Tesla Autopilot 2
Tesla Autopilot 2 : des erreurs de jeunesse en cours de correction

Nous revenons comme convenu sur les tests autopilot actuellement réalisés aux États-Unis. Une implication totale de la part du CEO.

Elon Musk exige des précautions

Dans un mail adressé aux bêta testeurs, Elon Musk rappelle l’obligation qui incombent aux signataires de l’accord de confidentialité que Tesla a envoyé aux Bêta testeurs.

Il rappelle le caractère inédit des opérations et que la marque est dans la nécessité de collecter des données en situation réelle pour améliorer le logiciel et déployer une version optimale de l’autopilot.

Une technologie de pointe qui fait débat. Nos membres soulignent le caractère avant-gardiste de la technologie sur le plan de l’assurance, de la responsabilité des personnes et de la technologie au sens large.

La pression est donc à son maximum chez Tesla pour communiquer prochainement sur des avancées logicielles à l’avant-garde du marché en laissant au régulateur le soin d’adapter la législation aux voitures de 2020.

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

Lire également :  Vous cherchez un covoiturage en Tesla Model S?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *