Tesla Magazine a le plaisir de vous faire découvrir une aventure exceptionnelle en Amérique du Nord qui s’était déroulée en 2014. Ce journal nous a été transmis par le club Tesla Québec, nous le publions pour la qualité rédactionnelle mais également pour expliquer très précisément les enjeux des Road-trips en électrique. Cette aventure comportera 29 étapes que nous publierons tout l’été, n’hésitez pas à vous abonner à notre Newsletter pour être tenu informé des nouvelles étapes.

Journal de Bord de Stéphane 

Voyage de Montréal en Californie en Tesla Model S

Étape 7 : Mitchell, SD – Spearfish, SD</h3>

Total depuis le départ : 3,008 km, 540 kWh, 180 Wh/km, dépense pour l’électricité depuis le départ = 23 $.

<strong>Aujourd’hui :</strong>

  • Températures : 16, 19, 21, 24, 27, 29 (désordonnées : 21, 27, 16, 24, 19, 29)
  • Des orages avec de grands changements de température
  • Distance totale : 545 km
  • Consommation totale : 95 kWh
  • Moyenne : 175 Wh/km

Aujourd’hui, nous sommes vraiment dans l’ouest. Arrêt sur les bords du Missouri pour prendre le petit-déjeuner, puis arrêt près du village 1880 après 280 km. Le village est une reconstitution d’un village du Far West. Dans l’après-midi, on repart avec 335 km d’autonomie pour finalement arriver avec trop de km. Un vent assez fort venant de l’arrière nous a poussé tout l’après-midi, ce qui a compensé le dénivelé. La régénération dans les descentes est incroyable, et on a atteint des « projected range » de l’ordre de 500 miles en moyenne sur les 50 derniers km, lors de quelques longues descentes.

On arrive dans les Rocheuses et on passe à l’heure des montagnes. Côté touristique, il y a de plus en plus de choses à voir, et l’idée de traverser tout cela sans brûler de pétrole fait plaisir. La voiture électrique nous pousse à réagir différemment dans de nombreuses situations. Aujourd’hui, nous avons découvert que le Mont Rushmore était le site d’un mémorial très connu et que nous passions très près en étant à Rapid City. En voiture à essence, nous aurions probablement fait le détour aujourd’hui pour aller voir cela rapidement et continuer notre route. En électrique, cela signifiait au moins 1 h de charge supplémentaire en milieu de journée et tout ce qui en découle dans la routine des enfants. Donc, nous sommes passés sans aller voir cette curiosité et surtout nous l’avons remis au plan de demain avec un détour un peu plus grand sur une étape qui prévoyait 310 km, qui finalement se transforme en 500 km et l’ascension d’une montagne à presque 1900 m.

Lire également :  5 Destinations Européennes pour la saison estivale !

Demain, notre destination reste Sheridan, WY, mais avec un détour touristique. La plus grande disponibilité dans les campings pour recharger (fin de la semaine avec le 4 juillet) ajoute beaucoup de sérénité. Bilan de la semaine : on commence à prendre le rythme, et avec plus d’1/4 de la distance totale de faite, on prend confiance. La voiture fait des merveilles quand on la connaît bien. Espérons que ça dure.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *