Les robots de la gigafactory Berlin

    La GigaFactory Tesla de Berlin a accueilli mercredi dernier un chien robot produit par Boston Dynamics, une entreprise d’IA (intelligence artificielle) qui développe des robots. Sa dernière création en date ? Atlas, un robot humanoïde capable de courir tout en évitant des obstacles ou en sautant par dessus. 

Un chien robot dans l’usine Tesla de Berlin

Tesla et les robots de Boston Dynamics

    Ce chien, nommé Spot par l’équipe, a eu la chance de jouer avec Miss Information, le pseudo Twitter d’une proche d’Elon Musk. Il est capable de marcher, de courir, de sauter, de se dandiner et même de reproduire des mouvements effectués par une personne ! Une prestation bluffante. 

    Le compte Twitter de la Gigafactory Tesla de Berlin a publié cette info tout en plaisantant sur le fait que ce chien avait toutes ses chances pour partir sur le prochain drone produit par la société. On peut effectivement imaginer une utilisation ciblée de cette perle technologique. 

    Une deuxième vidéo a été publiée avec une autre jeune femme. Dans celle-ci, elle joue également avec Spot, le chien robot et lui fait faire exactement tout ce qu’elle fait. Marche dansante, tours de bassin, tout y passe ! L’énième occasion pour ce robot de montrer de quoi il est capable. 

    La première apparition du chien robot dans la GigaFactory allemande a été diffusée sur Tiktok et la deuxième sur Instagram. La possibilité pour Tesla, et Boston Dynamics par ce biais, d’amuser la galerie sur des réseaux sociaux jeunes et dynamiques. 

Tesla et les robots : un projet d’avenir

    Mais l’objectif, en plus d’être divertissant, est de montrer les prouesses dont ces sociétés sont capables. Peu d’entreprises peuvent prétendre être aussi avancées en matière d’IA, ce qui les rend tout aussi précieuses. On peut d’ailleurs imaginer que ces progrès servent directement les voitures électriques Tesla et leurs utilisateurs. 

    En effet, l’autonomie de ces robots, une fois configurés, est telle qu’on peut imaginer tout un tas de suites à ces avancées. Par exemple, il est déjà arrivé qu’un robot marche de façon autonome dans une usine de sorte à réaliser un scan 3D de celle-ci. On pourrait imaginer une situation similaire pour la GigaFactory 4.

L’un des twittos suggère que Tesla reprogramme Spot pour répondre à d’autres buts, un autre commente en plaisantant que ce chien robot pourrait être un nouveau Superchargeur mobile. De quoi fournir des idées toutes plus variées les unes que les autres à Elon Musk, qui n’en manque déjà pas ! 

On attend bien évidemment la suite des aventures de ce phénomène, qui préfigure, peut-être, une future collaboration dont le résultat serait, à n’en pas douter, bluffant. 

Pour visionner les vidéos, c’est ici et

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A ne pas manquer !

Publicité