Selon Mark Gurman de Bloomberg, Apple prévoit de lancer une voiture électrique en 2026, équipée d’une puce en silicium personnalisée et ne disposant pas d’une conduite autonome complète au lancement. Apple souhaite que le prix de la voiture soit inférieur à 100 000 dollars. C’est une rumeur persistante depuis maintenant 6 ans, il est difficile pour nous d’avoir plus d’informations que les suppositions parfois brillantes des analystes d’Apple.

Bloomberg reste une source fiable sur ce sujet mais il n’y a pas beaucoup d’intérêt à communiquer sur un potentiel véhicule életrique qui sortirait en 2026 chez Apple. Toutefois cette rumeur a été lancée par Elon Musk qui reprochait à Apple de recruter des ingénieurs dans ses équipes et ailleurs.

Le véhicule électrique reste toutefois particulièrement peu logique du côté d’Apple: Les voitures représentent un saut assez important par rapport aux ordinateurs, et leur développement est très coûteux. Pourquoi ne pas commencer par des produits liés aux médias, comme les téléviseurs et les appareils photo spécialement conçus ? Bon sang, un réfrigérateur Apple serait plus logique. Les gens adoreraient avoir des appareils élégants et sophistiqués avec une marque significative.

Apple qui développe un véhicule électrique c’est extrêmement improbable mais pourquoi pas… Pour l’instant, les points communs entre les sociétés étaient: la croissance, le succès, l’innovation, les employées ou encore le design. Parfois, il faut savoir écouter la rumeur et sur les sites spécialisés Apple, les médias financiers, cette idée fait grand bruit. Il est même précisé qu’Apple choisirait la motorisation électrique pour bien faire penser à une menace pour Tesla Motors.

Menace?

Rien n’est moins sûr. Elon Musk était occupé depuis plusieurs semaines à critiquer les constructeurs qui font le choix de l’hydrogène (Toyota) donc cette annonce pourrait plutôt être un signal positif pour ceux qui parient sur la motorisation électrique; cela fait taire les bouches qui pensent que c’est une technologie de transition. D’ailleurs n’hésitez pas à participer au débat ouvert sur notre forum.

Fantasme

Les partisans de la Icar font des études très sérieuses sur les transferts d’employées entre les deux sociétés. Selon Chaffin, il y aurait plus d’ancien empire Tesla chez Apple que l’inverse. Des sources non officielles évaluent à 80% le taux de crédibilité de ce projet.

Lire également :  Batteries Tesla 4680: Une avance technologique?

Certes “l’Ipad” qui sert de Dashboard pour les véhicules électriques Tesla Motors peut interroger sur une paternité des idées entre les sociétés mais nous pensons que c’est bien le seul point commun si l’on peut dire.

Il faut remarquer le temps qu’il a fallu à Apple pour se lancer dans le marché des montres connectés. Et puis comment faire entrer une Icar dans les Apple store? Oui, nous n’y croyons pas du tout…

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *