Des points d’intérêts magistraux à découvrir en voiture électrique : deuxième chapitre !

Vous voulez vous évader à bord de votre voiture électrique ? Tesla Magazine a sélectionné pour vous les endroits qui méritent le plus que vous vous y arrêtiez lors de ce périple en amoureux, en famille ou entre amis.

Rejoignez la révolution électrique!

Lors du premier chapitre, nous nous sommes élancés vers le Sud-Est ! Cette fois-ci, pour ce second chapitre, c’est le Nord qui nous a attiré.

LILLE en voiture électrique

Afficher l’image source

Par sa vitalité culturelle, sa qualité de vie, son dynamisme économique et son énergie festive, la ville de Lille se présente désormais comme l’incontournable capitale de l’Eurorégion. Pour tout savoir sur « La Capitale des Flandres », c’est ici !

Le palais des beaux arts de Lille

Afficher l’image source

Installé dans un magnifique bâtiment du XIXe siècle doté d’un lumineux atrium, le Palais des Beaux-Arts de Lille n’est pas seulement un bijou architectural. C’est aussi l’un des plus grands musées de France et le plus grand musée des beaux-arts, en dehors de Paris, en nombre d’œuvres exposées.

Si vous êtes fan d’art et d’antiquités, n’hésitez plus ! Foncez-y avec votre voiture électrique.

La place du général de Gaulle

Afficher l’image source

Au cœur du quartier du Vieux-Lille vous trouverez la Grand’Place de Lille. Déjà présente au Moyen-Âge en tant que place du marché, elle est la place principale de la ville de Lille. Également nommée “Place du Général de Gaulle” depuis la libération durant la Seconde Guerre Mondiale par le général du même nom natif de la ville, elle est un lieu de rassemblement des Lillois et touristes.

En effet, de nombreuses manifestations y ont lieu au cours de l’année, tel que le marché de Noël et le marché des fleurs. La Grand’Place de Lille fait 155 mètres de long et est entourée par de nombreux commerces, restaurants et plusieurs bâtiments classés au titre des monuments historiques tels que le Théâtre du Nord ou encore la Vieille Bourse de Lille. A découvrir.

Le zoo de Lille

Afficher l’image source

Idéal pour faire de belles découvertes et renouer avec la nature, on vous propose d’aller vous promener tranquillement au zoo de Lille. À deux pas du centre ville, venez vous ressourcer au contact de la nature et de la vie sauvage ! 

Situé au pied des remparts de la citadelle Vauban, le zoo de Lille se niche dans un écrin de verdure de 3 ha. Il permet de découvrir 100 espèces animales, présentées dans 6 espaces thématiques :

  • Autour du monde,
  • Voyage exotique,
  • Terres d’Afrique,
  • Excursion sud-américaine,
  • D’île en île,
  • Sous les tropiques.

Le cathédrale de la Treille

Afficher l’image source

Nous voulons laissons sur les mots du recteur : « Bienvenue sur le site de la cathédrale Notre Dame de la Treille. Vous habitez Lille ou la Métropole, vous venez de plus loin ; vous êtes croyants, chrétiens pratiquants ou intéressés par l’architecture et l’art… qui que vous soyez, vous êtes les bienvenus. Vous avez sans doute été surpris par la façade de notre cathédrale.

Depuis vingt ans, sa sobriété et sa couleur peuvent déconcerter. Elle articule l’art néo-gothique et l’art contemporain. […] Elle vous accueille et vous fait signe d’entrer. »

Pourquoi ne pas y faire un tour juste après avoir garé votre voiture électrique ?

La vieille bourse de Lille 

Afficher l’image source

La Vieille Bourse est un monument du XVIIème siècle qui abritait autrefois l’union des marchands de la ville de Lille. Elle a depuis été remplacée par la chambre de commerce et d’Industrie du Nord, d’où son nom. Ce bâtiment était autrefois un véritable centre d’activité économique et est incontestablement le plus beau monument de la ville.

Des événements sont organisés de nos jours dans la Vieille Bourse : un marché aux livres d’occasion se tient sous les arches, des joueurs d’échecs viennent se défier. Chaque dimanche soir entre juillet et la mi-septembre, des soirées tango sont organisées à partir de 23 heures. A votre tour !

LE HAVRE en voiture électrique

Le Havre est la première ville de Normandie en terme de population. En juillet 2005, l’UNESCO a inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial le centre reconstruit du Havre par Auguste Perret. Cette métropole regorge de lieux à visiter et d’activités de loisirs. En route !

Le MuMa, musée d’art moderne

Afficher l’image source

Dans un cadre de transparence et de lumière, collections de peintures européennes du XVIIe au XXe siècles.

Écoles flamande et hollandaise, néoclassicisme, romantisme, réalisme (Millet, Courbet, Delacroix), Fauvisme (Matisse, Dufy…) et surtout une des plus grandes collections impressionnistes de France avec Boudin, Monet, Renoir, Pissarro, Degas, Marquet…
Parallèlement aux collections permanentes, des expositions temporaires y sont régulièrement présentées.

Il possède l’une des collections impressionnistes les plus importantes après le musée d’Orsay à Paris !

L’église Saint-Joseph

Afficher l’image source

Son exceptionnelle tour lanterne octogonale de 110 mètres de haut ne vous laissera pas indifférents ! Le décor est presque surréaliste. Construite par Auguste Perret, achevée après sa mort par des architectes de son atelier, elle est le symbole de la renaissance de la ville. C’est l’un des chefs-d’œuvre architecturaux du XXe siècle, emblème de la reconstruction en Europe. Ne passez pas à côté de cette visite incroyable, garez votre voiture électrique et c’est parti.

Les jardins suspendus

Afficher l’image source

Ce site exceptionnel, d’une surface de 17 ha, offre un point de vue formidable sur la baie de Seine, sur la mer et le port. Passée la porte d’honneur du fort de Sainte-Adresse, la visite commence et vous découvrez les quatre bastions, chacun dédié aux découvertes des grands botanistes explorateurs.

Une énième façon de se reconnecter à la nature et à l’histoire.

La plage du Havre

Afficher l’image source

Aller à la plage en voiture électrique, c’est tout à ait possible ! Si vous avez besoin de recharger vos batteries (façon de parler) ou de vous rafraîchir dans la Manche, c’est l’endroit rêvé.

L’hôtel Le Pasino du Havre

Afficher l’image source

Face au bassin du Commerce, dans un bâtiment classé qui abritait un lieu de négoce, l’Hôtel 4* du Pasino constitue un lieu atypique au charme unique. Reconnaissable à sa magnifique façade habillée de larges baies vitrées, il offre un environnement lumineux de grand standing.

Confortable et chaleureux, notre hôtel 4 étoiles en Normandie dispose de 40 chambres et 5 suites qui vous assurent un séjour idéal au Havre. D’inspiration contemporaine, elles sont climatisées, bénéficient du Wi-Fi gratuit et sont dotées des équipements les plus modernes.

Vous vous laissez tenter ? En route, à bord de votre voiture électrique.

ROUEN en voiture électrique

Afficher l’image source

Rouen n’est pas seulement la Ville aux cent clochers. Son patrimoine est important et son histoire est aussi riche que passionnante. Une ville et une vie à découvrir lors d’une promenade dans les jardins et les parcs, lors d’une visite dans les musées rouennais ou au rythme des événements. On vous emmène…

La cathédrale Notre-Dame de Rouen

Afficher l’image source

Située au coeur de la ville, la cathédrale Notre-Dame de Rouen est un monument où l’on peut lire toute l’évolution de l’art gothique. La construction de l’édifice a été entreprise au milieu du XIIe siècle, à l’emplacement de la cathédrale romane dont on a conservé la crypte. Une centaine d’années plus tard, elle était achevée mais elle fut remaniée et terminée au cours des siècles suivants.

La façade représente ainsi un précieux témoignage de l’évolution de l’art gothique du milieu du XIIe siècle jusqu’au début du XVIe. La jolie tour lanterne a reçu au XIXe siècle une flèche en fonte qui s’élève à 151 mètres !

Durant les années 1890, le célèbre peintre Claude Monet peint une série de 30 tableaux représentant la cathédrale aux différentes heures du jour et des saisons.

Le Gros-Horloge

Afficher l’image source

Le beffroi gothique abrite depuis sa construction à la fin du XIVe siècle, les cloches communales et l’horloge de la ville.

Le Gros Horloge est un pavillon de la Renaissance qui enjambe la rue par une arche surbaissée. Sur le double cadran Renaissance, l’aiguille unique pointe l’heure.

Un parcours de visite dévoile l’envers du décor de ce monument exceptionnel. Dans le pavillon, on accède à la salle des cadrans et dans le beffroi, on découvre le mécanisme du XIVe siècle, les premières cloches municipales mais aussi un panorama unique sur la ville.

Le Gros Horloge est détenteur du Label Normandie Qualité Tourisme.

Le musée des beaux-arts

Afficher l’image source

La collection, l’une des plus prestigieuses de France, rassemble peintures, sculptures, dessins et objets d’art de la fin du Moyen-âge à nos jours. Les plus grands maîtres composent un parcours exceptionnel : Véronèse, Caravage, Rubens, Vélasquez, Poussin, Fragonard, Ingres, Géricault à qui une salle galerie entière est consacrée, Delacroix, Modigliani, les frères Duchamp…

Rouen possède la plus grande collection de tableaux impressionnistes hors de Paris, avec nombre d’œuvres très célèbres de Monet et Sisley. Venez les découvrir !

L’abbatiale Saint-Ouen

Afficher l’image source

Fondée vers 750, l’abbaye de Saint-Ouen fut l’un des plus puissants monastères bénédictins de Normandie. Après la Révolution, la municipalité s’installe dans l’ancien dortoir des moines, beau bâtiment classique du milieu du XVIIIe siècle. L’église abbatiale, que beaucoup de visiteurs prennent pour la cathédrale tant ses proportions sont majestueuses, se dresse au sein des anciens jardins du couvent.

L’intérieur vous émerveillera par son architecture élancée et sa luminosité exceptionnelle. Une série de 80 vitraux d’origines orne encore les trois niveaux de l’église.

Le grand orgue, dernier des grands instruments réalisés par Cavaillé-Coll, autre titre de gloire de Saint-Ouen, est l’un des instruments les plus enregistrés au monde. Ne le loupez pas !

La place du vieux marché

Afficher l’image source

C’est sur cette place, en pleine guerre de Cent Ans que Jeanne d’Arc est brûlée vive le 30 mai 1431. L’endroit, tel qu’a pu l’apercevoir Jeanne d’Arc ne ressemblait pas à ce qu’il est aujourd’hui. La place était plus petite et son espace était occupé par l’église Saint-Sauveur, l’église Saint-Michel et par une grande halle de marché. C’était également le lieu habituel des exécutions. Une grande croix a été élevée à l’emplacement du bûcher.

Au milieu de la place, les vestiges de l’ancienne église Saint-Sauveur ont été dégagés. C’est dans cette modeste église paroissiale que Pierre Corneille fut baptisé, sa maison natale, rue de la Pie, aujourd’hui transformée en musée se situant à proximité.

Aujourd’hui, c’est une place vivante, autour de laquelle se trouvent des restaurants et des bars. Pourquoi ne pas sauter le pas avec votre voiture électrique ?

Alors, ça vous a plu ? Partagez-nous vos avis et recommandations en commentaires ! Et si vous en voulez plus, n’hésitez pas à consulter les bons plans de notre rubrique Lifestyle.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

« La simplicité est au coeur de l’utilisation du produit », le fondateur de Cowboy nous dit tout sur son vélo

Lancée il y a 5 ans, cette société de vélos électriques connectés cartonne en Europe et aux USA. Si...
- Publicité -