Crédit photos : H. HAMON / MSJOP

Le secteur de la technologie sportive, ou « Sportech », connaît une évolution dynamique en France, marquée par un plan d’action gouvernemental ambitieux. Ce plan, dévoilé lors d’une réunion clé à Bpifrance Le Hub, rassemble les acteurs de l’innovation et du sport pour stimuler le développement des startups françaises dans ce secteur.

Contexte du Plan d’Action

Le Président de la République, lors du salon VivaTech en juin, a souligné l’importance de soutenir les acteurs émergents de la technologie et de l’innovation. Cette initiative prend une signification particulière en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 en France, une période marquée par une Grande Cause Nationale dédiée à l’activité physique et sportive.

Croissance et Défis du Secteur Sportech

La sportech française a enregistré une hausse significative de son chiffre d’affaires, augmentant de 52% entre 2021 et 2022. Malgré cela, la France a glissé à la 7ème place mondiale pour les levées de fonds privés, soulignant la nécessité d’un plan d’action ciblé.

Axes Principaux du Plan d’Action

Les ministres ont présenté un plan en plusieurs points :

  1. Création d’un Accélérateur Sportech: Un programme de soutien pour 15 startups annuellement, avec un financement de 1,5M€ sur trois ans.
  2. Partenariat avec « Je choisis la French Tech »: Doubler les commandes publiques et privées pour les startups.
  3. Convention avec le collectif SporTech: Structurer l’écosystème Sportech et développer des partenariats.
  4. Programme d’accompagnement par Business France: Aider les startups à participer à des événements internationaux et à intégrer des délégations internationales.
  5. Mobilisation pour la Grande Cause Nationale: Appel à projets pour inciter à la pratique sportive, avec un soutien financier et technique.
Lire également :  Salon du Bourget 2023 : Dialogue stratégique entre Eyal Zamir et Benedikt Zimmer

Objectifs à Long Terme

Le plan vise à :

  • Accélérer le développement de la sportech grâce à des partenariats économiques.
  • Renforcer les liens entre la sportech et le monde du sport.
  • Améliorer l’attractivité internationale des startups sportech.
  • Mobiliser la sportech dans le cadre de la Grande Cause Nationale.

Bilan et Perspectives

La ministre Amélie Oudéa-Castéra a souligné que cette initiative donne à la sportech les moyens de devenir un fleuron de l’innovation française. Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé du Numérique, a mis en avant l’importance d’intégrer les startups dans les événements sportifs, en cette année des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Conclusion

Le gouvernement français, en lançant ce plan d’action pour la sportech, montre son engagement à faire de la France une nation sportive de premier plan, propulsée par l’innovation et la technologie. Ce plan d’action est un pas significatif vers la réalisation de cette vision, en utilisant pleinement l’élan des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *