Morgan Stanley a publié une analyse que nous avons trouvé intéressante pour mieux comprendre le programme de Robotaxi par Elon Musk. Pour eux, cette annonce, prévue pour le 8 août, ne se contente pas de marquer un potentiel virage pour l’entreprise vers un modèle économique plus axé sur l’IA et la robotique, mais révèle également la vision ambitieuse de Tesla pour l’avenir des transports et au-delà.

Des Applications Adjacentes Prometteuses

Avec une flotte actuelle de 5 millions de véhicules, Tesla ne se contente pas de collecter des données visuelles pour l’entraînement de ses réseaux neuronaux. Cette immense base de données sert également de fondement pour une gamme d’applications adjacentes, allant de l’aviation à la robotique, et même potentiellement aux robots humanoïdes qui pourraient un jour s’attaquer au marché mondial du travail estimé à 30 trillions de dollars.

Un Catalyseur pour la Conduite autonome

L’événement du 8 août pourrait également relancer le débat sur la pertinence d’inclure Tesla dans les discussions et les portefeuilles centrés sur l’IA. La capacité de Tesla à créer de la valeur, notamment grâce à ses efforts dans le domaine des semi-conducteurs personnalisés et à l’échelle de l’exaFLOP, pourrait résoudre certains des problèmes les plus complexes au monde, comme l’autonomie. Au-delà de ses initiatives internes telles que Dojo, Tesla se positionne comme l’un des plus grands clients de NVIDIA, soulignant l’importance stratégique de ses investissements en informatique.

Lire également :  Tesla / Casino : Pourquoi est-ce un deal d'exception ?

Le Modèle de Mobilité de Tesla: Projections et Valeurs

Morgan Stanley détaille ses hypothèses clés pour le modèle de mobilité de Tesla :

  • Lancement et Expansion : La mise en service du service de mobilité est prévue pour 2026 avec 1 000 unités, pour atteindre 157 500 unités d’ici 2030 (soit 0,6 % de la flotte mondiale de Tesla), et 1,7 million d’unités d’ici 2035. Une grande partie de la flotte serait opérée par des humains dans les premières phases.
  • Revenus et Croissance : Les revenus de la mobilité Tesla devraient démarrer sous le seuil du milliard de dollars en 2027, pour atteindre 17 milliards de dollars en 2030, avec une prévision de 9,5 milliards de miles parcourus par mois, puis de 119 milliards de miles par mois d’ici 2035.
  • Valorisation : La valeur attribuée à la mobilité Tesla s’élève à 61 dollars par action, ce qui est à peu près équivalent à la valorisation du cœur de métier automobile de Tesla, représentant environ 20 % de l’objectif de prix de 310 dollars de Morgan Stanley.

Conclusion

L’annonce prochaine du robotaxi de Tesla s’annonce non seulement comme un tournant potentiel pour l’entreprise mais aussi comme un moment déterminant pour l’industrie de l’automobile et de la technologie. En s’appuyant sur son expertise en matière d’IA et de robotique, Tesla ambitionne de redéfinir la mobilité et, potentiellement, d’autres secteurs à travers le monde. Alors que la date du 8 août se rapproche, les yeux seront tournés vers Tesla, anticipant les révélations qui pourraient bien façonner l’avenir technologique et économique de notre société.

Lire également :  Le design de la Tesla Model 2 fuite sur le web: Entre spéculations et réalité

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *