Sport EFormule E – New York City E-Prix : Deux podiums en deux...

Formule E – New York City E-Prix : Deux podiums en deux jours pour DS Techeetah !

A ne pas manquer!

Daniel Ortelli
Auteur de livres de sport, Influenceur, Traducteur, Développeur du Ice Cross & de Tesla Magazine, ex-Reporter F1, Fan de foot, golf, etc. Je roule en Renault Zoé

Par Daniel Ortelli / Photos FIA Formula E

Avec le New York City E-Prix, c’était le retour de la Formule E aux États-Unis, le week-end dernier sur les quais de Big Apple, avec la Statue de la Liberté et les tours de Manhattan en arrière-plan.

An FDNY Fire Tender sprays its hoses in the Hudson River after the race

Et deux équipes se sont bien relancées : celle des champions en titre, DS Techeetah, grâce à deux podiums en deux courses, le premier pour Jean-Eric Vergne samedi (2e) et le deuxième pour Antonio Félix Da Costa dimanche (3e). Mais aussi celle de Sam Bird, Jaguar Racing, car le Britannique s’est imposé en partant de la pole position, puis en menant de bout en bout dimanche, sans être jamais menacé.

Le Championnat du monde ABB FIA de Formula E (FE) est totalement relancé, le suspense est total. Il ne reste plus que quatre courses en un mois, deux à Londres, puis deux à Berlin.

Samedi : Günther fait gagner BMW et le Team Andretti

Maximilian Gunther, au volant de sa BMW, pendant le Formule E - New York E-Prix.
Maximilian Guenther (DEU), BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.21, leads Sebastien Buemi (CHE), Nissan e.Dams, Nissan IMO2

C’est l’Allemand Maximilian Günther (BMW Andretti) qui a remporté la Course 1 samedi, devant deux anciens champions de FE, Jean-Eric Vergne, alias «JEV», dans sa DS E-tense, et le Brésilien Lucas Di Grassi (Audi).

Le Néo-Zélandais Nick Cassidy (Envision Virgin), parti en pole position pour la deuxième fois de la saison, comme à Rome, a pris un excellent départ.

La grille de départ du Formule E - new York City E-Prix
The cars pull away at the start of the race

Puis il a bien résisté à JEV, double champion FIA de FE. C’était sans compter sur une attaque de Vergne sur Cassidy, dont Günther a profité pour mystifier ses deux rivaux en passant en tête, à l’intérieur de l’épingle au bout du circuit, à 7 minutes du drapeau à damier.

Alex Lynn (GBR), Mahindra Racing, M7Electro, recovers from a spin as Oliver Rowland (GBR), Nissan e.Dams, Nissan IMO2, and Pascal Wehrlein (DEU), Tag Heuer Porsche, Porsche 99X Electric, pass

Ce dépassement décisif a permis à Günther de remporter sa 3e course de FE, après s’être déjà imposé au Chili et au Maroc auparavant, lors des saisons précédentes. Il est aussi le 9e pilote à gagner cette saison, en dix courses. « C’était notre course à la maison, donc je suis très heureux », a réagi Günther, ravi d’apporter cette victoire, à domicile, à l’une des deux équipes américaines de FE, BMW-Andretti. L’autre, c’est Dragon Penske.

Classement de la Course 1 samedi :

Jean-Eric Vergne, deuxième du podium de la course 1 du Formule E - New York City E-prix
Jean-Eric Vergne (FRA), DS Techeetah, 2nd position, sprays Champagne from the podium
  1. Max Günther (GER/BMW Andretti) 
  2. Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah), 
  3. Lucas di Grassi (BRA/ Audi Sport), 
  4. Nick Cassidy (NZL/Envision Virgin), 
  5. Robin Frijns (NED/Envision Virgin)

Dimanche : Bird et Jaguar reprennent les commandes du championnat

Sam Bord, écurie Jaguar Racing, triomphe à l'issue de la course 2 du Formule E - New York E-Prix
Sam Bird (GBR), Jaguar Racing, 1st position, celebrates on arrival in Parc Ferme

Jaguar a totalement dominé la Course 2 de l’E-Prix de New York, dimanche, car Sam Bird était intouchable, mais le doublé a échappé à la marque anglaise, quand son coéquipier Mitch Evans est parti à la faute, à quelques minutes du drapeau à damier… Après avoir sécurisé la première ligne sur la grille de départ, en dominant les qualifications et la séance de Super Pole, Bird et Evans ont contrôlé les débats du début à la fin, jouant la carte du travail d’équipe pour conserver leur avantage initial.

The Safety Car leads Sam Bird (GBR), Jaguar Racing, Jaguar I-TYPE 5

Mais Evans, sous la pression de son compatriote Nick Cassidy (Virgin), déjà 4e samedi, a tapé le rail à trois tours de l’arrivée. Entaillant son pneu arrière gauche, il a plongé jusqu’à la 13e place du classement final, et donc hors des points. Du coup, le podium a été complété par Cassidy, qui débute en FE, et par le champion en titre, Antonio Félix Da Costa (DS Techeetah), alors que les deux pilotes Porsche, Pascal Wehrlein et André Lotterer, ont complété le Top 5.

Antonio Felix Da Costa, écurie Techeetah, 3eme à l'issue de la course 2 du Formule E - New York E-Prix
Antonio Felix da Costa (PRT), DS Techeetah, 3rd position, in Parc Ferme

Mais la bonne affaire du jour a été réalisée par Bird qui avait déjà gagné en FE dans les rues de New York, quand il défendait les couleurs de Virgin. Il a récolté 29 points au classement, ce qui lui a permis de remonter en 45 minutes, et une seule course, de la 11e à la 1re place du Championnat du monde, qu’il avait déjà occupée en début de saison.

Sam Bird partage son triomphe (1ere place de la course 2 et 1ere place du palmarès des pilotes avant les 4 dernières courses) au Formule E - New York E-Prix
Sam Bird (GBR), Jaguar Racing, 1st position

Après ce Formule E – New York City E-Prix, il ne reste plus que deux courses à Londres, toujours en juillet, et deux dernières à Berlin, à la mi-août, pour boucler cette saison 7 de FE. La toute première disputée avec le prestigieux label de Championnat du monde de la FIA. Soit plus de 100 points à récolter, alors que les six premiers du championnat se tiennent en 13 points.

Vous avez dit suspense ?

Classement de la Course 2 dimanche :

Antonio Felix Da Costa, sur la troisième place du podium de la course 2 du Formule E New-York E-Prix courue le dimanche
Antonio Felix da Costa (PRT), DS Techeetah, 3rd position, sprays Champagne from the podium
  1. Sam Bird (GBR/Jaguar), 
  2. Nick Cassidy (NZL/Envision Virgin), 
  3. Antonio Félix Da Costa (POR/DS Techeetah), 
  4. 4. Pascal Wehrlein (GER/Porsche), 
  5. Andre Lotterer (GER/Porsche)

Classement général du Championnat du monde de Formule E après le E-Prix de New-York :

Pilotes :

  1. Bird (GBR), 81 pts
  2. Frijns (NED), 76 pts
  3. Da Costa (POR), 76 pts
  4. Mortara (SUI), 72 pts
  5. Cassidy (NZL), 70 pts
  6. Vergne (FRA), 68 pts

Constructeurs :

  1. Envision Virgin, 146 pts
  2. DS Techeetah, 144 pts
  3. Jaguar Racing, 141 pts
  4. Audi Sport, 115 pts
  5. Mercedes EQ, 113 pts
  6. BMW Andretti, 108 pts
  7. Porsche, 92 pts
  8. Venturi, 89 pts
  9. Nissan, 79 pts
- Publicité -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -