En ce 20 juillet 2023, j’ai l’immense plaisir de vous annoncer que j’ai (enfin !) trouvé un club pertinent pour Tesla Mag France. Il s’agit des Forces Françaises de l’Industrie, un club novateur fondé par trois entrepreneurs émérites : Laurent Moisson, Emmanuel Deleau et Gilles Attaf. Mais pourquoi ce choix ?

Ce club est conçu pour des personnes qui ont à cœur d’aider, de soutenir, et d’investir en vue de la réindustrialisation de la France. C’est donc une plateforme idéale pour Tesla Mag France, qui partage les mêmes ambitions de développement et de soutien à l’industrie nationale.

La conscience d’un réveil industriel

Avec Tesla Magazine, j’ai l’opportunité unique d’être au cœur de l’innovation industrielle quotidienne de Tesla, une marque américaine à laquelle j’ai accordé une foi inébranlable, essentielle à la réussite des projets industriels, et qui connaît un succès indéniable. Parallèlement, je n’ai jamais cessé d’analyser attentivement les autres marques automobiles. Je porte en moi l’espoir sincère que les constructeurs français parviennent à nous émerveiller avec leurs modèles entièrement électriques !

La puissance d’un club c’est la qualité de ses membres, et je tiens à dire que ma démarche est très réfléchie, pour débuter, je vais surtout relayer les messages fort de ce club et mettre en lumière les start-ups françaises qui souhaitent s’établir à l’international.

J’aimerais également capitaliser sur toutes les relations privilégiées que je peux entretenir à l’étranger afin d’engager des débats constructifs avec les acteurs français, qu’ils soient politiques, économiques ou civils.

Une localisation des engagements

Comme vous le savez, Tesla Mag célèbre cette année son 10ème anniversaire. Mon souhait est maintenant de renforcer considérablement mon engagement local pour offrir, à chaque occasion, une vision stimulante, teintée de rêves et de futurisme, à tous les entrepreneurs et les early-adopters du monde entier.

Lire également :  Tesla Mag Lance le Groupe WhatsApp "Révolution Électrique"

Le message de Tesla Mag a toujours été d’une grande puissance. C’est avec un profond respect pour l’industrie que j’ai eu la chance d’échanger avec des experts du secteur, dont Michael Valentin, qui j’espère, saura inciter les constructeurs français à s’adapter aux changements et retranscrire la vision dont il a été le témoin.

Vive les Forces Françaises de l’Industrie (FFI), vive Tesla Mag et vive la France !

Publications similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *