Le Retrofit est la pratique qui consiste à transformer un véhicule thermique (essence / diesel) en véhicule électrique au travers d’un protocole qui est l’expertise de sociétés comme Phoenix Mobility. Cette pratique est réglementée en France depuis le 03/04/2020 et soutenue dans le plan de soutien à l’automobile présenté par le Président de la République, le mardi 26 mai.

Phoenix Mobility, un acteur majeur du Retrofit

Nous suivons le développement du retrofit depuis plusieurs années et il a fallu beaucoup de résilience à Wadie Maaninou, CEO de Pheonix Mobility pour obtenir les homologations citées précédemment.

Des choix spécifiques pour ouvrir le marché

Nous avons eu la chance d’échanger avec Wadie sur les étapes qu’il a dû franchir pour pouvoir exercer son savoir-faire, dans de bonnes conditions en France. Les avancées sont considérables et il qualifie désormais la France “d’Eldorado pour le Retrofit”.

La participation à la création de l’association AIRe

Pour conduire les travaux avec les instances gouvernementales, le CNRV, l’UTAC, et les représentants des constructeurs; les acteurs du Retrofit ont su identifier des objectifs communs:

  • Faire connaître auprès des autorités publiques, du monde économique et du grand public les intérêts multiples de la transformation des véhicules thermiques en électrique ;  
  • Permettre le développement de cette activité et de ses acteurs.

La priorité donnée aux véhicules utilitaires

Phoenix Mobility développe aujourd’hui des offres à destination de flottes automobiles appartenant à des entreprises et collectivités. Cela pour travailler sur un certain volume et parce que chaque “kit de Retrofit” est propre à un modèle de véhicule et si Phoenix Mobility peut travailler sur tous les véhicules, il faut plusieurs mois de R&D pour concevoir ce fameux “kit”.

La structure de Phoenix Mobilty compte actuellement 12 employés et ils réalisent actuellement une levée de fonds conséquente pour attaquer le marché qu’ils ont contribué à créer.

Que dit l’arrêté et qu’est ce que cela change pour le client final ?

Le client final, n’aura à effectuer qu’une démarche administrative de changement de carte grise si le véhicule a été transformé chez un professionnel habilité tel que Phoenix Mobility.

Afin de pouvoir obtenir les homologations nécessaires, les véhicules devront être âgés de plus de 5 ans, et maintenir l’équilibrage ainsi que la répartition des masses dans certaines limites.
Le processus d’homologation assurera au client final de pouvoir rouler dans un véhicule sécurisé et conforme aux dernières normes en vigueur (plus strictes que pour les véhicules électriques mis sur la route ces dernières années).

Enfin, le retrofit dans un esprit d’économie circulaire, permet au client de bénéficier d’un véhicule électrique 2 à 3 fois moins cher qu’un véhicule électrique neuf de même gamme, et ayant nécessité jusqu’à 50% de CO2 en moins par rapport à la production d’un véhicule électrique neuf.

Interview Audio avec Waadie Maaninou, CEO de Phoenix Mobility

Lien vers l’arrêté : ​via ce lien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.