Essai de la nouvelle Peugeot 308 SW HYBRID

J’ai eu le plaisir d’essayer la Peugeot 308 SW HYBRID et je vais ici vous partager mon expérience et les nombreux atouts qu’elle possède. En espérant que cela vous permettra d’en savoir davantage sur les voitures électriques. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question. J’en essayerais d’autres dans les prochaines semaines pour Tesla Mag.

Présentation du modèle

La troisième génération de Peugeot 308 rencontre un important succès depuis le début de l’année comme son prédécesseur la e-208 qui rentrait dans le top 3 des voitures électriques les plus achetées en France. Ici Peugeot a décidé de proposer un dérivé en break SW qui compte pour 1/3 des ventes. Elle est équipée de la motorisation hybride rechargeable de 225 ch et d’une boîte de vitesse EAT8 qui permet de réduire la consommation de 7% comparée à la EAT6. De plus le modèle essayé possède la finition GT avec différentes particularités que je vais vous présenter dans l’article. Le modèle proposé était « BLEU AVATAR » et avec le soleil elle était très visible et suscitait le regard des passants admiratifs.

Points positifs

C’est spacieux, l’aide à la manoeuvre est primordiale sur ce type de modèle, en effet la voiture possède une caméra de recul en image HD donc très nette et qui plus est s’oriente dès qu’on manoeuvre, un radar pour sortir d’une place étroite ainsi qu’une surveillance d’angles morts. J’ajoute à ça la finition qui rend le véhicule superbe, les sièges sont confortables et petite particularité le siège conducteur est chauffant et grâce à l’hybride on peut ajouter des programmes pour la chauffer le matin en allant au travail.

Pour ce qui est de l’hybride et de son utilisation il y’a eu une nette amélioration : en effet désormais le sélecteur de modes a été placé au niveau du levier de la boîte de vitesse. Il est donc plus facile d’accès par rapport aux versions antérieures.

L’esthétique de la voiture

L’extérieur

A l’arrière, elle possède un profil bombé qui rend la voiture plus agressive, j’ai une préférence pour l’avant qui a des allures de voiture de sport. La couleur de ce modèle est certes peu discrète mais crée un effet brillant et je trouve que ça sublime vraiment le modèle en le rendant unique. Pour les phares, Peugeot a utilisé des Matrix LED. Nouveauté pour ce modèle, le nouveau logo de Peugeot qui représente un lion et qui décrit assez bien ce nouveau modèle. Le capot donne aussi un effet de longueur et de finesse à cette voiture.

L’intérieur

L’intérieur est en cuir avec des surpiqûres jaunes, au niveau du siège du conducteur on a un aspect bombé pour les cuisses qui facilite grandement les trajets longue durée. Puis on a un accoudoir central qui s’ouvre en deux grâce à une légère pression à l’avant et qui est très esthétique.

Le modèle propose beaucoup de rangements disponibles sur la console centrale ainsi qu’une prise usb et une recharge par induction. Au niveau des commandes on se croirait dans un avion. Le cockpit possède un effet 3D ce qui permet de mettre les modes et les vitesses en avant en plus gros avantage la personnalisation totale de cet i-cockpit. On peut manoeuvrer autour du Car Play qui est sans fil pour faciliter la connexion et qui vous permet d’avoir vos applications configurées directement à portée de main sur

On retrouve un atout pour le confort car au niveau des sièges avant il y’a une option massage pratique après des grosses journées de 8h assis devant un écran ainsi que l’option siège chauffant qui est désormais indispensable pour moi. Pour le volant, les palettes sont désormais accrochées au volant ce qui favorise grandement la conduite

Pour la recharge électrique on a un emplacement spécial qui se situe dans le double fond du coffre ce qui optimise l’espace

La recharge et l’autonomie

On a donc un chargeur embarqué et on peut planifier des trajets pour se rendre aux bornes de recharge présentes durant notre trajet. Comptez 1h40 pour une recharge complète depuis une WallBox(32 A) 7,4kW et 7h depuis une prise standard néanmoins grâce à l’hybride vous pouvez utiliser la voiture avec son moteur thermique.

Concernant l’hybride

La réserve électrique nous permet de rouler jusqu’à 60km et au niveau de l’essence on a 700km d’autonomie. Mais vous pouvez aussi choisir de planifier l’utilisation de la batterie ainsi qu’économiser la recharge électrique.

Galerie photo

Prix

Nous avons eu l’occasion d’essayer une finition GT, elle est éligible à un bonus écologique non négligeable de 100%. Vous pourrez vous en porter acquéreur dès 45 550€.

Points forts

  • Carplay sans fil
  • Les sièges massants
  • La couleur bleu avatar et l’allure sportive

Points faibles

  • Le freinage est assez sec en mode hybride avec la batterie à plat
  • Les places arrières sont plutôt proches des sièges avants
  • Les essuies glaces sont plutôt capricieux en mode automatiques

Pour vous repérer dans la jingle automobile, voici des modèle similaires:

La Golf Style e-Hybrid : 32 340 €

Elle est composée d’un moteur essence (TSI) de 1,4 litre; du module hybride avec moteur électrique et boîte de vitesses à double embrayage (DSG)

La Megan Estate Intens : 40 600€

Elle est composée d’un moteur thermique 1.6 de 91 chevaux et un moteur électrique de 66 chevaux . Ces deux moteurs travaillent seuls ou ensemble pour la traction. Un second moteur électrique de 34 chevaux fait office de démarreur haute tension. La batterie de 9,8 kWh permet une autonomie électrique de 50 km.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture