Volant koala: les premiers retours arrivent

Le volant Yoke ou Koala est livré sur les premières Tesla Model S Plaid aux États-Unis, et les premiers commentaires pleuvent sur les réseaux.

Il est facile de s’y habituer

Si vous en doutiez, les premiers propriétaires font état d’une très bonne prise en main, après quelques jours d’utilisation.

En effet, le premier jour, c’est complètement déroutant. Le deuxième jour, il faut se pincer pour réaliser que l’on ne conduit pas avec un volant traditionnel. Et le troisième jour, le volant devient fun.

Il y a fort à parier que d’autres marques emboîteront le pas. Mais cela voudrait dire qu’Elon Musk réussira une nouvelle fois à faire suivre l’industrie automobile.

Vous y croyez?

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A ne pas manquer !

Publicité