AccueilActualité voiture électriqueToyota, toujours plus contre l'électrique

Toyota, toujours plus contre l’électrique

Lors d’un long entretien accordé au Wall Street Journal, le patron de Toyota a précisé la vision de son groupe. Le tout électrique n’est pas une voie que Toyota veut prendre bras grands ouverts. En ayant vendu près de 6,2 millions de véhicules cette année, dont 28 % d’hybride, le thermique demeure une route sur laquelle le PDG Akio Toyoda veut miser.

Ce n’est pas réellement nouveau., Bien que la marque soit précurseure dans l’électrification, les voitures électriques et Toyota ç’a fait 2. Malgré le lancement de sa gamme électrique bZ, Toyota ne voit pas le futur dans une seule et unique solution pour le rejet zéro en exploitant les motorisations hybrides.

Toyota et sa gamme de voiture électrique

Toyota n’est pas totalement fermée à l’électrique, pour preuve, elle propose une gamme qui comprend deux modèles de voitures : le SUV Bz4 équipé du moteur provenant de GAC-TOYOTA et la Bz3 ayant un moteur de chez BYD. La marque japonaise a d’ailleurs récemment présenté son futur pick-up électrique et à hydrogène.

 La marque se dit cependant prudente et reste méfiante au 100 % électrique.

La position de Toyota face à l’électrique

Akio Toyoda, le PDG de Toyota, reste ferme sur leur vision de l’électrique. Il ne croit pas à une adoption rapide à grande échelle des véhicules électriques à travers le monde. Il parle d’ailleurs de l’incapacité de son entreprise à développer une transition aussi brutale à ce jour et qu’il faudrait être plus réaliste.

Ne manquez pas!  KIA EV6 versus Tesla Model Y : finalement, qui tient la corde ?

Il déclare : “Je crois que nous devons être réalistes quant au moment où la société sera en mesure d’adopter pleinement les véhicules électriques à batterie et où notre infrastructure pourra les supporter à grande échelle.”.

Il dit aussi que l’électricité, du moins sous sa forme actuelle, est loin d’être le seul moyen d’atteindre la neutralité carbone.

“C’est comme les voitures entièrement autonomes que nous étions tous censés conduire à l’heure actuelle. Je pense que les véhicules électriques à batterie mettront plus de temps à se généraliser. Et franchement, ce n’est pas le seul moyen d’atteindre les objectifs de neutralité carbone du monde. “

Toyota, porte-parole d’une majorité silencieuse

Toujours selon Toyoda, il n’est pas le seul à être contre cette mise en avant disproportionnée de l’électrique. Il assure même faire partie d’une majorité silencieuse dans l’industrie. D’autres représentants et dirigeants de différentes marques, groupes et constructeurs automobiles ne voient pas d’un si bon œil cette évolution.

Selon Toyoda : “Les personnes de l’industrie automobile constituent en grande partie une majorité silencieuse. Cette majorité silencieuse se demande s’il est vraiment bon d’avoir l’électrique comme unique option. Mais ils pensent que c’est la tendance et ne peuvent donc pas s’exprimer bruyamment.

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

6 Commentaires

  1. L’Etat n’aime pas les voitures électriques, il gagne plus sur les litres d’essence ou de diesel que sur un kwh d’électricité produit à la maison ou chargé sur une borne

    Nous subirons donc une taxe au kilomètre, ce qui me fait déjà peur…

    Vive l’hydrogène pour l’Etat, acheté à la pompe avec des taxes intéressantes pour lui

    Vous allez voir que bientôt les électriques seront défavorisées au profit de l’hydrogène

    Bon maintenant en cas d’accident grave ou de problème technique, je n’aimerais pas subir une explosion d’hydrogène, boum genre très violent

  2. Toyota ne voit pas le futur dans une seule et unique solution pour l’automobile…. Pourtant depuis qu’il existe Toyota n’a vu que le moteur thermique comme unique solution et non seulement cela ne lui posait aucun problème philosophique mais il souhaite surtout que sa continu, comme mon grand père ne jurait que par sa calèche à cheval tout en claironnant qu’il n’était pas contre le progrès.
    Il y a encore des dinosaurs sur cette planète.

  3. L’électrique qui était une solution d’attente n’est pas en raison du manque de ressources et du coût. On déplace la pollution des centres villes à des centrales au mieux nucléaires, au pire écolo, à charbon. Ce n’est pas la solution. L’Hybride thermique batterie semble être une bonne solution puis l’hybride pile à combustible H2 batterie.
    La pérennisation des voitures thermiques passe par l’installation si nécessaire de pots catalytiques ou pas (Addblue)???

  4. Maître Toyoda est d’une grande sagesse, la généralisation de l’électricité aux vehicules d’ici 2035, qui ne correspond nullement à une demande des consommateurs, est strictement impossible, tant il faudrait investir dans les infrastructures et l’énergie (nucléaire), ce dont nous n’avons pas les moyens, surtout nous la France, pays surendetté. Sans parler des problèmes sociaux et de la dependance stratégique à la Chine que cela causerait. Au demeurant beaucoup à Bruxelles commencent à se dire que cet horizon n’est pas vraiment raisonnable…

  5. Il faut rester modeste et laisser sa chance au thermique, avec bien sûr des objectifs de consommation, de rejets, encore abaissés. Les voitures polluent de moins en moins. Elles sont plus légères que les véhicules électriques qui à cause de leur poids dégagent une plus forte pollution de microparticules ( pneus, freins, etc..).
    Du pragmatisme svp.

  6. Toyota est toujours en avance dans les innovations, la sécurité, le confort technique, les projets futurs et même dans la sagesse philosophique de l’avenir du transport individuel.
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -