Devenez Membre Plus!
En devenant Membre Plus vous soutenez Tesla Magazine et notre cause électrique. 
Je rejoins le mouvement

The Green Expedition : c’est tout simplement le plus long éco-raid du monde. Il faut dire qu’à cette catégorie, il n’y pas beaucoup de prétendants. L’un des pionniers est le Rallye des Gazelles, organisé par Dominique Serra, qui a très tôt ajouté des VE (véhicules électriques) à ses équipages 100% féminins. Ce que fait Bruno Ricordeau est toutefois d’une mesure autrement plus audacieuse puisque l’homme commence dès aujourd’hui à traverser l’Argentine en VE et uniquement en VE.

Bruno Ricordeau est toutefois fort d’une expérience qui lui fait augurer du meilleur. Il a déjà organisé une cinquantaine de rallyes. Le Paris-Pékin c’était lui, tout comme le Paris-Pékin-Istanbul, en 100 jours et pour 34 000 kilomètres. « Après cela, il n’y a plus grand chose qui me fait peur !« , raconte l’intéressé à Tesla Mag. « J’ai monté mes premiers raids avec mon partenaire actuel, Sojasun, au début des années 90. Progressivement, la marque s’est engagée dans le développement durable et un écart s’est creusé entre leur politique environnementale et les rallyes thermiques classiques. Lorsque l’idée d’un Raid 100% VE s’est présentée, leur intérêt s’est de suite manifesté« .

L’objectif, poursuivi dès ce 9 avril et jusqu’au 28, est de réaliser 5000 km en VE le long de la Cordillère des Andes. Le trajet en a déjà été balisé avec des circuits similaires entre 2011 et 2017 mais réalisés à l’époque en voitures thermiques. La seule question qui vaille aujourd’hui concerne donc les recharges des VE, dont la S85 engagée à titre personnel par l’un des coureurs : « comme nous allons courir sur route, nous n’allons utiliser que le réseau électrique domestique présent le long du tracé« , précise l’organisateur. Question d’opportunité mais aussi d’évidence : l’Argentine ne compte sur son territoire que deux bornes de recharge. Autrement dit, elles ne servent à rien pour un Raid.

The Green Expedition

« The Green Expedition » sera donc sur route bitumée à 90% et en conditions désertiques. La S85 Sojasun est de 2014 mais ne bénéficie pas du soutien de la marque, « qui n’y voit probablement pas son avenir dans le domaine du Raid« , glisse Bruno Ricordeau. La marque avait pourtant montré son intérêt le plus franc lors du Salon de l’Auto en septembre 2016, avant de se rétracter. Il n’y aura ni partenariat ni sponsoring Tesla. Un soutien financier perdu, une indépendance garantie.

Dès aujourd’hui, la page Facebook de « The Green Expedition » relate le Raid. A suivre en direct !

The Green Expedition

Ne manquez aucune news!

Concours, Meetings, News, Promos!

Envoyer 
Tesla Magazine I Depuis 2013, communauté privée et indépendante.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.