AccueilChroniques Elon MuskElon Musk dément avoir travaillé avec Sam Bankman-Fried sur...

Elon Musk dément avoir travaillé avec Sam Bankman-Fried sur l’acquisition de Twitter

C’est un sujet que nous voyons très présent aux Etats-unis mais nous trouvons important d’apporter du contexte sur tout ce que nous pouvons entendre en France sur des termes qui n’évoque pas grand chose à la majorité. Depuis quelques semaines, les termes: SBF, crypto et faillite éveillent la curiosité de beaucoup d’internautes. Nous allons simplement donner du contexte sans entrer dans les détails car en réalité, tout le monde a très peu d’éléments à ce stade.

L’histoire de la chute de la plateforme FTX, banque de crypto

C’est un sujet qui est maîtrisé par une partie de l’audience de Tesla Mag, c’est pourquoi je vais essayer d’en savoir plus notamment avec quelques experts de ce nouveau monde. Ce que je peux vous dire à date, c’est que Sam Bankman-Fried était CEO de FTX, la deuxième plus grande banque de Cryptomonnaie après le géant Binance.

C’est d’ailleurs le principal concurrent de FTX, Binance, qui aurait précipité la chute du géant. Les intérêts sont évidents mais la pratique pour y parvenir peu commune. En effet, Binance a mis au jour une gestion financière objectivement mauvaise. Certains parlent d’escroquerie, de pyramide de Ponzi, à ce stade la société est sous la protection chapter 11, déclarée en faillite donc j’attends d’en savoir un peu plus pour me prononcer. Il y deux issues à ce stade, le rachat ou la liquidation totale.

Comment Binance a mis au jour la mauvaise gestion ?

Pas très compliqué. Toutes les plateformes de Crypto émettent une monnaie, il faut croire que toutes les plateformes de Crypto possèdent quelques assets entre elles car ce qui a précipité la chute de FTX a été la vente de tous les avoirs FTX détenus par Binance. Cela a provoqué une vente massive que FTX n’a pas été capable de contrôler.

Ne manquez pas!  Elon Musk partage une vidéo par drone de la tour de lancement du vaisseau SpaceX Starbase

Du coup autant dire que tout le monde s’est intéressé à la bonne gestion de la plateforme et ce qui a simplifié les choses reste la concentration des capitaux puisqu’environ 50 personnes détenaient la grande majorité des avoirs de FTX. Encore un fois, il y aura plus d’infos dans les prochaines semaines même si ce n’est probablement pas un sujet que nous suivrons.

Sam Bankman-Fried aurait souhaité acheter du Twitter

Puisqu’il s’agit d’une mauvaise gestion, tous ceux qui souhaitent sauver ce qu’il reste de FTX à commencer par le nouveau CEO: John Ray III qui est avant tout avocat spécialiste des restructurations critiquent ouvertement le PDG pour rétablir la confiance, point essentiel en finance.

Dans ce contexte, une relation entre Elon Musk et SBF est particulièrement mis au jour. En effet, dans le cadre du rachat de Twitter, SBF aurait fait savoir à Elon Musk qu’il souhaitait entrer dans le deal. Le montant est strictement impossible à donner tant les données divergent. Le journal à l’origine de cette rumeur est semafor, partiellement détenu par SBF, d’où la volonté d’Elon Musk de véritablement clarifier les choses.

Sans démentir l’intérêt de SBF pour Twitter, Elon Musk tient à clarifier qu’actuellement aucun actif de SBF a participé au rachat de Twitter. C’est important à préciser car cette information pourrait remettre en cause une partie du montage qui a permis de réaliser l’acquisition de Twitter.

Ne manquez pas!  Où dort Elon Musk à la Gigafactory Berlin ?

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -