« Une ville en faveur de la transition », conduire électrique à Cagnes-sur-Mer

Vous habitez Cagnes-sur-Mer ou vous voulez vous y rendre en séjour ? Dans ce petit guide produit par Tesla Magazine, vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur les voitures en auto-partage, les 500 bornes de recharge sur la métropole ainsi que les aides métropolitaines. Nous finirons avec un focus sur la visibilité de l’électromobilité grâce au rallye Riviera Electric. Cagnes-sur-mer, un haut lieu pour l'électrique !

Rejoignez la révolution électrique!

Vous habitez Cagnes-sur-Mer ou vous voulez vous y rendre en séjour ? Quoi de mieux que d’être informé du fonctionnement et du prix de la recharge là-bas ? Dans ce guide produit par Tesla Magazine, vous retrouverez toutes les informations nécessaires. C’est parti !


Installer une borne à Cagnes-sur-mer

Vous avez un projet concret d'installation de borne de recharge ?

Faites appel aux experts pour installer votre borne. Vous bénéficierez des aides financières et crédits d'impôt proposés par le gouvernement. Que ce soit pour votre véhicule électrique ou hybride, c'est assurément le moment de mettre en place votre solution de recharge.
  • (Hybride ou électrique, toutes marques)


Les voitures en autopartage à Cagnes-sur-mer

En 2019, les voitures électriques en autopartage ont poursuivies leur expansion sur le territoire de la métropole Nice Côte d’Azur. Après Nice, Saint-Laurent-du-Var et Villefranche-sur-mer, la ville de Cagnes-sur-mer accueille désormais des stations de recharge pour ce mode de transport propre.

Le système niçois en délégation de service public a pris fin. Il a cédé la place à un opérateur privé, Renault Mobility, qui gère désormais le parc automobile. Après Nice, Saint-Laurent-du-Var et Villefranche-sur-Mer, la commune de Cagnes-sur-Mer est donc à son tour équipée de stations de recharge.

Le service d’autopartage de la métropole Nice Côte d’Azur est un service en boucle. En fin de location, les usagers ont pour obligation de ramener le véhicule à son point de départ et à le rebrancher à la borne de la station.

Ce système est différent du free floating qui permet de laisser la voiture louée n’importe où sur la voie publique. S’il paraît moins souple, l’autopartage en boucle permet plus d’anticipation et de réservation.

Il est conçu davantage pour des trajets périurbains, en complémentarité de la marche à pied, du vélo ou des transports en commun pour les déplacements en ville. Avec une autonomie proche de 300 kilomètres, les voitures permettent ainsi d’atteindre les stations de ski de l’arrière-pays comme Auron ou Isola 2000.

En résumé, vous pouvez louer une VE 7j/7 et 24h/24 pour vos déplacements de quelques heures à une journée. 57 « Zoé » disponibles dans 65 stations réparties sur le territoire de Nice Côte d’Azur, dont 2 à Cagnes-sur-Mer (bd. Maréchal Juin et av. du Général Leclerc). 

Véhicule électrique en libre service, effectuant sa recharge, à Cagnes-sur-mer

Cagnes-sur-mer : 500 bornes de recharge sur la métropole

En confiant la gestion du service à un opérateur privé, la métropole Nice Côte d’Azur veut effectivement se concentrer sur le développement du réseau. Au total, ce sont 500 bornes de recharge qui sont réparties sur tout le périmètre.

Pour l’heure, Renault Mobility a mis en service 57 Zoé en autopartage. Ce nombre peut paraître faible par rapport aux 140 Autos Bleues (ancien service), mais il devrait s’accroître si la demande est au rendez-vous.

En début d’année 2019, le service, sans abonnement, a déjà pris son essor : 400 locations en janvier et 1100 en février.

Pour louer une voiture en autopartage, il vous en coûtera à partir de 5 euros de l’heure, ou 43 euros par jour. Ce prix reste attractif si on le compare au coût d’une voiture classique en tenant compte du prix du carburant, du parking, et de l’assurance…

Avec ChargeMap, vous ne pouvez en localiser qu’une vingtaine. Avec leur filtre, vous pouvez trier les zones de recharge à Cagnes-sur-mer en fonction du type de prise qui correspond à votre voiture électrique. Prise de type 2 (Mennekes), prise de Type 3, prise CHADEMO, etc…

Vous pouvez également indiquer si vous recherchez une borne de recharge rapide, accélérée ou normale.

En complément de ChargeMap, vous pouvez aller regarder sur Mappy. Et pour trouver les bornes de recharge Ionity, c’est par ici ! Pour information, c’est 0,79€/kW. De plus, vous avez la possibilité de recharger sa voiture électrique personnelle sur l’une des 65 bornes réparties sur le territoire Nice Côte d’Azur.

Toutes les informations sur www.prisedenice.fr

Les aides métropolitaines à Cagnes-sur-mer

Il faut le noter, Cagnes-sur-Mer a soutenu en Conseil des maires de la Métropole le plan d’aides directes aux habitants en faveur de la transition écologique. Déplacements, isolation, énergie, amélioration de l’habitat, solidarité, consultez toutes les aides disponibles :

Aide à la mobilité

Afin d’organiser la conversion énergétique des modes de transports, la Métropole met donc en place des dispositifs d’aides, notamment pour acquérir des véhicules électriques (voiture ou deux-roues) et des vélos.

Aide à l’acquisition d’un véhicule neuf 100% électrique, mise en place depuis 2017 (aide initiale de 2000 €). Montant : jusqu’à 5 000€.

Dès l’automne 2021 : création d’une nouvelle prime à la reconversion pour les propriétaires de véhicules thermique crit’air 4 ou 5. Montant : 1 000€.

Aide pour l’acquisition de bornes électriques pour les copropriétés cumulable avec celle du programme ADVENIR. Montant : 300€.

Aide à la rénovation énergétique

Aucune condition pour l’accompagnement à la rénovation. Le guichet de la rénovation énergétique accompagne tous les propriétaires sur l’ensemble du processus de rénovation énergétique depuis l’audit jusqu’aux travaux.

Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici.

Focus : visibilité de l’électromobilité grâce au rallye Riviera Electric

Le coup d’envoi du 7e rallye électrique « Riviera Electric Challenge » a été donné mercredi 15 septembre à Cagnes-sur-Mer. Les 33 équipages se sont acheminés sur la route des deux journées d’un rallye permettant depuis 7 ans une visibilité de l’électromobilité.

Logo de la 7e édition du Riviera Electric Challenge, à Cagnes-sur-mer.

La route les a ainsi emmener en Italie puis à Monaco pour cette compétition « qui reste avant tout conviviale » comme l’a souligné Louis Nègre sur la ligne de départ. De belles équipes comprenant notamment la Députée Laurence Trastour Isnart, la Conseillère régionale Noëlle Palazetti ou le maire de Dolce Acqua, Ville étape entre les épreuves françaises et Italienne, Fulvio Gazzola.

Une compétition conviviale qui met chaque année en lumière les nouvelles pratiques de conduite innovante et les véhicules électriques, porteurs du développement durable. Cette année encore le parcours a été international avec une journée en France, une journée en Italie et à Monaco. Vivement l’édition 2022 !

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

« La simplicité est au coeur de l’utilisation du produit », le fondateur de Cowboy nous dit tout sur son vélo

Lancée il y a 5 ans, cette société de vélos électriques connectés cartonne en Europe et aux USA. Si...
- Publicité -