L’envoyé spécial de Tesla Magazine, Didier Malga, a pris la tête du Portugal Eco Rally, dimanche, après avoir dominé les deux passages sur le mythique circuit d’Estoril au volant de sa Tesla Model 3, devant le Portugais Nuno Serrano, dans une Renault Zoé.

“On a fait deux séries de cinq tours sur le circuit, avec des moyennes imposées, comme dans les épreuves spéciales de régularité: 55 km/h pour la première série, 59 km/h pour la deuxième, et c’était plus facile, car je pouvais piloter de manière plus fluide. Dans les lignes droites, on était au dessus de 130 km/h mais dans les épingles on passait à 30 km/h, donc ça fait une moyenne”, raconte le champion du monde FIA 2018 des rallyes électriques.

Quand Malga rime avec Magic Senna

Le précieux sésame de notre envoyé spécial Didier Malga…

En remportant les deux manches sur ce circuit où Ayrton Senna brillait au siècle dernier, Malga a fait un bond au classement général, de la 3e à la première place.

Tesla était aussi au rendez-vous sur le circuit d’Estoril.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’autre membre de l’équipe Red Cow, Emmanuel Burel, dans une autre Tesla M3, pointe à la 3e place du classement général après deux journées de compétition.

L’équipage Malga/Bonnel à Estoril.

Et comme jamais deux sans trois, selon le fameux dicton, le troisième équipage français engagé dans ce Portugal Eco Rally, avec au volant Artur Prusak, grand vainqueur du E-Rallye d’Islande en août dans sa superbe Opel Corsa-E, complétait le Top 5 à la veille de la dernière journée de course, autour de la charmante bourgade d’Oeiras.

Jusqu’à lundi, les bolides électriques vont à toute vitesse sur les routes portugaises.

La troisième et dernière journée de ce superbe rallye, 2e manche de la Coupe FIA des énergies nouvelles et alternatives, aura lieu lundi, avec encore deux spéciales au menu: d’abord dans la vallée d’Oeiras, puis sur le bord de mer, pour une sorte de Power Stage plus courte et destinée surtout à faire plaisir au public. Avec une trentaine de voitures de dix marques différentes, les Portugais seront gâtés et pourront comparer…

Lire également :  Tesla élargit le parking de Giga Texas

A lundi soir pour le résultat final !

Daniel Ortelli / Photos: Didier Malga

PS1: les partenaires de Didier Malga et du Team Red Cow Racing: Biovitis Environnement, Michelin Motorsport, l’école d’ingénieurs Sigma, le Circuit de Charade, Tesla Magazine.

PS2: le site internet du rallye : www.portugalecorally.com

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *