handicapée électrique

C’est un besoin qui a été longtemps mis de côté, mais ce 18 octobre 2021, nous avons eu, pour la première fois, le plaisir de voir une place handicapé 100% électrique. C’est un signal important qui permet aux conducteurs souffrant d’un handicap d’envisager la mobilité électrique avec des places adaptées et réservées.

Un engagement strictement parisien?

Nous ne l’espérons clairement pas, mais ce type de place est une première aux yeux de Tesla Mag. Il appartient donc aux villes d’inclure dans les appels d’offres un quota de places électriques réservées aux personnes à mobilité réduite.

Il est intéressant de remarquer que le positionnement de la borne a été fait pour faciliter la vie du conducteur handicapé, et que l’espace semble plus grand que pour une place handicapé thermique.

Cela s’explique par la nécessité de contourner le véhicule, afin de brancher le câble de rechargement, puis de gérer son rangement, le plus souvent dans le coffre.

Cette station est une excellente nouvelle pour tous ceux qui souffrent d’un handicap au quotidien : le développement de la mobilité électrique peut, et doit, se doubler du développement de toutes les mobilités.

Lire également :  Voitures électriques: vers une explosion des prix?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *