Elon Musk dénonce les fausses informations du Wall Street Journal

Ce n’est pas dans les habitudes du Wall Street Journal que de répandre des fausses rumeurs mais il faut croire que les temps changent. Ce qui est particulièrement choquant dans cette histoire, c’est la facilité que peuvent avoir certains journalistes à entrer dans la vie privée des personnalités. Est-ce que ce sujet intéresse réellement les lecteurs du Wall Street Journal?

Quels sont les faits rapportés par le Wall Street Journal?

Si vous ne le savez pas, Sergey Brin est le co-fondateur de Google. Elon Musk est plutôt transparent sur son mode de vie. Il a affirmé à plusieurs reprises préférer dormir chez ses amis de la Silicon Valley, plutôt que de posséder Villas et Penthouse.

Dans ses déclarations, notamment ses premières réelles confidences partagées avec Ashlee Vance, il a cité Sergey Brin comme son ami et son hôte lorsque les deux hommes le souhaitent.

Partant de ces éléments et d’après des sources anonymes, le journaliste affirme qu’une liaison entre Elon Musk et la femme de Sergey Brin serait à l’origine du divorce de ce dernier.

Elon Musk a vivement critiqué le journal pour ses mensonges

Le fondateur de Tesla remarque dans un tweet que ce n’est pas la première fois que le tabloïd se fait le relais de fausses rumeurs. 

Hormis le fait que ces éléments relèvent de la vie privée. La fausse information fait peser un doute sur tous les journaux quant à la fiabilité des sources. En effet, le journaliste a appuyé l’ensemble de son article sur des témoignages. C’est insuffisant et plutôt dégradant pour l’image de marque du WSJ.

Le point de vue de Tesla Mag

Il est évidemment indéniable que les journalistes doivent demander d’autres informations en complément des témoignages. Cela peut être des screenshots, vidéos ou toute preuve formelle permettant au lecteur de vérifier les informations et se forger une opinion.

Sur ce sujet, Elon Musk a très rapidement expliqué que son amitié avec Sergey Brin était intacte et qu’ils étaient ensemble en soirée la veille, photo à l’appui.

Voici la photo partagée par une source fiable que nous suivons depuis plusieurs années.

Chez Tesla Mag, nous étudions énormément de sources avant de partager une information. J’aimerai citer le point de vue de Johnna Crider partagé sur Teslarati car je connais son implication dans son travail de journaliste et également car elle a eu l’occasion de rencontrer Elon Musk en personne: 

“J’ai rencontré Elon Musk et il ne me semble pas être le genre de personne qui ferait du mal à ses amis. Je le crois. J’ai vu tellement d’articles à charge contre lui et il est incroyablement triste que ces organisations se donnent tant de mal pour détruire la réputation d’une personne aimable.

Plusieurs critiques d’Elon et de Tesla me disent souvent que je ne suis pas un vrai journaliste parce que je ne suis pas allé à l’université. Ou que je ne suis pas un vrai journaliste parce que je soutiens Elon Musk. Pourtant, j’ai toujours été franc quant à mon soutien à ce dernier.”

Pour ma part, il m’importe de préciser que d’après tout ce que nous avons étudié sur Elon Musk, nous savons cette histoire impossible et nous trouverons juste que le WSJ s’exprime sur ce sujet en apportant des excuses publiques au principal concerné car ce manque de rigueur a nécessairement des impacts sur la vie des personnes citées. Et une nouvelle fois, cela porte atteinte au journaliste dans son ensemble!

Plus d’informations sur Elon Musk?

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.
3 Commentaires
  1. pourquoi tant de haine ? Qu’ à t’il fait pour mériter cela ? On lui reproche d’avoir permis aux US d’exporter des voitures en masse dans le monde entier, ce qui nétait pas arrivé depuis des lustres, d’ avoir redonner à son pays d”adoption le leadership spatial, de payer des salaires, de payer des impôts, de démasquer les censeurs et les manipulateurs de Twitter ? En tous cas cela cette hostilité, certainement limitée à une catégorie de personnes loin d’être majoritaire et se voulant influente, ne semble pas le perturber outre mesure. Tiens le cap Elon et longue vie, ne serait-ce que pour pourrir la vie de cette catégorie de zombies.

  2. En lisant toutes ces potins de journalistes me vient à l’esprit l’expression du regretté Coluche
    « Quand on n’en sait pas plus on est autorisé à fermer sa gueule ».
    Pour ce qui est de la vie privé de Mr elon MUSK je dirai comme tous les Français qui respectent la vie des gens « Cela ne nous regarde pas » Et Mr MUSK a le droit de faire sa vie sans que les pourris de journaleux s’en mêlent
    CQFD

  3. Le Buzz! le Buzz! le Buzz et cela a n’importe quel prix,il serait temps que ces journaux a scandales soient soumis a des régles qui leur impose d’apporter des preuves a leurs affirmations,le point d’intérogation ne doit pas a lui seul permettre de se disculper.Les journalistes en France ont mis en danger des concitoyens par le seul fait de diffuser nos méthodes de renseignements accessibles aux terroristes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
spot_img
- Publicité -
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune info!

Actualités du jour

La Tesla Model Y se vend mieux que la Tesla Model 3 en Californie

Bien que le siège de Tesla soit désormais situé à Austin, au Texas, l'État de Californie reste de loin...
- Publicité -