Nous suivons Lucid Motors depuis 2021 et d’après InsideEV, le constructeur traverse actuellement une tempête sans précédent. Nous savons que c’est d’abord une histoire d’homme entre Peter Rawlinson et Elon Musk puisque le premier était l’ingénieur en chef du programme Tesla Model S. Une concurrence business s’est naturellement installée, mais il faut croire que le monde des affaires est particulièrement cruel surtout quand on demande l’avis d’Elon Musk sur Twitter.

En effet, il a récemment fait une déclaration fracassante pour le compte de Lucid Motors: « Ils ne sont pas faits pour ce monde. »

Un plan « Titanic » pour retenir les clients de la Lucid Air

La production a traumatisé Elon Musk, au point qu’il a plusieurs fois alerté sur les enjeux qui attendent ses concurrents 100% électriques. Ils arrivent dans un contexte ou le réveil de la concurrence est là et que la crise mondiale complique les efforts de production. D’un point de vue strictement économique, tout le monde peut s’accorder sur le fait que ce n’est pas le moment idéal pour voir émerger deux nouveaux David contre une dizaine de Goliaths.

S’il faut rappeler à Musk que tous les constructeurs l’avaient déjà enterré avec le lancement de la Model 3, il faut reconnaître que ce déni a été le moteur de cet ingénieur qui ne veut pas perdre. Donc il est important de relativiser ses propos puisqu’il a toujours été globalement favorable à l’émergence de nouveaux constructeurs 100% électriques en dehors de toutes divergences de point de vue entre hommes.

Ce sont les pratiques commerciales du constructeur qui sont actuellement pointées du doigt. En effet, il est question de harcèlement auprès de ceux qui possèdent une réservation pour éviter les annulations. Tout est bon pour éviter les annulations.

Lire également :  L'avenir de l'IA : les arguments en faveur d'un avenir bon et positif

L’entreprise serait maintenant prête à tout pour ne plus perdre de réservations et considère (selon un récent courriel interne) que « chaque annulation est un échec ». Elle proposerait même des remises, comme une réduction de 10 % sur le prix d’une Lucid Air Grand Touring si le détenteur de la réservation va jusqu’au bout de son achat.

A lire également

Un Commentaire

  1. Je suis propriétaire d’une TESLA S 100D – Sous garantie – 41000kms, et en était très content jusqu’alors ! J’ai eu une panne de batterie HT mi-novembre sur le superchargeur Tesla de Chateauvillain (52). Le dépanneur est intervenu pour le compte de mon assurance pour sortir mon véhicule de l’autoroute et dans la suite, pour le compte de Tesla qui l’a mandaté pour emmener le véhicule à la concession Tesla Chalons sur Marne. Ce dépanneur est agréé et commandé par TESLA.
    J’ai repris mon véhicule, fin novembre à la concession Tesla de Chalons en champagne, il était réparé de la batterie HT mais au bout de quelques kilomètres j’ai perçu un problème d’axialité du volant par rapport à la route, le volant était désaxé de 10°. J’ai réalisé une vidéo sur la route.
    J’ai de suite, arrivé chez moi, fait un message à Tesla Chalons pour les alerter et réclamer, et adressé la vidéo.
    Après avoir beaucoup insisté, ils m’ont demandé d’aller voir un « Euromaster le plus proche pour faire une géométrie ». J’ai trouvé au plus vite un garage capable de réaliser des géométries et m’y suis rendu.
    Celui-ci, en montant la voiture sur le pont, m’a fait remarquer que la rotule axiale de direction gauche était tordue… et a constaté, à l’essai routier, des craquements et des soucis de direction.
    J’ai donc appelé immédiatement Tesla Chalons qui a pu s’entretenir avec mon garagiste.
    Tesla devait faire un point et me rappeler.
    Il l’a fait dans la soirée et m’a signifié – sans apporter d’arguments ou de faits – ne pas être responsable.
    Tesla s’est engagé, alors, à faire une étude des mesures informatiques des défauts de la voiture.
    Tesla m’a confirmé le lundi que le défaut sur la direction gauche n’est apparu qu’après la panne batterie – il n’y avait pas de défaut avant la panne – et n’a été décelé informatiquement que lorsque je suis sorti en roulant de la concession Chalonnaise le 29/11 en milieu de journée. Cela me dédouanait de toute responsabilité.
    Tesla Chalons refuse de me réparer le véhicule prétextant que c’est le dépanneur qui aurait mal fait son travail… alors que ce dépanneur est agréé Tesla, recommandé et mandaté par Tesla.
    Pour information, ce dépanneur – photos à l’appui – s’est pris sur le côté droit … pour une rotule gauche tordue !
    Le technicien Tesla a fait un test routier de 100 km ne décelant pas ce défaut…
    Moi, simple conducteur non technicien, il ne m’a pas fallu que quelques kilomètres pour réaliser l’anomalie et faire une vidéo pour en informer le garage ! Me rendre un véhicule avec ces défauts c’est une mise en danger de la vie d’autrui.
    Chacun se renvoie la responsabilité et moi je suis avec un véhicule inutilisable… victime !
    J’ai posé réclamation et suis totalement déconcerté… J’attends le passage des experts !
    C’est totalement inadmissible de traiter des clients comme cela !
    Quand est-ce que Tesla prendra ses responsabilités et aura le souci du client et pas seulement de son portefeuille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *