30e Rallye Aïcha des Gazelles : le marathon des sables continue, en plein soleil !

- Publicité -

Après une semaine de course dans le désert marocain, le Rallye Aïcha des Gazelles continue d’animer ce début d’automne, avec notamment une nouvelle catégorie dédiée aux 4×4 et buggies électriques. Les photos sont superbes ! Alors comme promis, Tesla Magazine vous emmène en voyage, histoire de vous évader un peu en début de semaine.

Pour la 3e étape, la catégorie E-Gazelles Vinci Immobilier avait un parcours à part, contrairement aux trois véhicules de la catégorie E-Gazelle Buggy Prototype Vinci Immobilier, qui disposent de capacités de franchissement supérieures aux autres électriques.

Buggy équipage 511

Une troisième étape dont Marie Sepchat et Nathalie Babut, de l’équipage 511, sont sorties les premières, avec 10.87 km de plus par rapport au kilométrage idéal.

4×4 Equipage 503

Derrière, on retrouve la team 503, de Camille Fougairolles et Charlotte Guyot, avec 17.33 km et Madjouline Fahim et Jessica Goisnard, de l’équipage 505.

De bons résultats qui ne permettent toutefois pas de rebattre les cartes du classement,

4×4 Equipage 500
4×4 Equipage 500

toujours dominé par Manal Faxelle-Abouhamda et Karolyn Favreau, de la team 500.

Petite galerie de photos de cette 3eme étape du Rallye Aïcha des Gazelles :

4×4 Equipage 500
4×4 Equipage 506
4×4 Equipage 506
4×4 Equipage 506
4×4 Equipage 502
4×4 Equipage 502
4×4 Equipage 512
4×4 Equipage 506

Sophie Quero et Nadjette Guidoum, de l’équipage 509, conservent, elles, leur deuxième place.


Toujours chez les électriques, mais cette fois-ci dans la catégorie E-Gazelle Buggy Prototype Vinci Immobilier, pas de parcours adapté. Les équipages évoluaient sur le même parcours que les 4×4 et c’est encore la team 602, d’Armelle Médard-Lang et Yolande Bens, qui a pris la première place. Premières depuis le début de la course, les Gazelles terminent la troisième étape avec 9 km de plus par rapport au kilométrage idéal.

Buggy équipage 601

Nahide Nahim et Marta Pardo, l’équipage 601, arrivent assez loin derrière, avec 32.10 km.

Buggy équipage 601
Buggy équipage 601

Mauvaise étape pour l’équipage 600, Marie Belingard et Agnès Mossina, largement pénalisé par une assistance en fin de journée.

Buggy équipage 600
Buggy équipage 600

Les Gazelles ont beaucoup jardiné et perdu en autonomie.

Buggy équipage 600
Buggy équipage 600
Buggy équipage 600

Elles conservent toutefois leur deuxième place au classement général qui peut encore évoluer, alors que les équipages se sont lancé lundi dans une longue étape, dite marathon, sur deux jours avec un bivouac en autonomie.

Daniel Ortelli
Auteur de livres de sport, Influenceur, Traducteur, Développeur du Ice Cross & de Tesla Magazine, ex-Reporter F1, Fan de foot, golf, etc. Je roule en Renault Zoé

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

GUIDES ACHAT

Publicité