Le marché de la recharge pour véhicules électriques est en pleine expansion, et les opérateurs sont constamment à la recherche de nouvelles stratégies pour optimiser leurs offres. Cependant, la récente modification des tarifs de Chargemap, un réseau de recharge français, a suscité l’indignation de nombreux clients qui estiment être lésés par cette décision. Parmi eux, David Berneur nous fait part de son mécontentement dans un témoignage éloquent.

« Bonjour, le réseau Chargemap vient de changer ses tarifs sans en informer explicitement ses clients. Désormais, on passe d’un prix au kWh à un prix au temps passé. Soit 0,092€/minute ! Pour ma voiture qui charge sur une borne 7kWh (au lieu des 22 kWh promis), si je fais un plein de 50 kWh, je passe de 13,75€ à 39,43€ ! Pour info, à la maison, avec un prix de 0,15€/kWh la nuit, cela me revient à 7,5€ pour un plein ! Autant vous dire que je ne serai plus client chez Chargemap, je ne suis pas un pigeon ! Cordialement. David Berneur. »

Le business de la carte de rechargement en difficulté ?

La hausse des tarifs de Chargemap soulève plusieurs questions quant à la transparence et l’équité dans le secteur de la recharge pour véhicules électriques. Les utilisateurs, tels que David, qui avaient précédemment choisi Chargemap pour ses tarifs compétitifs, se retrouvent désormais avec une facture bien plus élevée que prévu.

Lire également :  Le prix des voitures électrique en hausse, la Dacia Spring +14% en un an!

L’absence de communication claire de la part de Chargemap sur cette augmentation tarifaire a également été pointée du doigt par les clients mécontents. La transition d’un prix basé sur la consommation d’énergie à un prix basé sur la durée de charge peut s’avérer déroutante pour les utilisateurs et engendrer des coûts imprévus.

En passant d’un tarif au kWh à un tarif à la minute, Chargemap semble avantager les propriétaires de véhicules électriques capables de charger rapidement, au détriment de ceux dont la voiture requiert plus de temps pour se charger, comme c’est le cas pour David. Cette différence de tarification peut créer une certaine inégalité entre les utilisateurs et rendre l’accès à la recharge moins abordable pour certains.

Une augmentation de près de 186% du coût de la recharge !

Pour mieux comprendre l’impact de cette hausse de tarif sur les clients de Chargemap, prenons l’exemple de David. Avant le changement de tarification, il lui coûtait 13,75€ pour charger 50 kWh de sa voiture électrique sur une borne Chargemap. Désormais, avec le nouveau tarif à 0,092€/minute, le même plein lui coûterait 39,43€. Cela représente une augmentation de près de 186% du coût de la recharge pour David.

David met en évidence qu’il lui est à présent nettement plus bénéfique de charger son véhicule électrique chez lui, où le tarif de l’électricité s’élève à seulement 0,15€/kWh durant la nuit. Par conséquent, pour une recharge complète de 50 kWh, il ne dépenserait que 7,5€, ce qui représente une économie de plus de 60% par rapport aux stations-service offrant de l’électricité à 0,25€/kWh, où le coût s’élèverait à 12,5€.

Lire également :  Les 9 start-up à l’avant-garde de la révolution électrique : première partie !

Manque de transparence sur les tarifs de recharge

En conclusion, l’indignation de David et d’autres clients face à la hausse des tarifs de recharge souligne la nécessité d’une plus grande transparence dans la structure des prix de ce secteur. Il est crucial de rappeler que Chargemap ne possède pas de réseau de recharge propre et agit en tant qu’intermédiaire, facilitant l’accès aux différents réseaux de bornes partenaires.

Dans le cas de David, la hausse ressentie est probablement due au changement de tarification du réseau de recharge partenaire et non de Chargemap lui-même. Néanmoins, il est important pour les acteurs du marché de la recharge pour véhicules électriques, y compris Chargemap, de veiller à informer clairement les utilisateurs sur les tarifs et les politiques de facturation des différents réseaux partenaires.

À mesure que le secteur évolue, la position d’intermédiaire de Chargemap pourrait être amenée à disparaître, rendant encore plus cruciale la nécessité de garantir une communication transparente et des prix justes pour les consommateurs.

Vous souhaitez installer une borne de recharge au meilleur prix ?

Publications similaires

29 commentaires

  1. Personnellement je boycotte toutes recharges au dessus de 0,43cts. Il me reste les Lidl, Ionity ou chez moi.
    Certes quand je fais un grand trajet c’est un peu plus difficile
    Les prestataires exagèrent et ce n’est pas ainsi que l’on accélérera la vente de VE sauf à coup d’obligation…..

  2. Chargemap n’est pas un réseau de charge, ce n’est qu’un intermédiaire qui a essayé de simplifier les recharges en proposant une carte unique pour tous les réseaux.
    Le jour où l’on pourra payer partout sa recharge en carte bancaire ou avec la reconnaissance de la voiture au moment du branchement de la prise comme dans le réseau TESLA, Chargemap disparaitra, n’ayant plus aucune utilité.

  3. Qu’on paie à la durée pour le stationnement, c’est normal : on achète du temps de stationnement.
    Mais quand on charge, on achète des kWh.
    Imagine-t-on que je paie mes tomates au temps mis pour me les servir ?
    Ou que les autoroutes soient facturées au temps passé entre les 2 péages ? Pas sûr dans ces conditions qu’on respecte la limite de vitesse, et les commerces feront faillite sur les aires d’autoroutes.
    La transparence des tarifs commence par choisir correctement l’unité de mesure !

    1. J’ai connu ChargeMap à ses débuts, une petite entreprise bien sympathique… qui a évolué !
      Le paiement au temps passé a existé, puis a été remplacé logiquement par le paiement au kWh effectivement plus « logique »
      Quels avantages pour le consommateur du paiement à la durée ?
      Ne pas avoir de véhicules « tampons », squattant la borne pendant des heures, pendant la durée des courses… Tesla a réglé ce problème, et les autres suivront (comme d’ordinaire !)
      ChargeMap était pourtant bien pratique, mais d’autres réseaux existent !
      Et j’ai une Tesla !
      Ce qui va devenir banal

  4. Bonjour, on ne taxera jamais assez les sangsues qui arrivent le matin qui se branchent sur une borne et passent la journée par exemple à la plage et qui ne débranchent la charge que le soir avant de partir privant ainsi de nombreux automobilistes de place de recharge. Chargemap a le mérite de ne pas nous obliger à stocker 36000 cartes en poche. Maintenant si vous lisez attentivement la politique des tarifs de chargemap, vous comprendrez que les opérateurs électriques ont des tarifs bien définis pendant 1H30 au KWH et ensuite pour évincer les squatteurs les sanctionnent à plus d’1 euros la minute. C’est une très bonne chose et cela dégage les profiteurs.

  5. Charge-map ne défini aucune politique de prix mais met FACILEMENT un opérateur avec un consommateur.
    L’application est totalement transparente et donne ne mode de calcul de prix pour chaque borne.
    On peut filtrer les critères de prix, de puissances et de type de prises disponibles qui apparaissent sur la zone géographique définie.
    La puissance est parfois inférieur à la puissance annoncée car c’est la voiture qui décide en fonction de l’état de la batterie pour des raisons de sécurité.
    La réaction négative sur carge-map est plutôt inappropriate.
    Si on utilise l’application correctement

  6. C’est pour cela que j’ai acheté une tesla
    Je ne vais qu’aux superchargers, toujours dispo et rapides, et pas de surprise de tarif.

  7. Chargemap m’a envoyé promener alors que je demandais la prise en compte d’une leaf 1 qui n’a pas le connecteur chademo. Donc effectivement ils n’ont rien à faire des clients qui ne peuvent pas charger rapidement. Pas grave, je me débrouille sans ces imbéciles (pour rester poli) mais je ne leur donne pas un centime.

  8. Charge chez toi si tu peux, l’exploitation des bornes a un coût et pour le moment le taux de remplissage n’est pas suffisant pour générer des marges maintenant certain abuse du 50kwh a 1€ le kW ça pique mais ça dépanne.

  9. Cet article s’appuie sur les déclarations d’un client de Chargemap mécontent. Nous regrettons que Tesla Mag n’ai pas contacté Chargemap pour obtenir une explication, permettant une compréhension plus complète de la situation par le lecteur. Nous demandons donc la publication de ce droit de réponse.

    Il nous semble important de préciser les points suivants :

    – Notre client a contacté notre service client au sujet du prix de sa recharge le samedi 29 avril à 10h53 au sujet d’une recharge sur une borne LIDL. Il estimait que le tarif en vigueur était inacceptable après avoir payé un peu plus de 3 € une recharge ayant permis de délivrer environ 3,5 kW d’électricité.

    – Le même jour, à 12h31, notre chargé de support lui a répondu qu’effectivement, un tarif erroné était appliqué sur cette borne, et il a immédiatement recalculé la recharge avec le tarif exact, à 1,1 €. Il a ensuite répondu au client en s’excusant au nom de Chargemap.

    – Notre client a répondu en nous indiquant qu’il n’appréciait pas d’être “pris pour un imbécile”, recevant ensuite une réponse détaillée de notre chargé de support seulement 9 minutes après.

    – Notre chargé de support a également immédiatement alerté notre équipe chargée des opérations sur ce problème de tarif, qui a concerné uniquement certains magasins LIDL. Le prix des recharges effectuées avec une tarification erronée est progressivement recalculé depuis lors, et chaque client concerné verra sa recharge corrigée.

    L’origine du problème a été identifiée et est en cours de correction par nos équipes.

    D’une manière générale :

    – À aucun moment Chargemap n’a modifié sa tarification de manière globale. Nous connectons des centaines de réseaux, ce qui nous amène à gérer des milliers de tarifs différents. Ces tarifs changent très régulièrement au fil des mises à jour par les réseaux de recharge, un peu comme les prix à la pompe à essence.

    – Il est impossible de notifier chacun de nos clients de chaque changement de tarif par email ou par une alerte mobile. C’est pour cela que les tarifs doivent être consultés sur notre site Internet ou notre application mobile AVANT toute recharge. Dans le cas présent, le tarif, même erroné, était visible sur notre site. Le même principe s’applique chez tous les opérateurs de mobilité électrique, pas uniquement Chargemap.

    – Nous effectuons actuellement une analyse approfondie du problème survenu pour en comprendre les causes et effectuer les ajustements nécessaires pour éviter qu’il ne se reproduise à l’avenir. Un très faible nombre de clients ont été affectés par le problème survenu ce week-end, ils verront tous leur recharge recalculée avant que les sommes ne leur soient débitées.

    – Des milliers de recharges sont réalisées chaque jour avec succès par nos clients. Notre équipe support est à l’écoute et réactive pour traiter les éventuelles difficultés de recharge ou incompréhension, comme le prouve le délai de moins de 2h entre la demande de notre client et sa résolution.

    Yoann NUSSBAUMER
    Président de Chargemap

  10. Chargemap est à fuir ils sont inutiles dans le marchè.
    ils ont profité des balbutiements du départ, les usagers se sentant sécurisés pour recharger.
    en réalité ces commissions sont inutiles.
    Personnes ne s’abonnerait à un truc aussi débile pour de l’essence.
    Cela revient moins cher de charger chez shell sur autoroute et régler sans abonnement avec sa CB à la borne 15 euros 50kw et environ la moitié chez ionity avec abonnement
    Chargemap ne sert à rien de rien
    Intermédiaire qui nen est même pas un dans le service.

    1. D’un autre côté, payer un abonnement pour recharger sa voiture est en soi, également, un non-sens. Et d’ailleurs, pour 50 Kw chez Ionity avec abonnement on est à 14.5€. Pas à la moitié.

  11. C’est comme tout, il y a moyen de se faire du fric, alors ils n’hésitent pas!
    Mon Niro je le charge à la maison et très exceptionnellement lors des grands parcours sur les bornes.
    Il faut avouer, que c’est un peu la jungle pour charger, entre manque de bornes, celles HS, les tarifs exorbitants, etc…
    Il faut que ça évolue vite vers une uniformité des bornes et mode de paiement par CB, tout comme les stations essence. Les ingénieurs sont complètement irrationnels d’avoir multiplié autant de systèmes différents, il faut aussi avouer que rien est fait logiquement pour que le développement du parc des VE se fasse normalement, c’est bien français, on sème le bazar et après on s’interroge !

  12. je suis surpris que chargemap ai changer son systeme de comptabilite de la recharge mais si vous allez chez total c’est le coup double vous payez x cts du kilo + x cts du temps passe a recharger et personne se plaind de total ????

  13. Très bonne initiative !!!!
    Tout ses gens qui branche leurs voitures pendant des heures juste pour garder la place .
    Inadmissible , et trop facile !!!!
    Aujourd’hui entre 20 minutes et 1h30 les voitures sont chargées à 80%
    Allez chercher une autre place et laissez les places pour les autres, arrêtez de monopoliser les bornes électriques tu payeras moins cher.

  14. Ce procès à charge contre Chargemap me semble un peu excessif. La carte Chargemap m’accompagne depuis très longtemps et joue parfaitement son rôle de carte Jocker dans la jungle des différentes cartes.

    Certes une commission modeste est prélevée, mais cela évite l’achat des multiples cartes qui ne servent que quelques jours, voir une fois lorsque l’on est de passage.
    Les seuls gagnant de cet article sont les réseaux qui cherchent à prendre la place de Chargemap qui est devenu au fil du temps une référence .

    1. Tout à fait d’accord. Je ne comprends pas bien ce procès à charge.
      Isee le droit de réponse de Chargemap dans les commentaires et vous le verrez.
      Alors, oui tout n’est pas idéal et je n’utilise pas systématiquement Chargemap, mais cela reste un service qui a son intérêt pour localiser et accéder facilement à la recharge. Il y a des apps pour comparer les différents opérateurs pour une même borne. Ca permet d’optimiser le coût et d’utiliser les différentes cartes que l’on a en fonction de l’endroit et du prix.

  15. Rectificatif : le kWh EDF en tempo HC est de 0, 0927€ et non 0,15.
    Je suis sûr que David, ainsi que d’autres iront voir un autre fournisseur.
    Même si les tarifs actuels ne sont pas stabilisés, un peu de patience, la concurrence va jouer.
    Si on n’aime pas les cartes rfid « profiteurs désignés, rien n’empêche de payer avec sa carte de crédit.

  16. Beaucoup d’agressivité, et beaucoup de raccourcis, j’ai une Tesla et un badge charge map, qui m’a bien été utile dans des situations critiques, la tarification sur l’application est clairement indiqué, bien plus que sur les divers bornes des opérateurs, et leur commission est très raisonnable.
    Avant de les rendre responsable de l’escalade des prix des opérateurs qui profitent du manque d’informations des clients, pour pratiquer des tarifs exorbitants, il serait utile de se renseigner correctement, et ne pas seulement faire le buzz !
    Par contre toutes mesures pour dissuader les clients mal élevé de laisser leur voiture en charge, alors que la batterie est pleine, sont bienvenues.
    Attention au tarif TTC indiqué par EDF, lorsque que vous chargés a domicile, il faut rajouter environ 0,05 €/kw pour obtenir le prix réellement payer (ils font l’impasse sur l’abonnement, et s’arrange pour rendre la facture incompréhensible) ex HC indiqué TTC : 0.08€/kW sont facturés env. 0.13€/kW, ou HP TTC a 0.15 €/kW facturé 0,2 €/Kw

  17. Faux problème : occupation des places abusives ?
    Constat : j’ai toujours des places disponibles pour recharger, mais de plus en plus on rencontre des véhicules thermiques qui occupent les lieux (ne payent rien) !!!
    Suggestion 2 catégories de bornes :
    – une économique, charge longue durée de 7 à 11Kw alternatif, avec un temps d’occupation long (10 heures)
    – l’autre charge rapide de 100kw mini en continu, avec un temps d’occupation maxi 30mn

    Il manque une carte répertoriant toutes les bornes existantes avec les prix et le puissances mini garanties

    Aujourd’hui, notre jungle écœure les automobilistes V E

  18. Je ne comprends pas que l’on ne puisse pas charger en payant avec sa carte bancaire comme une station à essence. C’est une organisation intermédiaire qu’il faut payer. personnellement j’ai déjà 5 cartes différente et des accompte partout. de ce fait je charge uniquemnet chez TESLA qui reconnais la voiture donc la CB. je boycott sistématiquement les recharges ou le temps est compté car une baisse de tension et c’est hors de prix. un amis à payer au temps 150 euros car il n’y avait pas de tension

  19. Bonjour à Tous
    Effectivement les Opérateurs similaires à Chargemap ne sont pas des philanthropes, et, suite à la place laissée par les fournisseurs ils se sont engouffrés dans la brèche économique….
    En conséquence il nous faut bien analyser les prix selon les Installations de bornes, regarder les prix affichés, et, au lieu de se servir de la carte ou du badge de Ceux-ci, il vaut mieux utiliser sa CB.
    Ainsi, sur une installation Leclerc on peut voir un affichage à 0,38€ le Kw et le payer beaucoup plus cher (0,54€ le kw) avec lesdits badges et consorts. Même prestation /même durée….

  20. Faire comme TESLA qui a tout compris, pas de carte, reconnaissance de la voiture ou paiment par CB et lorsque c’est fini de charger un sms qui vous prévient et ça vous compte à la min lorsque c’est fini.Fini le parking sur les emplacements de bornes électriques. plus de surprise. Mais on est en France pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué

  21. Les tarifs devraient être comme dans les stations carburant thermique, affichés plus clairement. C’est un peu une loterie.

  22. Bonjour, faudrai peu être voir du côté des squatters de borne que de recharge Map. Des qu’une borne est gratuite, faut voir les gens se ruer dessus et pas touche, c’est ma mienne, on partage plus quand c’est gratuit ! Il y as deux ans quand j’allais a une borne, je discutais avec les autres proprio de VE, maintenant c’est prise de tête pour savoir quand il vas enlever sa tesla connecté depuis 3 jours avec la sentinel pour voir si tu touche a son joujou. Du coup a la maison c’est bien aussi. ( J’ai rien contre les tesla, sa marche aussi avec les Zoé lol )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *