Formule E – E-Prix de Puebla: Venturi fait le coup du sombrero au Mexique

- Publicité -

En deux courses ce week-end à Puebla, au Mexique, l’écurie monégasque ROKiT VenturiRacing, dirigée par Susie Wolff, la charmante épouse de Toto, le grand manitou de Mercedes en F1, a réussi une sacrée performance d’ensemble: podium le samedi et victoire le dimanche pour le Suisse Edoardo Mortara, avec en prime la place de leader du classement pilotes du Championnat du monde ABB FIA de Formula E.

Par Daniel Ortelli

C’était la deuxième victoire de Mortara en Formula E, grâce notamment à une stratégie parfaite dans l’activation de son Mode Attaque qui lui a permis de rester en tête pour contrôler la course. Disqualifié samedi alors qu’il avait gagné, sur la piste, en menant de bout en bout, Pascal Wehrlein, le pilote de pointe de l’équipe Porsche TAG Heuer, a donné du fil à retordre à Mortara jusqu’à ce qu’une légère erreur permette au leader de creuser l’écart. Il a ensuite été rétrogradé de la 2e à la 4e place pour un autre point de règlement très contestable, lié à l’utilisation de l’énergie de ses batteries, ce qui a permis au débutant Nick Cassidy (Envision Virgin Racing) de monter sur son premier podium de Formule E, accompagné à la 3e place par Oliver Rowland(Nissan e.dams), parti en pole position.

Formula E Puebla : Sur la ligne de départ
Oliver Rowland (GBR), Nissan e.Dams, Nissan IMO2, leads Edoardo Mortara (CHE), Venturi Racing, Silver Arrow 02, Jake Dennis (GBR), BMW I Andretti Motorsport, BMW iFE.21, Jean-Eric Vergne (FRA), DS Techeetah, DS E-Tense FE21, and the rest of the field at the start

«Quel week-end! 40points en deux jours! Cette victoire d’aujourd’hui est magnifique», a réagi Mortara, pour qui «Pascal (Wehrlein) était très fort aujourd’hui et c’était difficile de ne pas le laisser passer. J’ai utilisé plus d’énergie dans la première partie de la course pour creuser l’écart, par conséquent j’ai dû en économiser un peu plus dans la dernière partie de la course. Je suis très heureux, la voiture a été très performante et la stratégie mise en place par l’équipe s’est avérée excellente. Nous essayons de profiter au mieux de notre potentiel à chaque course et nous donnons le meilleur de nous-mêmes. Je suis vraiment satisfait de notre saison jusqu’à présent.»

Formula E Puebla : Le vainqueur et sa voiture, en plein triomphe
Edoardo Mortara (CHE), Venturi Racing, 1st position, celebrates in Parc Ferme

Cette victoire propulse Mortara en tête du classement des pilotes, alors qu’il était huitième. Il compte désormais 10 points d’avance sur Robin Frijns (Envision Virgin Racing). Mais le classement de la FE est plus serré que jamais, en cette première saison disputée avec le label Championnat du monde de la FIA, et tout peut basculer à chaque étape. La prochaine aura lieu dans les rues de New York les 10 et 11 juillet pour une autre double affiche imprévisible. Et nul doute que les champions en titre, DS Techeetah, voudront jouer à nouveau les premiers rôles, après ce week-end mexicain complètement raté par l’écurie franco-chinoise.

Formula E Puebla : L'écurie Techeetah en embuscade.
Antonio Felix da Costa (PRT), DS Techeetah, DS E-Tense FE21

Doublé Audi samedi, Wehrlein puni…

La Course 1, samedi, s’était terminée par un doublé de l’écurie Audi Sport ABT Schaeffler et la troisième victoire de Lucas di Grassi au Mexique. Mais c’était à la suite d’une pénalité inattendue qui a donc privé Pascal Wehrlein, l’ancien pilote de F1, et l’équipe TAG Heuer Porsche d’une première victoire cette saison. La faute à un point obscur du règlement, et à visiblement un bug informatique au moment de communiquer à la direction de course, quelques minutes avant le départ, les numéros de série des pneus Michelin que Wehrlein allait utiliser.

Tout avait commencé par un coup de théâtre: Oliver Rowland, deuxième sur la grille, a rencontré un problème avec son antenne radio, ce qui a obligé le pilote Nissan e.dams à prendre le départ de la course sans pouvoir communiquer avec son ingénieur dans les stands. Le Britannique a pris un départ poussif et a aussitôt rétrogradé dans le peloton, alors que Wehrlein, parti en pole position, a réalisé un excellent départ et pris les commandes d’entrée, pour ne plus les quitter.

Après l’arrivée, quatre pilotes ont été disqualifiés pour des raisons n’ayant rien à voir avec des incidents de course, sur la piste: Wehrlein et Andre Lotterer, son coéquipier chez Porsche, ainsi que les deux pilotes Nissan e.dams, Oliver Rowland et Sebastien Buemi. Du coup, Di Grassi a remporté sa troisième victoire au Mexique, en Formula E, au E-prix de Puebla, devant Rast pour un doublé Audi inespéré, et Mortara a complété le podium. Le suspense est intact et cette édition 2021 du Championnat de Formula E promet beaucoup. Il faudra probablement attendre la dernière manche pour connaître le nom du grand vainqueur. Et tout est encore possible: les dix premiers pilotes du classement général se tiennent en 22 points, soit moins que l’équivalent d’une seule victoire.

Formula E Puebla : Edoardo Mortara prend la pose après sa victoire.
Edoardo Mortara (CHE), Venturi Racing, Silver Arrow 02, 1st position, in Parc Ferme
Formula E Puebla : Edoardo Mortara fête sa victoire
Edoardo Mortara (CHE), Venturi Racing, 1st position, and Pascal Wehrlein (DEU), Tag Heuer Porsche, 2nd position, on the podium with Champagne

Classements du E-Prix de Puebla :

Course 1(samedi) :

  1. Di Grassi (Audi)
  2. Rast (Audi)
  3. Mortara (Venturi)
  4. Sims (Mahindra)
  5. Dennis (BMW-Andretti)
  6. Da Costa (DS Techeetah)
  7. Vandoorne (Mercedes EQ)
  8. Evans(Jaguar)
  9. De Vries (Mercedes EQ)
  10. Lynn (Mahindra)

Course 2 (dimanche) :

  1. Mortara (Venturi)
  2. Cassidy (Virgin)
  3. Rowland (Nissan e.dams)
  4. Wehrlein (Porsche)
  5. Dennis (BMW-Andretti)
  6. Lynn (Mahindra)
  7. Günther (BMW-Andretti)
  8. Vergne (DS-Techeetah)
  9. Evans (Jaguar)
  10. Rast (Audi)

Classement général du Championnat du monde de Formule E après Puebla:

Formula E Puebla : Mortara prend la tête du palmarès des pilotes
Edoardo Mortara (CHE), Venturi Racing, 1st position, heads to the podium

Pilotes :

  1. Mortara, 72 pts
  2. Frijns, 62 pts
  3. Da Costa, 60 pts
  4. Rast, 60 pts
  5. Evans, 60 pts
  6. De Vries, 59 pts
  7. Vandoorne, 54 pts
  8. Vergne, 50 pts

Constructeurs :

  1. Mercedes EQ, 113 pts
  2. DS Techeetah, 110 pts
  3. Jaguar Racing, 109 pts
  4. Audi Sport, 99 pts
  5. Virgin, 99 pts
  6. Venturi, 83 pts
  7. BMW Andretti, 82 pts
  8. Mahindra, 68 pts
  9. Porsche, 66 pts
  10. Nissan, 64 pts

(Crédits Photos FIA Formula E)

Daniel Ortelli
Auteur de livres de sport, Influenceur, Traducteur, Développeur du Ice Cross & de Tesla Magazine, ex-Reporter F1, Fan de foot, golf, etc. Je roule en Renault Zoé

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

GUIDES ACHAT

Publicité