AccueilChroniques Elon MuskElon musk réactive le compte Twitter de Donald Trump...

Elon musk réactive le compte Twitter de Donald Trump après un sondage

Elon Musk a annulé l’interdiction qui avait tenu l’ancien président Donald Trump à l’écart du site de médias sociaux Twitter pendant plus de 22 mois. L’interdiction était en place depuis qu’une foule pro-Trump a attaqué le Capitole des États-Unis le 6 janvier 2021, alors que le Congrès s’apprêtait à certifier la victoire électorale du président Biden. Musk a rétabli le compte de Trump sur Twitter samedi, annulant ainsi les effets de l’interdiction.

Compte Twitter de Donald Trump : retour sur une suspension controversée

Musk a fait cette révélation après avoir organisé un sondage sur Twitter dans lequel il invitait ses followers à voter « oui » ou « non » à la question de savoir si le compte de Trump devait être rétabli ou non. L’option gagnante a été « oui », qui a obtenu 51,8 % des voix. La voix du peuple a été entendue. Trump retrouvera son poste de président. Musk a tweeté la maxime latine « Vox Populi, Vox Dei », qui se traduit par « la voix du peuple, la voix de Dieu ».

Peu après, le compte de Trump, qui avait auparavant donné l’impression d’avoir été suspendu, a refait surface sur le site avec tous ses tweets précédents, soit plus de 59 000 au total. Ses followers avaient initialement disparu, mais le dimanche matin, ils avaient à nouveau atteint 72 millions, de sorte qu’il semblait qu’ils avaient été réintégrés.

Il n’était pas tout à fait évident que Trump reviendrait ou non sur Twitter, et bien que son compte ait été rétabli, il n’avait pas encore tweeté samedi soir. Malgré le fait que son compte ait été rétabli, cependant, Musk a pris sa décision quatre jours après que Trump ait annoncé qu’il se présenterait à la présidence en 2024.

Ne manquez pas!  Le reproche d'Elon Musk à Bill Gates

Dans un discours prononcé en mai lors d’une convention de l’industrie automobile, Musk a déclaré que la décision de bannir le président Trump de Twitter était « moralement erronée » et « stupide à l’extrême » et que s’il achetait l’entreprise, il reviendrait sur cette décision et permettrait à Trump de réintégrer la plateforme.

Fin octobre, après avoir finalisé l’acquisition de Twitter pour 44 milliards de dollars, Elon Musk a annoncé qu’il allait mettre en place ce qu’il a appelé un « conseil de modération du contenu avec des points de vue très diversifiés« . Il a également déclaré que le compte de personne qui avait été suspendu ne serait rétabli avant que le groupe ait eu l’occasion de se réunir.

En revanche, le compte de M. Trump a été rétabli sans aucune participation d’un tel conseil, et rien ne permet de penser qu’un tel conseil ait été créé à ce jour. Plus de 15 millions de personnes ont pris le temps de voter lors du sondage organisé sur le compte Twitter personnel de Musk. Le sondage a duré 24 heures au total.

La réactivation du compte par Elon Musk suscite de nombreuses réactions

Le président de la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), Derrick Johnson, a publié une déclaration en réponse à cette action, affirmant que « tous ceux qui font encore de la publicité sur Twitter doivent cesser immédiatement de le faire. Si Elon Musk continue d’exploiter Twitter de cette manière, en employant des sondages poubelles qui ne représentent pas les demandes du peuple américain ou de notre démocratie, alors que Dieu nous aide tous. »

Ne manquez pas!  Gigafactory Berlin : 3 faits rappelés par Elon Musk

Depuis que Musk a pris la tête de Twitter, un certain nombre de grandes entreprises, dont General Mills, Eli Lilly, General Motors et Audi, ont déjà interrompu leurs campagnes publicitaires sur la plateforme. Vendredi, Musk a tweeté que les comptes Twitter suspendus de l’humoriste Kathy Griffin, du psychologue canadien Jordan Peterson et du site d’information satirique chrétien conservateur Babylon Bee avaient été rouverts.

Les comptes de Griffin et de Peterson avaient été suspendus en début de semaine. Il a poursuivi en disant qu’un choix sur Trump n’a pas été fait pour le moment. Lorsque quelqu’un sur Twitter l’a exhorté à ramener le compte du théoricien du complot Alex Jones, il a répondu par « non » et a décliné la demande.

Compte Twitter : réaction du principal intéressé

Avant d’être banni de Twitter, Trump était un tweeteur inarrêtable. Toutefois, il a déclaré par le passé qu’il ne reviendrait pas sur la plateforme même si son compte était rouvert. Après avoir été banni de Twitter, il a créé son propre site de médias sociaux, beaucoup plus modeste, appelé Truth Social, qu’il utilise depuis lors.

Et samedi, lors d’un discours vidéo prononcé lors d’une réunion de groupe des républicains à Las Vegas, Trump a déclaré qu’il était au courant du sondage de Musk, mais qu’il avait constaté « beaucoup de difficultés chez Twitter« , selon Bloomberg. Trump a également affirmé qu’il avait remarqué « beaucoup de problèmes chez Facebook« .

« J’ai entendu dire qu’un nombre important de personnes veulent que nous revenions sur Twitter également. Je ne comprends pas parce que je ne comprends pas pourquoi cela se ferait de cette façon« , a rapporté Bloomberg, selon qui Trump a fait cette déclaration. « Il peut y arriver, il peut ne pas y arriver« , a-t-il ajouté, faisant ostensiblement référence aux récents remaniements qui ont eu lieu au sein de Twitter.

Ne manquez pas!  Elon Musk partage une vidéo par drone de la tour de lancement du vaisseau SpaceX Starbase

Deux jours après que ses partisans ont pris d’assaut le Capitole, et après que l’ancien président les a poussés à « se battre comme des diables« , Trump a perdu l’accès à Twitter et n’a pas pu communiquer avec ses partisans. Twitter a fermé son compte après qu’il a envoyé une paire de tweets qui, selon la société, ont suscité des inquiétudes supplémentaires quant à la légalité de l’élection présidentielle et ont présenté des dangers pour l’installation de Joe Biden en tant que président.

À la suite de l’attaque du 6 janvier, Donald Trump a été interdit d’utiliser non seulement Facebook, mais aussi Instagram, qui appartient à Meta Platforms, ainsi que Snapchat. De plus, il a perdu la possibilité de télécharger des vidéos sur la chaîne qu’il tient sur YouTube. En janvier, Facebook va revenir sur sa décision de suspendre le compte du président Trump.

Tout au long de son mandat, l’utilisation des médias sociaux par le président Trump a représenté un défi important pour les plateformes de médias sociaux les plus importantes, qui tentaient de trouver un équilibre entre le désir du public d’entendre des responsables publics et les préoccupations relatives à la désinformation, au sectarisme, au harcèlement et à l’incitation à la violence.

En outre, M. Trump fait actuellement l’objet de deux enquêtes criminelles distinctes menées par le ministère de la justice. La première est liée au soulèvement qui a eu lieu au Capitole le 6 janvier, et la seconde est liée aux documents classifiés qui ont été découverts lors d’une perquisition de sa résidence de Mar-a-Lago par le FBI en août.

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -