E-Rallye d’Islande: Opel, Nissan, Renault, le trio infernal !

Le E-Rallye d’Islande, de jeudi à samedi, était la première manche organisée en 2020 dans la Coupe FIA de régularité des rallyes électriques, pour cause de coronavirus. Il a tourné à la démonstration de la part des trois équipages tricolores engagés qui ont monopolisé le podium final, avec une Opel Corsa-e devant une Nissan Leaf et la Renault Zoé de l’envoyé spécial et nouveau chroniqueur de Tesla Magazine, le grand voyageur Didier Malga.

C’est finalement le tandem Artur Prusak/Thierry Benchetrit, dans une superbe Opel Corsa-e rouge, qui a raflé la mise. C’est la première victoire internationale d’une Opel électrique, et pour cause, la voiture vient de sortir et commence à être commercialisée. Elle a devancé, au bout du suspense, les deux voitures grises du Team Biovitis Environnement, la Nissan Leaf d’Emmanuel et Chloé Burel et la Renault Zoé de Didier Malga et Anne-Valérie Bonnel, engagées par l’importateur local avec le soutien logistique et bienveillant de l’Ambassade de France à Reykyavik.

A cause du Covid-19, il n’y avait que 7 voitures engagées, les quatre autres étant une eGolf alignée par des Italiens, une MG Electric, une Peugeot e-208 et une Peugeot e-2008 pilotées par des Islandais. « Les routes étaient magnifiques, on s’est régalés », résume Didier Malga, ravi de cette deuxième expédition en Islande.

Le tandem Artur Prusak/Thierry Benchetrit vainqueur
Le tandem Artur Prusak/Thierry Benchetrit vainqueur ©Didier Malga

Il n’y a pas eu de distribution des prix proprement dite ou de dîner de gala, à cause du coronavirus, mais c’était un week-end réussi, un de plus, par le grand spécialiste français des rallyes électriques, double vainqueur de la Coupe du monde FIA dans cette catégorie et animateur patenté du Circuit de Charade pour tous les événements électriques, avec aussi le soutien permanent de Michelin Motorsport, de l’école d’ingénieurs Sigma et de France Bleu Auvergne.

tableau e-rally
Le classement de la manche ©DR

Et il y a encore trois manches au programme cette année, après une série d’annulations aux quatre coins de l’Europe. Nous en parlerons bien sûr à chaque fois, que ce soit au Portugal, en Espagne et surtout au 5e E-Rallye Monte-Carlo, fin octobre, sur l’un des terrains de chasse préférés de l’insatiable tandem Malga-Bonnel. Demandez le programme !

Classement final du E-Rallye d’Islande 2020 :

1.     Artur Prusak/Thierry Benchetrit (Opel Corsa-e)

2.     Emmanuel/Chloé Burel (Nissan Leaf)

3.     Didier Malga/Anne-Valérie Bonnel (Renault Zoé)

4.     Guido Guerrini/Francesca Olivoni (VW eGolf)

Suite du calendrier 2020 de la Coupe FIA de régularité des rallyes électriques :

3-5 octobre : Oeiras Eco Rallye (Portugal)

21-25 octobre : 5e E-Rallye Monte-Carlo (Monaco)

13-15 novembre : Eco Rally de la Comunitat Valenciana (Espagne)

Daniel Ortelli

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A ne pas manquer !

Publicité