Style Exclusive de ma Volkswagen ID.3 Pro S. On parle ici d’un véhicule affiché à partir de 52 990 €. Une somme rondelette, n’est-ce pas ? Mais alors, comment justifier un tel investissement ? La réponse est dans le détail : matériaux de qualité, technologies embarquées de dernière génération, et un confort de conduite qui rend chaque trajet exceptionnel. Sans parler de l’aspect esthétique, à la fois élégant et moderne, qui fait de cette voiture bien plus qu’un simple moyen de transport. Elle est une déclaration, un symbole de ce que l’avenir de l’automobile peut offrir.

Lire également :  "J'ai payé 22€ pour recharger ma Tesla Model Y sur la station Electra de Maurepas"

Et puis, il y a l’économie de carburant. Remplacer les arrêts à la pompe par des sessions de recharge, plus écologiques et nettement moins onéreuses, m’a permis d’amortir le coût initial plus rapidement que prévu. Moins de 25 € pour un plein d’énergie capable de m’emmener jusqu’à 557 km ? C’est presque du vol, surtout comparé à mon ancienne habitude de faire le plein d’essence chaque semaine.

En conclusion : une vie (presque) chamboulée par un coup de cœur électrique

Cette Volkswagen ID.3 Pro S Style Exclusive était censée n’être qu’une voiture de plus dans mon parcours automobile. À la place, elle est devenue une extension de ma personnalité. Jamais je n’aurais pensé qu’un véhicule pourrait autant influencer ma vie.

Volkswagen, chapeau bas. Vous avez réussi à créer une voiture électrique qui ne m’a pas seulement transporté d’un point A à un point B, mais qui a aussi enrichi ma vie de manières totalement inattendues. Bien sûr, je rêve encore de Cybertruck et de Tesla Model 2, mais en attendant, mon ID.3 Pro S reste indétrônable.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *