Demandez un devis pour installer une borne de recharge à domicile

Une étude récente menée par Enedis en juin 2023 fournit des informations actualisées sur le rechargement à domicile des véhicules électriques en France. Cette étude a impliqué un panel d’environ un millier d’automobilistes, composé de 75 % de possesseurs de voitures électriques et 25 % d’hybrides rechargeables. Environ 1,4 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables sont en circulation en France, représentant 24,4 % des nouvelles immatriculations au deuxième trimestre de l’année 2023

Le rechargement à domicile est la méthode principale utilisée par les propriétaires de véhicules électriques, avec 88 % des utilisateurs habitant en maison individuelle et 59 % en habitat collectif optant pour cette méthode. Parmi ces derniers, 31 % dépendent également des bornes publiques et 9 % utilisent les infrastructures sur leur lieu de travail. La majorité des utilisateurs rechargent leur véhicule à l’aide d’une prise domestique classique (45 %), suivie par une prise renforcée (34 %), et seulement 19 % utilisent une wallbox pour un rechargement plus rapide.

Lieu de la recharge principale

Enquête comportement possesseurs de véhicules électriques – crédits Enedis

Le domicile reste le lieu privilégié de la recharge, il est même en progression dans les immeubles. Le domicile, en immeuble ou en maison individuelle, reste le lieu où la recharge principale s’effectue très majoritairement. 88 % des répondants n’utilisent jamais ou presque jamais les bornes de recharge publiques. Sur les 12 % qui les utilisent parfois, 58 % le font sur les parkings de supermarchés ou de grands magasins, tandis que 30 % le font sur des bornes de recharge publique, chiffre en augmentation de 4 %.

Lire également :  Recharger sa voiture électrique avec des panneaux solaires: possible ?

Zoom sur les habitants en maison individuelle

De manière stable, la recharge principale s’effectue très majoritairement à domicile (89 % des sondés), seuls 5 % effectuent leur recharge principale sur leur lieu de travail et 5 % sur des bornes publiques.

Zoom sur les habitants en immeuble

Une évolution sensible dans les habitudes de recharge est à noter: en 2019, 47 % d’entre eux déclaraient recharger leur voiture à domicile et 33 % sur des bornes de recharge publiques. En 2020, ils ne sont plus que 26 % à utiliser des bornes publiques (moins 7 %) tandis qu’ils sont 54 % à réaliser cette recharge dans leur immeuble (soit 7 % de plus). La recharge sur le lieu de travail reste stable avec 1 % de moins qu’en 2019, soit 16 % en 2020.

La Wall-box ou Borne de recharge n’est pas une obligation au domicile

La majorité de ceux qui habitent en immeuble (57 %) et qui se rechargent à domicile utilisent un branchement existant depuis leur appartement.

NDLR: cette solution n’est pas recommandée, elle présente des risques en termes de sécurité électrique et n’est pas évolutive.

Ils utilisent ainsi le contrat d’électricité de leur logement pour recharger leur véhicule. 25 % de ceux qui habitent en immeuble utilisent un contrat souscrit par la copropriété (sur une prise dans les parties communes de l’immeuble) pour se recharger, et 6 % un contrat proposé par un opérateur gestionnaire des bornes de recharge dans le parking de l’immeuble. 8 % ont un contrat spécifique pour la recharge sur leur place de parking.

IMPORTANT: Vous devez savoir que la charge rapide n’est pas le Graal à domicile. Pire, une charge trop rapide et trop régulière peut endommager votre batterie. Exactement comme la batterie de votre Iphone.

Lire également :  Superchargeurs Tesla: encore mieux.


L’autonomie moyenne constatée est de 257 kms

Autonomie moyenne constatée pour tous les types de véhicules électriques – Crédits Enedis

La distance moyenne parcourue au quotidien reste stable à 44 kms par jour (sur 7 jours). Parmi les populations qui réalisent le plus de kilomètres au quotidien, les habitants en zone rurale restent les champions avec 54 kms au compteur.

Une progression est à constater en 2020 concernant l’autonomie moyenne du véhicule déclarée par les répondants qui passe de 246 à 257 kms, soit 11kms de plus qu’un an auparavant. Cette tendance à la hausse, déjà constatée en 2019, est sans doute le reflet de la multiplication des modèles à la vente et de l’augmentation moyenne de leur autonomie.

Si 48 % déclarent utiliser leur voiture 100 % électrique exclusivement pour les trajets du quotidien (dont le fameux « domicile-travail »), 52 % utilisent leur voiture électrique pour les trajets du quotidien, mais aussi pour leurs départs en week-end et en vacances. Ceux qui réalisent le plus grand nombre de kilomètres le week-end sont les résidents en périphérie des zones urbaines, en affichant 46 kms au compteur.

La puissance liée à votre abonnement, un point à considérer

IMPORTANT: Le chargeur se trouve dans votre véhicule, pas dans votre borne.

Puissance souscrite dans l’abonnement électrique du foyer : 85  % des répondants n’ont pas augmenté la puissance souscrite dans leur abonnement électrique en vue de la recharge de leur véhicule électrique.

Ceci laisse penser que la recharge de la voiture électrique (100 % électrique ou hybride rechargeable) est un usage qui s’intègre naturellement dans la vie du foyer. Plus d’un tiers des répondants ignorent la puissance de l’abonnement sur lequel est raccordé leur véhicule.

Lire également :  Superchargeurs Tesla: de l'huile sur le feu ! et le double langage des constructeurs automobiles.

Pour ceux qui la connaissent, la puissance contractuelle est majoritairement de 9kW.

Puissance de la borne de recharge à domicile: Pour ceux qui se rechargent sur une borne à domicile, 26 % – contre 42 % en 2019 – déclarent ne pas connaître la puissance de leur borne de recharge: ce taux est donc en baisse de 16 points, même s’il reste plus d’un quart des utilisateurs qui l’ignorent toujours.

Puissance de recharge du véhicule: Le manque d’information concernant la puissance maximum de recharge du véhicule perdure, puisque six répondants sur dix l’ignorent.

Source: Enedis

Publications similaires

4 commentaires

  1. Petit rectificatif
    Il est difficile voir impossible de faire une recharge rapide à domicile car rare sont les foyers équipés en courant continu seul moyen actuellement pour faire une recharge rapide. Le maxi étant à domicile le 11kwh voir le 22kwh ce qui n est pas concidere comme une charge rapide

  2. Bonjour,
    En quoi charger la voiture sur un branchement existant du domicile serait risqué en termes de sécurité ?
    Une prise domestique 220/240 volts charge à une vitesse de 3 kw par heure, il suffit que le disjoncteur de ce branchement soit réglé correctement et il n’y aura aucun problème… bien sûr si vous faites cela dans une vieille maison des années 30 avec des fils électriques en aluminium c’est risqué… mais la sécurité n’est de toutes façons pas assurée même sans brancher la voiture

    1. Parcequ’une la recharge d’un VE est très longue, 3kwh pendant 10h fait chauffer votre installation qui à terme se dégradera surtout au niveau des prises de courant, elles vont finir par fondre !
      Il faut au moins mettre du GreenUp spécialement prévue pour cela et si possible surdimensionné la section (6mm2) des conducteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *