Quelle est la réelle concurrence de Tesla?

Rejoignez la révolution électrique!

Depuis quelques années, l’entreprise automobile Tesla, dirigée par l’entrepreneur américain Elon Musk, explose tous les records face à ses concurrents, aussi bien en bourse qu’en termes de production économique. Pourtant, de sa création en 2003 à cette incroyable récente expansion, la multinationale a connu de nombreuses périodes de stagnation et de crise avant de détrôner sa concurrence, autrefois inatteignable.

Désormais, Tesla ne se soucie pas des nouveaux constructeurs de véhicules électriques comme Lucid et Rivian, mais plutôt des constructeurs traditionnels qui vendent encore des véhicules à combustion… 

Pourquoi Tesla a décollé ?

Cette explosion de la production et des ventes des voitures électriques Tesla provient principalement du coût toujours plus décroissant des véhicules de la marque. En effet, il est prouvé que les coûts liés à la consommation d’un véhicule électrique sont nettement moins élevés que ceux d’une voiture à combustion.

C’est la raison pour laquelle un certain nombre de personnes souhaitent s’orienter vers ce type de véhicule. Mais la plupart d’entre nous n’a pas 90 000€ à mettre dans une Tesla Model S. Ainsi, l’arrivée des Model 3 et Y a permis de démocratiser ce genre de véhicule. Désormais, une majorité de personnes peut s’offrir ce type de voiture.

De même, c’est très probablement la culture et le minimalisme autour de la marque qui pousse les clients à acheter une Tesla. Il faut également relier cela au besoin de renouveau, qui délaisse le thermique au profit de l’électrique, réputé plus propre.

La marque propose des véhicules simples, design et performants et dotés d’une batterie satisfaisante. En outre, elle cultive sa culture et son image de marque, qui plaisent à ses clients.

On peut dire aussi que cette identité singulière est en partie dû à son PDG Elon Musk. De fait, il est souvent perçu comme un visionnaire ayant réussi à faire émerger ses modèles électriques, dans la jungle de marques centenaires.

Ainsi, parmi les concurrents initiaux de Tesla, tel Ford ou General Motors, dont la production stagne de plus en plus, et qui ne prenaient pas le projet au sérieux, à ses débuts en 2003.

Tesla écrase la concurrence sur le marché des voitures électriques

Pour rappel, Tesla était leader du classement des ventes des véhicules 100% électriques en 2019, avec 367.500 voitures vendues. Soit une hausse de ses ventes de 50%, comparé à l’année précédente. Malgré la récente crise, l’entreprise se porte très bien. 

C’est ce qu’il ressort des chiffres des ventes des voitures électriques dans le monde au premier semestre 2020, relayés par EV-Sales. Le constructeur américain a livré 179.050 voitures, lors des six premiers mois de l’année 2020.

Un chiffre qui représente 28% des ventes des voitures 100% électriques vendues dans le monde sur la même période !

Ce chiffre est même supérieur aux ventes combinées des constructeurs suivants, ses trois premiers rivaux :

  • Renault-Nissan, avec 65.521 véhicules livrés
  • Volkswagen, avec 64.542 véhicules,
  • BYD le constructeur chinois, avec 46.554 unités.

Au troisième trimestre 2020, on compte 241 300 livraisons, c’est-à-dire presque autant que ce qu’ils ont livré dans l’ensemble de 2018 (245 k), ou plus que toutes les ventes de Tesla combinées de 2008 à 2016. Un record, c’est certain. En 2020, ils ont fabriqué 509 000 voitures.

Au deuxième trimestre de 2021, ils en ont livré 201 000, et au premier trimestre, 184 800. Ces chiffres sont tellement explicites que même le plus anti-Tesla ne peut pas contester la réussite de la marque, d’autant qu’elle construit plus d’usines pour augmenter sa capacité de production et ainsi continuer de détrôner les autres marques. 

Mais quand est-il des véhicules à combustion ?

À mesure que de plus en plus de jeunes entreprises de véhicules électriques voient le jour, le terme « Tesla Killer » est souvent utilisé. Mais le responsable des relations avec les investisseurs de l’entreprise, Martin Viecha, est formel. Pour lui, la véritable concurrence demeure les véhicules à moteur à combustion interne.

Il a déclaré sur Twitter que plus de 90% des véhicules vendus cette année sont alimentés traditionnellement et c’est la principale préoccupation de Tesla :

“Au cours des 5 dernières années, on m’a demandé une certaine version de « et qu’en est-il de tous les concurrents » à peu près tous les jours. Plus de 90 % des voitures vendues *cette année* seront des ICE. Ce sont les ICE qui perdent des parts au profit de *tous* EV concurrents. Il est surprenant que ce ne soit toujours pas un point de vue établi.”

Tesla est clairement d’avis que plus de concurrence électrique est une bonne chose. Après tout, le PDG Elon Musk a répété à maintes reprises qu’il espérait que Tesla motiverait le reste de l’industrie à passer à l’électricité. Un plus grand nombre d’entreprises qui fabriquent plus de VE finissent par offrir un plus grand choix aux consommateurs, ce qui est une bonne chose.

Un avis répandu chez les constructeurs de VE

De fait, la majorité du marché fabrique encore de l’essence, du diesel et des véhicules hybrides légers, il y a clairement de nombreuses occasions pour les nouveaux venus. Ainsi, NIO, Lucid et Rivian émergent dans l’espace en pleine croissance des véhicules électriques.

Ce point de vue est également partagé. Le PDG de Lucid Motors Peter Rawlinson (un ancien employé de Tesla) a souvent parlé de la façon dont la berline Air vise à rivaliser avec la Mercedes Classe S et non avec d’autres véhicules électriques comme la Tesla Model S. Maintenant que le EQS est là, c’est probablement un concurrent Air aussi.

Mais le fait est que Lucid cherche à cibler directement les non-VE. Et avec les progrès continus qui signifient que la gamme de véhicules électriques et les prix se rapprochent de plus en plus de ceux des véhicules ICE, ils ont de bonnes raisons de le faire.

Source : Tesla Exec Outlines Who ‘Real Competition’ Is (insideevs.com)

Articles ™ : 

TESLA (tesla-mag.com)

Rejoignez le premier club Tesla indépendant et mondial (tesla-mag.com)

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

Visite incroyable dans les ateliers d’Apple

Vous êtes curieux comme nos rédacteurs ? Vous êtes fan des produits Apple, admirateurs secrets ou simplement désireux d’en...
- Publicité -