Tesla intensifie sa collaboration avec le géant des semiconducteurs TSMC pour la production de la puce de son superordinateur Dojo, selon les rapports récents. Dojo est un projet ambitieux de Tesla, représentant une plateforme de superordinateur conçue spécialement pour l’apprentissage machine et, plus précisément, pour l’entraînement sur des données vidéo issues de sa flotte de véhicules.

De NVIDIA à Dojo : L’Évolution de Tesla

Bien que Tesla dispose déjà de plusieurs clusters de superordinateurs basés sur les GPU NVIDIA, parmi les plus puissants au monde, le nouveau Dojo est une réalisation sur mesure, intégrant des puces et une infrastructure entièrement conçues par Tesla.

Cette démarche vise à augmenter considérablement la capacité de Tesla à entraîner des réseaux neuronaux sur des données vidéo, un élément crucial pour la technologie de vision par ordinateur qui alimente ses efforts dans le domaine de la conduite autonome.

Les Étapes Clés de Développement du Dojo

Tesla avait présenté son superordinateur Dojo lors de la journée IA de 2021, mais le projet était encore en cours de développement. En 2022, lors d’une manifestation similaire, Tesla a révélé des avancements, notamment un plateau de système complet, avec l’ambition d’avoir un cluster entier opérationnel au premier trimestre de 2023.

Bien que cette échéance ait été dépassée sans nouvelles du fonctionnement du Dojo, il a été révélé plus tard que le Dojo avait été mis en service cet été, avec un plan d’accroissement progressif jusqu’à une capacité de 100 Exa-flops d’ici fin 2024.

Lire également :  Une étude de McKinsey explique les orientations à venir pour parvenir au NetZero

TSMC : Un Partenaire Technique Stratégique

Un rapport récent en provenance de Taiwan indique que Tesla intensifie sa collaboration avec TSMC pour la production de la puce D1 du Dojo. La puce D1, fabriquée avec le processus de la famille 7nm de TSMC et dotée d’un emballage avancé, est au cœur de la construction du Dojo.

Il est prévu que la production de TSMC augmente, avec un doublement du volume des tranches à 10 000 pièces cette année, et que les commandes continuent de croître en 2025, stimulant ainsi l’élan de TSMC dans le domaine de l’informatique à haute performance (HPC).

Les Attentes Autour du Dojo

L’attention autour du projet Dojo a augmenté récemment, notamment après une note de Morgan Stanley évoquant un futur potentiel où le superordinateur contribuerait significativement aux résultats financiers de Tesla.

La collaboration entre Tesla et TSMC sur la puce du superordinateur Dojo démontre l’engagement de Tesla à conduire l’innovation dans l’IA et l’autonomie des véhicules.

Restez connecté à Tesla Mag pour plus d’informations sur les développements futurs autour du Dojo et comment cette initiative propulse Tesla et TSMC dans le secteur en rapide évolution de l’informatique à haute performance.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *