Dans le monde en constante évolution des technologies de batterie, il est essentiel de comprendre les différences subtiles entre les diverses technologies de batteries à l’état solide. Ces technologies, notamment les batteries Tout Solide (All Solid State, ASSB), Quasi Solide (Quasi Solid State, QSSB) et Semi Solide (Semi Solid, SSB), se distinguent principalement par la composition et l’état physique de leur électrolyte.

Cet article se propose de démystifier ces différences, avec des connaissances partagées par Doron Myersdorf, CEO de StoreDot.

1. Batteries Tout Solide (ASSB) – 0% de liquide

Les batteries Tout Solide éliminent complètement les électrolytes liquides. Elles utilisent des matériaux solides pour les électrodes et les électrolytes, sans aucune trace de liquide. Cette caractéristique offre des avantages en termes de sécurité et de densité énergétique.

2. Batteries Quasi Solide (QSSB) – jusqu’à 5% d’électrolyte liquide

Les batteries Quasi Solide intègrent une quantité minime d’électrolyte liquide ou de type gel. Bien qu’elles soient plus proches des batteries à l’état solide, elles contiennent encore une petite quantité de liquide ou de gel dans la composition de leur électrolyte.

3. Batteries Semi Solide (SSB) – entre 5% et 10% d’électrolyte liquide

Les batteries Semi Solide contiennent une quantité relativement plus importante de liquide ou de gel, particulièrement dans les électrodes. Elles peuvent offrir une meilleure conductivité ionique mais peuvent réduire la sécurité par rapport aux batteries à l’état solide.

Lire également :  Incroyable! Il recharge sa Tesla avec une KIA EV6!

En résumé, les batteries Tout Solide éliminent complètement les électrolytes liquides, les batteries Quasi Solide contiennent une petite fraction de liquide ou de gel, et les batteries Semi Solide ont une quantité plus substantielle de liquide ou de gel.

Concernant les avancées dans la commercialisation des batteries à l’état solide, comme l’annonce récente de NIO, il est crucial d’investiguer le type de batterie concerné. StoreDot, avec ses générations #100in5 (2024) et #100in4 (2026), utilise une quantité traditionnelle d’électrolyte liquide, tandis que sa génération #100in3 (production de masse en 2028) est une technologie semi-solide.

Pour en savoir plus sur ces technologies et les perspectives de StoreDot, veuillez consulter ce lien où Doron Myersdorf partage ses insights.

À propos de StoreDot et Doron Myersdorf

StoreDot, dirigée par Doron Myersdorf, se positionne à la pointe de la révolution technologique des batteries. Avec l’ambition de transformer le marché par ses innovations, StoreDot se concentre sur le développement de batteries à charge rapide, offrant une nouvelle dimension de performance et de durabilité.

Sous la direction visionnaire de Myersdorf, l’entreprise s’engage à relever les défis de l’ère électrique, marquant un tournant décisif dans l’industrie des véhicules électriques et au-delà.

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *