AccueilActualité Tesla"Un avenir où la pauvreté n'existe pas", Elon Musk...

« Un avenir où la pauvreté n’existe pas », Elon Musk présente Optimus

Le 30 septembre 2022 s’est tenu le Tesla AI Day Partie II, un événement dédié avant tout au recrutement de talents. En effet, l’intelligence artificielle fait partie des sujets les plus en pointe et les ingénieurs doivent être courtisés avec une vision. Elon Musk a donc tenu à expliquer la place de ce robot humanoïde dans son masterplan partie III. Les critiques sont nombreuses, est-ce que Tesla fait fausse route? Analysons…

Tesla est-il en train d’inventer le robot de Honda?

C’est la critique principale qui émerge des réseaux sociaux. Faut-il en vouloir aux internautes? Pas vraiment. En regardant les vidéos de présentations du robot Optimus de Tesla et du robot Asimo de Honda les similitudes sont nombreuses:

  • Tesla et Honda sont deux constructeurs automobiles.
  • Le robot Asimo fait des mouvements plutôt impressionnants pour une présentation qui a eu lieu 22 ans plus tôt.
  • Les ambitions étaient identiques: faciliter la vie des personnes agées, découvrir de nouveaux territoires avec la robotique et monter puis descendre des escaliers.

Le projet Asimo a été mis en sommeil

En effet, tous les développements sur ce projet ont été interrompus le 31 mars 2022 lors d’une cérémonie officielle. Il est indéniable que Honda a pu faire travailler des ingénieurs talentueux avec son programme mais je pense qu’il manquait un besoin intrinsèque à l’entreprise ou une synchronisation avec l’histoire pour aller au bout d’une vision révolutionnaire.

Ne manquez pas!  A quoi fait référence le nouveau logo "Plaid" sur les Tesla Model S Plaid ?

Pour de nombreux observateurs, il est impossible de comparer les deux projets car Tesla a fait ses preuves sur le terrain industriel. Selon moi, il y a un lien indéniable entre la présentation du robot Optimus et la récente publication des chiffres de production.

En effet, Tesla a livré un nombre record de 343 830 véhicules au troisième trimestre 2022. Ce qui prouve que la firme parvient à relever le challenge de la monté en charge et que la compagnie a besoin de main d’oeuvre pour exécuter le plan d’action de Musk.

Optimus est né pour changer la civilisation

Elon Musk souhaite changer la civilisation en permettant à chacun d’acheter un robot humanoïde, exactement comme dans les films de science-fiction. Selon Reuters, Musk a décrit l’événement comme étant destiné à recruter des travailleurs, et les ingénieurs présents sur scène s’adressaient à un public technique.

Il ne faut pas voir de coup d’éclat dans la présentation mais un appel lancé aux esprits les plus innovants au monde pour parfaire le travail et donner vie à ces robots que le constructeur Honda a montré au monde 22 ans plus tôt.

Tesla a-t-il les moyens de ses ambitions?

Nous nous appelons Tesla Mag pour une raison. Certes… Néanmoins nous ne faisons qu’analyser des faits. A l’instar des chiffres de production historiques, il nous apparaît toujours très clair que le constructeur est une entreprise qui opère des business-units. Le robot Optimus est à la croisé des chemins entre la conduite autonome (le cerveau du robot) et la montée en gamme de notre civilisation avec un robot qui permettra d’exécuter les travaux qu’ouvrent les Gigafactories dans le monde.

Ne manquez pas!  Une enquête préliminaire ouverte par l’agence américaine de la sécurité routière contre Tesla

Ce n’est que mon analyse mais il est impensable que le robot Optimus ne soit pas conçu pour remplacer les opérations dans les usines Tesla pour produire des véhicules H24. Rappelons que tous les constructeurs auto, ont un moment ou un autre innovés dans les processus industriels!

Wait and see 😉

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

1 COMMENTAIRE

  1. L’argument « Honda l’a fait 22 ans auparavant » est très difficile à réfuter. Qu’on considère que Honda n’a pas fait ses preuves sur le terrain industriel est irrecevable. Depuis 1948, Honda est un groupe florissant. S’il est vrai que Honda ne se positionne pas en concurrent direct de Tesla, les activités étant différentes, l’entreprise est un poids lourd dans ses secteurs.
    Il est possible que Tesla réussisse à faire aboutir ce qu’a commencé Honda, je lui souhaite.
    C’est toutefois un monde que je ne souhaite pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -