Rechargement: Pourquoi ne pas utiliser les lampadaires?

Rejoignez la révolution électrique!

Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il manque des points de charge. Et pourtant il se trouve que nous n’exploitons pas un potentiel qui semble évident: le mobilier urbain.

Les exemples nous viennent de l’étranger

Photo d'une borne de recharge intégrée à un réverbère
Un véhicule électrique charge sur un point de charge intégré

Nous pouvons voir sur cette photo qu’il est tout à fait possible d’intégrer un point de charge dans un mobilier urbain existant.

Il faut dire que la trappe d’accès aux

Comme vous pouvez le remarquer le port de charge n’est pas placé côté rue et c’est fait exprès. En effet, la commune évite ainsi une charge sauvage par des véhicules qui se chargeraient en double file.

Des limites évidentes

Cette solution reste temporaire de notre point de vue. En effet, le plus grand défaut semble être la vitesse de charge.

Il semble être impossible d’intégrer de la haute puissance au sein de cette architecture. C’est probablement le point le plus problématique pour l’usager à ce stade.

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

4 Commentaires

  1. Utiliser les lampadaires urbains est une très bonne idée, et même en charge lente, c’est une solution pour les citadin dépourvus de garage ou de possibilité d’équiper une place de parking.
    Une prise standard ne coûte pas cher à installer, on peut en installer beaucoup et la charge lente suffit à récupérer suffisamment d’énergie pour rouler le lendemain.
    Et si ces prises standards sont installées partout, la recharge devient plus simple et la transition vers les EV abordable.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire de « dors » . Il faut multiplier les bornes de charge lente pour tous ceux qui ne peuvent recharger chez eux.

  3. Cette idée est en effet astucieuse et efficace même en considération la recharge à faible puissance !

    Cependant les contraintes électriques et d’IRVE en France sont plus stricte qu’à l’étranger.

    Ce qui en pratique ne rend pas le projet réalisable sans envisager de trop coûteux travaux.

  4. Euh, mais vous êtes au « courant » que la journée, il n’y a pas d’énergie dans les candélabres… Qu’ils ne s’allument que la nuit… Et que si vous voulez du courant H24, il faut revoir toute l’infrastructure ? Alors oui c’est une idée, mais difficilement réalisable sans travaux assez coûteux pour la collectivité (en général, l’éclairage public est à la charge de la commune…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

L’Atelier Crêpier, une belle adresse à cour Saint-Emilion

Adeptes de crêpes, vous cherchez à vous restaurer ? Une préférence pour des crêpes savoureuses ? N'hésitez pas à...
- Publicité -