Elon Musk renonce à racheter Twitter: une action en justice est lancée

Dans cet article, nous vous tenons informé des dernières révélations sur le dernier investissement d’Elon Musk. Très actif sur le réseau social Twitter et frustré de certains manques, il agit et s’installe au board de la tech compagnie.

Fin du premier Round, Elon Musk ne souhaite plus racheter Twitter

C’est une annonce qui doit s’apparenter à une onde de choc pour tous les supports de ce rachat. Il convient évidemment de se demander pourquoi ce rachat n’a pas eu lieu. C’est encore une histoire de Bot!

En effet, Elon Musk n’était pas du tout d’accord avec le volume de Bot annoncés par Twitter dans ces documents officiels. En parallèle, l’action avait perdu la moitié de sa valeur dans le temps de la négociation, cet effet laisse présager que la stratégie employée par le milliardaire vise à revenir sur le prix d’achat.

Cela est bien entendu impossible si un vis n’est pas trouvé dans les données qui composent l’offre. Et bien entendu, le volume de bot ou de comptes inactifs sont une donnée cruciale.

Twitter entends forcer la vente en Justice, la vérité sur le volume de bots ou faux comptes devrait donc être divulguée lors du procès si la procédure va au bout.

Voici la conclusion d’Elon Musk sur cette affaire:

Reuters alerte sur le risque de pression de la Chine

D’après Reuters, la Chine est également un point d’achoppement majeur. Tesla y produit la moitié de ses véhicules, ainsi qu’un quart de ses revenus. Mais Twitter n’est pas un ami de la République populaire, notamment pour avoir récemment défié Pékin dans sa gestion du contenu lié aux manifestations de Hong Kong. La Chine pourrait facilement demander une rançon à Tesla si Twitter, propriété de Musk, ne jouait pas le jeu. Voilà qui met mal à l’aise un « absolutiste de la liberté d’expression » autoproclamé.

Une opinion mitigée sur le bien fondé de la manoeuvre

Depuis l’annonce, nous avons voulu en savoir plus sur les intérêts des utilisateurs, 178 relations sur Linkedin m’ont transmis un retour, voici les résultats.

  • 52% sont favorables: « Pour la liberté d expression et pousser les gens à réfléchir, analyser et développer leur sens critique si cela va dans l’excès »
  • 48% ne le sont pas: « Cela peut représenter des risques. Elon Musk a déjà été critiqué par le passé pour certains de ses tweets qui ont généré beaucoup de réactions (sur des valeurs en bourses, cryptomonnaies etc…). Le fait qu’il rachète Twitter n’est pas anodin même si pour le moment les changements qu’il annonce sont intéressants (plus de transparence etc…). »
Rachat Twitter par Elon Musk

L’annonce officielle du rachat approche – Reuters confirme l’information

Elon Musk devient officiellement le propriétaire de Twitter. Il a racheté le célèbre réseau social pour une somme de 43 milliards de dollars (certains parlent de 44,45 milliards de dollars), l’annonce officielle sera bientôt faîte.

Dans une déclaration préparée, la société a déclaré que Musk avait obtenu 25,5 milliards de dollars de financement par emprunt et par prêt sur marge et qu’il s’engageait à fournir 21 milliards de dollars de fonds propres.

Il n’a pas été précisé dans l’immédiat quel serait le montant de l’indemnité de rupture ni qui dirigerait la nouvelle société.

L’importance démesurée de Twitter en tant que porte-parole des politiciens, des dissidents politiques et des activistes dément sa taille relativement modeste.

Roadmap des nouveaux développements tels qu’attendus par la communauté

Liste des nouveautés Twitter

Twitter entre dans une phase d’incertitude

Nous avions indiqué toutes les turbulences que se prépare à vivre Twitter. Elon Musk a refusé de rejoindre le board de Twitter pour une raison simple: Il souhaite agir beaucoup plus massivement sur le futur du réseau social et il estime ne pas pouvoir le faire en étant simplement au board.

Sachant ses mouvements d’investissements entièrement surveillés, Elon Musk a partagé l’offre formulée à Twitter et transmise à la SEC, le gendarme financier américain.

Traduction du mail envoyé au board de Twitter par Elon Musk

« Président du conseil d’administration,

J’ai investi dans Twitter car je crois en son potentiel en tant que plateforme de liberté d’expression dans le monde entier, et je pense que la liberté d’expression est un impératif sociétal pour une démocratie qui fonctionne.  

Cependant, depuis que j’ai investi, je me rends compte que l’entreprise ne pourra ni prospérer ni servir cet impératif sociétal sous sa forme actuelle. Twitter doit être transformé en société privée.

En conséquence, je propose d’acheter 100 % de Twitter pour 54,20 dollars par action en espèces, soit une prime de 54 % par rapport à la veille du jour où j’ai commencé à investir dans Twitter et une prime de 38 % par rapport à la veille du jour où mon investissement a été annoncé publiquement. Mon offre est ma meilleure et dernière offre et si elle n’est pas acceptée, je devrai reconsidérer ma position en tant qu’actionnaire.

Twitter a un potentiel extraordinaire.  Je vais le déverrouiller. »

Source: https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/0001418091/000110465922045641/tm2212748d1_sc13da.htm

Une accélération seulement 5 jours après l’annonce de son arrivée au Board

Pour avoir suivi un grand nombre des mouvements d’Elon Musk, il me semble important de ne pas minorer ce qu’il se passe. C’est le premier investissement très important pour lui mais également pour un milliardaire de cette envergure.

Les annonces se font sous forme de sondage via Twitter comme il peut avoir l’habitude de le faire. Il explique également qu’il y a des problèmes importants à régler, voici les nouvelles annonces importantes:

  • Il aimerait convertir le siège social de Twitter en refuge pour les SDF puisque les employés ne s’y présentent plus.
  • Il aimerait convertir plusieurs millions d’utilisateurs à un usage payant de Twitter.
  • Il remarque que les plus grands utilisateurs, les plus influents, ne postent pas souvent. C’est un problème.

Nous vous tiendrons au courant dans les prochains jours pour savoir si cette mesure sont activées.

Les premiers chantiers identifiés avant l’annonce du rachat

Voici quelques idées de chantiers qu’il a pas le passé relevé:

  • Une démocratie biaisée selon Elon Musk sur Twitter.
  • Absence de bouton « Edit »
  • Récurrence des spam-bots sans réel filtrage

L’arrivée au Board de Twitter

Reuters confirme l’information qui place Elon Musk au conseil de Twitter. Après que le directeur général de Tesla, Elon Musk, ait révélé lundi une participation de 9 % dans la société de médias sociaux, dont le chiffre d’affaires s’élève à environ 41 milliards de dollars, l’entreprise l’a nommé à son conseil d’administration.

Cette décision est défendable, car Musk a une solide expérience de la gestion d’entreprises technologiques et, avec plus de 80 millions de followers, c’est une assurance qu’il ne créera pas sa propre plateforme. Mais la valeur de Twitter a augmenté de 10 milliards de dollars depuis que sa participation a été divulguée. Sa présence ne valide pas un tel bond.

Elon Musk acquiert 9% de Twitter

D’après Electrek, Un nouveau dépôt de la SEC a révélé qu’Elon Musk, plus connu sous le nom de PDG de Tesla et SpaceX, a investi près de 3 milliards de dollars dans Twitter et possède désormais près de 9% de la plateforme de médias sociaux.

Depuis deux semaines, Elon Musk s’interroge sur l’algorithme de Twitter. Il a récemment interpelé sa communauté en précisant qu’il n’était pas normal que la démocratie ne soit pas véritablement respectée sans préciser s’il s’agissait de Twitter.

Le compte Twitter d’Elon Musk hacké en 2020

Le compte Twitter d’Elon Musk a une nouvelle fois été hacké. Avec plus de 36,9 Millions d’abonnés, ce compte est particulièrement scruté par les hackers qui tentent d’y accéder plusieurs fois par heure pour diffuser des messages de type phishing ou d’autres escroqueries pouvant profiter au hacker.

Des nouvelles de la Gigafactory

Elon Musk a posté il y a quelques minutes une nouvelle image de la Gigafactory en Allemagne.

Gigafactory berlin
Gigafactory Berlin

Visuel du Tweet probablement envoyé par le hacker

Quelques minutes plus tard un nouveau tweet d’Elon Musk s’apparentant à du phishing.

Tweet hack Elon Musk

Twitter essaye de trouver la faille et les tweets sont régulièrement supprimés. Attention donc aux prochains messages postés par Elon Musk sur Twitter.

ATTENTION: Il est évident qu’il ne faut pas suivre la procédure dictée par le hacker et décrite dans ce tweet.

Une première pour la conduite autonome de Tesla

Les conducteurs de Tesla au Canada n’auront peut-être plus à attendre longtemps la version bêta du logiciel de conduite autonome complète (FSD) de Tesla après que le PDG de Tesla, Elon Musk, a annoncé le lancement imminent du logiciel au Canada.

M. Musk a fait cette annonce importante sur Twitter en réponse à une question d’un utilisateur sur le programme, en déclarant :  » Nous allons commencer à déployer la version bêta de la FSD au Canada de manière prudente dans les 2 à 4 semaines à venir ».

Si Tesla tient la promesse de Musk, ce sera la première fois que le logiciel sera disponible pour les clients en dehors des États-Unis.

Il reste encore une étape

Aux États-Unis, les conducteurs doivent obtenir un score de sécurité de 99/100 pour télécharger le logiciel de test bêta de la FSD. Pour l’instant, on ne sait pas si les Canadiens devront obtenir le Safety Score avant de pouvoir utiliser le programme lorsqu’il sera disponible au Canada.

Le Safety Score de Tesla est basé sur cinq critères et est calculé par un algorithme dans le véhicule.

Musk a d’abord signalé un lancement canadien en novembre de l’année dernière, mais a mentionné dans un commentaire séparé sur Twitter qu’il n’y avait « aucune garantie » parce que la société devait faire « beaucoup de tests progressifs [et] des ajustements de code pour différents systèmes routiers au Canada. »

Plus tard, en décembre 2021, Musk a de nouveau écrit sur Twitter que le programme bêta de la FSD serait étendu au Canada « très bientôt ».

Les capacités de la FSD

Avec un prix canadien de 10 600 $ (12 000 $ US), les propriétaires de Tesla qui répondent aux exigences peuvent choisir d’acheter le logiciel FSD Beta, qui sera ensuite installé dans leurs véhicules par voie aérienne.

Grâce aux fonctions de la FSD Beta de Tesla, le véhicule aidera les conducteurs à se garer automatiquement, à changer de voie sur l’autoroute, à identifier les panneaux d’arrêt et les feux de circulation et à ralentir automatiquement la voiture jusqu’à l’arrêt. On s’attend à ce que le véhicule soit éventuellement doté d’une fonction de guidage automatique dans les rues de la ville.

Tesla prévient sur son site Web que les fonctionnalités avancées de la FSD Beta ne rendent pas un véhicule autonome et qu’il faudra toujours une supervision active du conducteur avec les mains sur le volant à tout moment.

D’autres VE dotés de fonctions d’aide à la conduite

Tesla n’est pas le seul constructeur automobile à développer des technologies de conduite autonome.

La Ioniq 5 EV de Hyundai, disponible dès maintenant au Canada, est équipée du système d’aide à la conduite SmartSense du constructeur, qui fournit une assistance au maintien dans la voie, un freinage d’urgence automatique, une aide au stationnement et un régulateur de vitesse adaptatif.

De même, la Volkswagen ID.4 est dotée de la technologie IQ.Drive, qui comprend un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop-and-go, un avertisseur de collision avant avec détection des piétons, un système de freinage d’urgence automatique, une surveillance des angles morts et une aide au maintien dans la voie. La Leaf 2022 de Nissan disposera d’un ensemble de fonctionnalités similaires dans le cadre de son programme de conduite ProPilot Assist.

La fonction Super Cruise de General Motors et le BlueCruise de Ford comprennent tous deux plusieurs fonctions et technologies de conduite autonome qui permettent aux conducteurs d’avoir les mains totalement libres. À l’heure actuelle, la conduite mains libres n’est disponible que sur des routes et autoroutes désignées et délimitées, dont certaines sont situées dans le sud de l’Ontario.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
spot_img
- Publicité -
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune info!

Actualités du jour

La Tesla Model Y se vend mieux que la Tesla Model 3 en Californie

Bien que le siège de Tesla soit désormais situé à Austin, au Texas, l'État de Californie reste de loin...
- Publicité -