La transition vers la mobilité électrique en France a été une aubaine pour de nombreux professionnels, notamment pour les installateurs de bornes de recharge. Cependant, le témoignage d’un électricien de Toulon, qui a récemment obtenu son agrément IRVE (Infrastructure de Recharge de Véhicules Électriques), révèle une réalité moins reluisante. Malgré ses qualifications, il se trouve en difficulté face à une concurrence accrue et un marché qui ne répond pas à ses attentes.

Le parcours d’un électricien ambitieux

Notre électricien, plein d’enthousiasme, a entrepris la formation et les démarches nécessaires pour obtenir l’agrément IRVE, dans l’espoir de diversifier ses activités et de saisir de nouvelles opportunités. Cependant, malgré cet investissement, il se heurte à des difficultés imprévues.

La réalité du marché et la concurrence
Une fois accrédité, il s’attendait à une augmentation significative de sa clientèle. Or, il se retrouve confronté à une concurrence féroce, avec un nombre croissant d’installateurs accrédités dans la même région. Cette situation crée une pression sur les prix et rend difficile l’acquisition de nouveaux clients.

L’importance du marketing et du réseau
Le cas de notre électricien souligne l’importance du marketing et du réseautage dans le secteur des installations IRVE. L’accréditation, bien qu’essentielle, ne garantit pas à elle seule le succès. Les installateurs doivent également se concentrer sur le développement de leur réseau professionnel, rejoindre des plateformes de mise en relation et travailler leur visibilité.

La solution du réseau ChargeDirect
Face à ces défis, notre électricien envisage de rejoindre le réseau ChargeDirect. Cette plateforme offre un soutien technique et marketing aux installateurs, leur permettant de surmonter les obstacles et d’améliorer leur taux de conversion. En faisant partie d’un réseau fiable, les installateurs peuvent bénéficier d’opportunités commerciales plus stables et d’une meilleure visibilité sur le marché.

Conclusion
L’histoire de cet électricien de Toulon est un rappel que l’obtention de l’agrément IRVE n’est que le début du parcours pour les professionnels souhaitant se lancer dans l’installation de bornes de recharge. Le succès dans ce domaine nécessite non seulement une qualification technique, mais aussi une stratégie de marketing efficace et un réseau solide. Des plateformes comme ChargeDirect peuvent offrir le soutien nécessaire pour naviguer dans ce marché compétitif.

Lire également :  Guide bornes de recharge et installateurs à Rennes

Publications similaires

3 commentaires

  1. En même temps quand on voit un tech irve, facturer 3x le prix normal parce qu’il est irve… Qu’il gagne de la clientèle OK, mais on est pas là pour payer sa formation, le jet ski du gosse et les séances massage de sa maîtresse.. Les prix commencent à revenir à la normal et c’est tant mieux… Car certains s’en sont mit plein les poches, avec l’installation obligatoire, la peur de l’incendie et de la prise en charge…

  2. Le marché d’installation de bornes, ou plutôt wallbox, chez les particulier, est d’autant plus faible qu’il est inutile. Sur une prise ordinaire avec un chargeur limitant à 8 ampères on peut charger durant les 8 heures de nuit au tarif réduit de quoi faire 100 Km par jour… Et comme on fait en moyenne 30 Km chaque jour, en 4 à 5 nuits on fait le plein pour la longue balade du WE qu’on ne fait même qu’aux beaux jours. Et c’est la garantie de partir avec un plein à 100% pour le départ des vacances à l’autre bout du pays. En fait, tout le monde n’est pas taxi ou représentant de commerce itinérant. Pour moi, les bornes, les vraies, celles dans les stations d’autoroute ou parkings de supermarché, c’est 2 à 3 fois par an au maximum, et pour 90 % de la population c’est pareil ! Venez donc me dire le contraire qu’on discute !

    1. Assez d’accord avec vous, cependant j’ai installé moi même une wallbox à la maison , car nous avons 2 véhicules ele triques, achetée sur internet pour un montant de 650 euros environ pour une 11kw tri, en 7 heures , chaque véhicule est rempli durant les heures creuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *