Source : Tesla

La Tesla Model 3 a longtemps régné en maîtresse incontestée sur le royaume des voitures électriques. Avec le lancement de la version restylée, connue sous le nom de projet Highland, Tesla ne se contente pas de défendre son trône ; elle le réinvente.

La nouvelle Tesla Model 3 restylée était attendue comme le Messie. Il faut dire que l’ancienne version était commercialisée depuis 2017 aux États-Unis et 2019 en Europe. Il était donc temps de l’améliorer, avec ce projet secret connu sous le nom de code Highland.

Design : un vrai renouveau

À l’extérieur, impossible de ne pas remarquer les nouveautés introduites par Tesla sur cette Model 3 améliorée. La face avant s’est totalement métamorphosée : finis les arrondis, place à une silhouette beaucoup plus fine et presque acérée. Il faut dire que le pare-choc avant, le capot et les optiques ont été revus.

La silhouette de la Model 3 a toujours été un symbole de modernité, mais avec le restylage de 2024, Tesla a affiné son approche. Les lignes plus tranchantes et le design revu du pare-choc avant donnent à la voiture une allure plus agressive, une déclaration visuelle qui annonce une évolution plutôt qu’une simple mise à jour.

Innovations techniques : plus qu’une simple autonomie

Là où d’autres se contentent de peaufiner, Tesla révolutionne. L’autonomie accrue de la Model 3 sans modification de la batterie ou du moteur est un tour de force qui mérite d’être souligné. C’est une prouesse qui témoigne de l’ingénierie de pointe de la marque et de son engagement envers l’efficacité énergétique.

Lire également :  TSMC, partenaire clé de Tesla pour le développement de la puce du superordinateur Dojo

Un habitacle qui redéfinit le confort

À l’intérieur, Tesla a repensé le confort avec de nouveaux sièges et une planche de bord qui emprunte aux standards des constructeurs allemands tout en conservant cette touche minimaliste tant appréciée. La qualité perçue est supérieure, et l’ajout d’un écran pour les passagers arrière est une attention qui ne manquera pas de plaire.

Infodivertissement : pour le meilleur et pour le pire ?

Le système d’infotainment n’a pas vraiment évolué avec cette nouvelle version de la Model 3. On retrouve toujours ce grand écran central de 15,4 pouces avec des bords un peu plus fins.

Le système d’infodivertissement de Tesla reste l’un des plus intuitifs du marché, bien que l’absence d’Apple CarPlay et Android Auto soit une omission notable. Cependant, l’intégration d’un nouvel éclairage d’ambiance à LED et la promesse de mises à jour logicielles continuent de placer Tesla en tête de la course technologique.

Assistance à la conduite

Les aides à la conduite de Tesla ont toujours été un argument de vente fort. Cependant, la suppression des radars et capteurs à ultrasons soulève des questions quant à l’efficacité future de ces systèmes. Tesla doit veiller à ce que ces changements ne compromettent pas la sécurité et la commodité qui ont fait sa renommée.

Performance et conduite : L’équilibre parfait

La Model 3 a toujours offert une expérience de conduite exceptionnelle, et la version 2024 ne fait pas exception. Avec des ajustements au système de suspension et une insonorisation améliorée, Tesla a réussi à améliorer le confort sans sacrifier la performance qui fait battre le cœur des passionnés.

Lire également :  Une nouvelle marque d'utilitaire électrique arrive en France

Caractéristiques clés

  • Puissance (chevaux) : 398 chevaux
  • Dimensions : 4720 m x 1933 m x 1411 m
  • Consommation : 13,2 kWh / 100 km pour la version Propulsion ou 14 kWh / 100 km pour la version Grande Autonomie
  • Type de recharge : Prise côté voiture Type 2 Combo (CCS)

Conclusion

Avec un prix de départ de 42 990 euros et une éligibilité au bonus écologique, la nouvelle Model 3 reste compétitive. Mais avec l’évolution rapide du marché et l’arrivée de nouveaux acteurs, Tesla devra continuer à innover pour maintenir sa position de leader.

La Model 3 de 2024 n’est pas seulement une voiture électrique améliorée ; c’est la preuve que Tesla ne se repose pas sur ses lauriers. Elle continue de pousser les limites de ce qui est possible, redéfinissant les attentes à chaque nouveau modèle.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *