Une escapade électrique aux Sources de Caudalie – Bordeaux

L’hôtel Les Sources de Caudalie situé à Bordeaux constitue un aller simple pour un Palace des Vignes. Ce dernier, tout nouveau, tout beau, s’est refait une beauté et dévoile sa décoration depuis quelques mois déjà. J’ai choisi de m’y rendre afin de me déconnecter (à deux heures de Paris seulement) et de profiter de la richesse culturelle de l’endroit. 

En effet, Les Sources de Caudalie se compose des bâtiments historiques de la Bastide des Grands Crus et du Comptoir des Indes. Il possède bien entendu un lobby d’accueil, un restaurant étoilé (La Grand’Vigne⭐⭐) et un bar qu’on ne présente plus, le French Paradox. Départ imminent pour un voyage au cœur du vignoble bordelais !

Je vais donc vous décrire mon expérience dans cet article, afin de vous inviter à réaliser la même… Suivez-moi à intervalles réguliers, presque heure par heure, pour une découverte tout simplement inoubliable. 

16h – check-in à la réception

A peine arrivé, il est temps de découvrir la nouvelle décoration signée Delphine Sauvaget.

De sa rencontre avec Alice et Jérôme Tourbier, propriétaires des lieux, l’architecte d’intérieur retient une profonde volonté de créer un lieu dédié aux autres et une quête perpétuelle d’un art de vivre unique, tourné vers la nature.

Dans cette pièce si importante, Delphine Sauvaget a voulu souligner le caractère de l’enveloppe existante. Depuis plus de vingt ans, les voyageurs du monde entier foulent le parquet de la réception des Sources de Caudalie. C’est impressionnant à quel point on ressent cette présence : le poids du temps qui passe !

L’artiste a choisi de mettre en avant cet héritage, retranscrit notamment dans les boiseries, en peignant l’intégralité des murs et plafond dans une teinte profonde, à la fois sourde et enveloppante. Ce parti-pris foncé sert d’écrin et laisse place à la scénographie des œuvres chinées à travers la France, soigneusement disposées çà et là. On adore l’ambiance… 

18h – apéritif au coin de la cheminée du French Paradox

Après avoir tranquillement posé ses affaires en chambre et pris une douche bien relaxante, en route vers le French Paradox dont Les Sources de Caudalie ont fait une devise… Cette théorie, défendue par de nombreux médecins, reconnaît les vertus préventives du vin rouge et les antioxydants du raisin contre les maladies cardiovasculaires. Alors, on ne lésine pas sur l’apéritif !

Il est d’ailleurs fort agréable de constater que le bar est conçu comme une pièce à part au sein de l’hôtel. Un endroit où l’on a envie de s’installer pour déguster un bon verre du précieux nectar, par exemple… 

Pour créer cette pièce intimiste, les murs sont recouverts de merisier afin de créer une boîte chaleureuse. Au sol, trois essences de bois défilent, se croisent et s’entrecroisent dans un dessin rappelant le sol de la villa Necchi à Milan. Pour parfaire ce cocon, une grande banquette en velours kaki et des fauteuils en bois et cordes viennent affiner le décor.

D’expérience, on s’y sent bien… Mieux qu’à la maison !

20h – dîner en Terre de Vignes

A l’heure où la nuit tombe, les papilles s’éveillent – et les miennes ne sont pas en reste ! Les portes du restaurant La Grand’Vigne⭐⭐ s’ouvrent donc pour notre plus grand plaisir. Le Chef Nicolas Masse promet une immersion dans le vignoble bordelais. 

Une balade au cœur des Graves, comme une dégustation œnologique à la rencontre d’un terroir. Voyager sans même bouger de sa chaise, quel plaisir… D’autant que côté décoration, la sobriété conduit toute l’attention vers l’assiette. Et c’est pour le mieux !

23h – direction les bras de Morphée

L’heure est venue pour moi de profiter des chambres fraîchement décorées de la Bastide des Grands Crus et du Comptoir des Indes. Ici, le sentiment de bien-être domine clairement – et c’est tout ce qu’on attend. Des lieux pour se retrouver, pour se ressourcer, tout en sobriété pour ne jamais oublier que l’attention est tournée vers l’extérieur, vers la vigne.

Ma chambre était à la fois inspirée et inspirante. Le mobilier chiné y coexistait en harmonie avec les œuvres d’art et les objets créés spécialement pour la maison. On ne peut que valider le concept et l’attention portée aux détails… 

10h – rendez-vous pour un bain de baies

Après une nuit paisible et un petit-déjeuner rassasiant, la visite se poursuit à la piscine intérieure de l’hôtel où on peut observer la toute nouvelle œuvre immergée de Mathilde de l’Ecotais. Les Sources de Caudalie et l’artiste ont tout naturellement choisi un cliché de baies de raisin. Avec cette vue macro et en toute transparence, l’empreinte de ces grains de caviar bordelais semble comme numérisée, figée dans le temps. Particulièrement relaxant… 

Somme toute, je ne peux que vous recommander de connaître une expérience similaire aux Sources de Caudalie, un hôtel mémorable qui m’aura fait beaucoup de bien… D’autant que vous pouvez vous y rendre en voiture électrique d’où vous voulez si c’est votre volonté. L’équipement nécessaire (borne de recharge) se trouve à proximité.

Vous trouverez des bornes à Léognan (cours Gambetta), la porte à côté donc !

Maureen Durand
Lifestyle coach English teacher Born with itchy feet International Skater - France/Switzerland/USA Égérie pour @teslamagworld

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture