AccueilActualité voiture électriqueVoitures électriques : une étude exclusive pour comprendre

Voitures électriques : une étude exclusive pour comprendre

Dans 5 ans, les voitures électriques représenteront 6% du parc roulant, d’après la dernière publication des Echos Etudes « Véhicules électriques et services associés : le grand décollage ». La révolution électrique est bel et bien en marche et suscite beaucoup d’espoirs pour la multitude d’acteurs qui s’intéressent à ces business.

Qu’ils soient constructeurs automobiles, start-ups, fabricants de bornes de recharge, énergéticiens, chacun pose ses pions et explore de nouvelles frontières… 

Cap vers les 2,5 millions de véhicules électriques en 2026

Le marché de la mobilité électrique a indéniablement franchi un cap. Plus de 700 000 véhicules 100 % électriques et hybrides rechargeables sillonnaient nos routes à l’automne. Ils ne représentent encore que 2 % du parc roulant, mais leurs ventes ont fait un véritable bond en avant en 2020.

Dans 5 ans, la France comptera 2,5 millions de véhicules électriques, et donc un enjeu de taille pour les constructeurs, d’après les estimations des Echos Etudes, pour représenter 6 % du parc automobile. Des chiffres impressionnants, qui ne font que progresser. 

L’envolée des achats s’explique principalement par les efforts des constructeurs automobiles pour électrifier leurs gammes. Pour satisfaire aux objectifs de décarbonation de leurs ventes imposés par l’UE, ils multiplient les lancements de nouveaux modèles. 

Preuve de cette émulation, les lignes commencent à bouger dans le palmarès des parts de marché : 

La guerre commerciale pour remporter le marché de l’électrique est donc en cours !



Investir de nouveaux territoires 

Pour les constructeurs automobiles, ce virage signifie une transformation industrielle d’ampleur, avec le développement de nouvelles plateformes dédiées à l’électrique et une reconversion des sites de production existants, voire la construction de nouvelles usines. Les investissements sont colossaux et se chiffrent en plusieurs dizaines de milliards d’euros. 

Ne manquez pas!  A Neuilly, l'installation de bornes de recharge est un sujet prioritaire

Pour beaucoup, la révolution électrique passe également par une intégration le long de la chaîne de valeur, notamment en amont, dans la production de batteries pour sécuriser leurs approvisionnements. Mais la course se joue aussi dans les services, comme nous avons pu le voir dans de récents articles publiés sur Tesla Mag !

Pour l’heure, l’un des grands enjeux du marché est le développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE). Au 2e trimestre 2021, il y avait plus de 710 000 points de charge pour véhicules électriques en France selon les données d’Enedis, encore trop peu pour répondre au boom des ventes. 

Le développement est particulièrement lent pour les points de charge publics qui ne représentent qu’à peine 6% du parc installé. D’après les projections des Echos Etudes, il faudra attendre 2026 pour atteindre les 100 000 bornes accessibles au public.

Entre balbutiements, déploiement progressif et intensification de l’électrique, en route vers le futur!

Source: Les Echos Etudes

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -