La valorisation de Tesla pourrait tripler, selon Yaman Tasdivar


Un analyste financier du nom de Yaman Tasdivar a récemment annoncé sur Twitter que la valeur de marché de Tesla pourrait être multipliée par trois d’ici 2022. Dans son message, il a révélé l’hypothèse la plus importante qu’il fait, à savoir la marge brute non GAAP de l’activité automobile de Tesla.

Important : Ici, ce que l’on entend par « non GAAP », c’est l’élimination des revenus provenant des ventes de crédits réglementaires.

Historique

En avril de cette année, il a fait le pari avec un ami que Tesla atteindrait une marge brute automobile non GAAP de 40 % d’ici la fin de l’année. À l’époque, il pensait que son ami était fou, mais il comprend maintenant qu’il était trop conservateur dans sa prédiction.

Après avoir effectué des recherches supplémentaires, il prévoit une marge brute automobile non GAAP de 50 % pour les troisième et quatrième trimestres de 2022. En outre, il prévoit une marge d’exploitation de 40 % pour chacun de ces deux trimestres.

Pour mettre les choses en perspective, ces marges bénéficiaires constitueraient un record pour Tesla et dépasseraient probablement celles d’Apple. Un résultat que personne d’autre n’anticipe à l’heure actuelle.

Ce qui motive un tel pronostic :

Plusieurs facteurs sont à l’origine de la récente progression des marges bénéficiaires de Tesla ; en voici quelques uns parmi les plus importants retenus par M. Tasdivar :

  1. L’augmentation des prix est due au fait que la croissance de la demande mondiale pour la Tesla Model Y est nettement supérieure à la croissance de l’offre, malgré le fait que Tesla augmente la production dans quatre installations dans le monde, aussi rapidement que possible.
  2. La poursuite de la montée en puissance de la production à Fremont, en Californie, pour les prochains Model S et Model X ;
  3. La valeur incroyable que l’option « Enhanced Autopilot », que Tesla a réintroduite en juillet, apporte aux propriétaires de Tesla, et ses prévisions, selon lesquelles plus de 200 000 propriétaires opteront pour cette option, d’ici la fin du troisième trimestre, et que Tesla sera autorisée à reconnaître cent pour cent du revenu EP, parce que le logiciel fonctionne comme promis aujourd’hui ; et enfin, le fait que la capacité de production de Tesla a considérablement augmenté au cours des derniers mois.
  4. La capacité de production croissante de Tesla comprend ses Giga Presses, ses Gigafactories de prochaine génération à Austin et Berlin, qui impliqueront la production de ses propres cellules de batterie 4680, et son personnel extraordinairement productif à Shanghai. Il prévoit donc que Tesla appliquera les connaissances acquises dans chaque usine à toutes ses usines, tant celles qui existent actuellement que celles qui seront construites à l’avenir. Et cela, afin de continuer à réduire le coût de production par unité, tout en augmentant simultanément la qualité au-delà de ce qui est typique pour l’industrie.

Perspectives

Il est important de noter que ses estimations de la marge bénéficiaire pour les troisième et quatrième trimestres ne tiennent pas compte de la reconnaissance inhabituelle et ponctuelle de revenus différés due à la diffusion à grande échelle de la FSD Beta.

Ainsi, Yaman Tasdivar pense que cette mise à jour sera disponible pour 1 million de propriétaires d’ici la fin de 2022, ce qui représente un potentiel de hausse par rapport à mes projections.

Si vous n’avez pas construit vos propres modèles de flux de trésorerie actualisés, cela peut vous sembler sans importance ; cependant, si vous l’avez fait, vous savez que si Tesla devait doubler sa marge brute automobile non GAAP, cela changerait la donne pour le secteur.

Si ses hypothèses selon lesquelles les marges brutes seront de 50 % et les marges d’exploitation de 40 % s’avèrent exactes, il s’attend à ce que Tesla fasse :

  • plus que doubler l’estimation consensuelle actuelle des analystes, concernant le bénéfice net du troisième trimestre, qui est de 3 milliards de dollars,
  • et plus que tripler l’estimation consensuelle actuelle des analystes, concernant le bénéfice net du quatrième trimestre, qui est de 3,6 milliards de dollars, au quatrième trimestre de cette année.

Quoi qu’il en soit, cela ouvrira la voie à une reprise impressionnante en 2023.

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture