Tesla-South-Brunswick-crash-678x381

Un propriétaire de Tesla dans le New Jersey a de la chance d’être en vie après avoir écrasé sa Model 3 dans un semi-remorque stationné, arrachant la majeure partie de son toit.

L’incident s’est produit lundi matin vers 8 h 20, heure locale. Selon le service de police de South Brunswick, la Tesla Model 3 roulait en direction du nord sur la route 1 avec le « régulateur de vitesse » enclenché.

Le conducteur a déclaré à l’officier Brian Kim après l’accident qu’il avait momentanément perdu son attention sur la route, ce qui a fait dériver sa voiture sur l’accotement et l’a fait entrer en collision avec la semi-remorque qui était en panne sur le bord de la route.

Malgré l’impact à grande vitesse qui a entraîné le cisaillement du toit, le conducteur de 44 ans a refusé tout traitement médical sur place, ne souffrant que de blessures mineures.

Des photos et des vidéos de la scène et de l’épave révèlent les dommages extrêmes subis par la Model Y, démontrant une fois de plus que les véhicules Tesla sont les plus sûrs sur la route aujourd’hui.

 Tesla crash

Même si le conducteur a confirmé qu’Autopilot n’était pas actif au moment de l’incident, la NHTSA dit attendre plus d’informations avant de décider de lancer une enquête.

« La NHTSA est au courant de l’accident de Tesla survenu le 29 mars dans le New Jersey. Nous avons contacté Tesla et les forces de l’ordre locales concernant cet accident et nous agirons en conséquence lorsque nous aurons plus d’informations », a déclaré un représentant de la National Highway Traffic Safety Administration dans une déclaration à Reuters.

Lire également :  Tesla / Casino : Pourquoi est-ce un deal d'exception ?

L’accident survient à un moment où la police de South Brunswick est sur le point de commencer à sévir contre la distraction au volant. À partir du 1er avril, l’initiative UDrive, UText, UPay visera les conducteurs qui utilisent leurs appareils mobiles au volant.

Une histoire similaire s’est déroulée au début du mois lorsqu’une Tesla Model Y s’est retrouvée sous un semi-remorque à Détroit. Les premiers rapports médiatiques ont tenté de blâmer la technologie Autopilot pour l’accident, faisant également intervenir la NHTSA. L’enquête a ensuite révélé qu’Autopilot n’était pas en cause et le conducteur a été inculpé pour conduite dangereuse.

Accident mortel  Tesla: Nouvelle polémique et derniers développements:

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *