AccueilChroniques Elon MuskElon Musk ne souhaite pas de taupes chez Twitter

Elon Musk ne souhaite pas de taupes chez Twitter

La fameuse force d’exécution d’Elon Musk fait son arrivée chez Twitter. En effet, toutes les sociétés de Musk suivent un schéma d’organisation où le secret est la règle. Un peu comme chez Apple avant la sortie du premier Iphone. Selon Business Insider, Elon Musk aurait envoyé un email très clair sur ce point.

Les employés avaient jusqu’à samedi soir pour signer un document qui explique la nature des poursuites auquel s’expose un employé qui décide de partager des données confidentielles. Depuis un mois, Il trouve que la confidentialité n’est globalement pas respectée. Récemment, le Chief Twitt, avait dû faire du ménage en marge de la diffusion des « Twitter Files », une série de documents que le management précédent avait gardés secrets. En effet, certaines parties avaient été partagées à des tiers et parfois même supprimées.

Un mail ne laisse pas de place aux doutes

Le mail a été partagé par une source sur Twitter Zoë Schiffer. Voici le contenu du mail en français.

« Comme en témoignent les nombreuses fuites détaillées d’informations confidentielles de Twitter, quelques personnes de notre entreprise continuent d’agir d’une manière contraire aux intérêts de l’entreprise et en violation de leur accord de confidentialité. »

Il insiste et précise: « Je ne le dirai qu’une seule fois : si vous violez clairement et délibérément l’accord de confidentialité que vous avez signé lors de votre recrutement, vous en acceptez la responsabilité dans toute la mesure permise par la loi et Twitter demandera immédiatement des dommages et intérêts. »

Cet email aurait été envoyé à tous les employés de Twitter avec un document à signer pour confirmer l’accord du salarié. L’objectif ne laisse pas de place au doute, Musk ne souhaite aucune taupe chez Twitter.

Ne manquez pas!  Des bustes d'Elon Musk et des Iphones créés à partir d'une Tesla Model 3!

Vers un Twitter 2.0

Décidément les méthodes de Musk font parler d’elles. Après son point de vue sur le télétravail qui a déclenché un vrai débat de société. Les licenciements massifs chez Twitter et ses combats en faveur de la liberté d’expression, nous pouvons dire que Twitter ne sera plus jamais pareil. Vous pouvez avoir votre avis sur le personnage de Musk mais force est de constater que Twitter fonctionne aussi bien avec 75% de ses salariés en moins.

Le rôle d’Elon Musk est de préserver Twitter de toutes les influences, politiques et business, et également d’installer un modèle économique solide avec un abonnement à 8$/mois pour obtenir le « blue check ». L’oiseau bleu était loin d’être rentable, le plan est de le transformer en Wechat avec des fonctionnalités inédites qui ne doivent pas « fuiter ». C’est bien sa façon de communiquer et de travailler, il souhaite gérer son tempo.

Plusieurs internautes, se sont amusés de la situation puisque les employés sont censés garder les choses secrètes, mais le mail que nous vous partageons est bien censé être confidentiel. Cependant, la source a précisé avoir diffusé seulement une partie du mail pour éviter les sanctions.

Globalement, le nouveau propriétaire ne souhaite aucune communication avec les médias après le 10 décembre. C’est très courant dans les sociétés tech, maintenant il est vrai que le contenu du mail est là pour éviter toute envie de contourner son contrat de travail.

Une source proche du dossier précise que plus de 100 employés ont été licenciés pour ne pas avoir voulu signer ce nouveau document.

Ne manquez pas!  Elon Musk réclame la suppression de vidéos avec un mannequin d'enfant qui se fait renverser en mode autopilot
Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -