Ford Mustang Mach-E : un SUV 100% électrique, une transition radicale…

Quand Ford se lance dans la transition écologique, il faut s’attendre à être étonné. La marque à l’ovale bleu ne fait pas semblant et vient donc de lancer un SUV baptisé Mustang mais 100% électrique, le Mach-E. Tesla Mag vous en avait déjà parlé fin 2020 lors d’une  interview exclusive de Louis-Carl Vignon, le président de Ford France. 

Par Daniel Ortelli & Lola Biancardini

Depuis, le Mach-E est bien arrivé chez les concessionnaires, de nombreux journalistes l’ont déjà essayé, notre CEO Armand Taïeb aussi, et de l’avis général le Mach-E a tout pour devenir une voiture-culte de notre époque, comme la Mustang d’origine, avec son incomparable moteur V8, rendue célèbre par James Bond 007. Nous sommes en 2021, la Mach-E est un SUV familial électrique. Les temps changent, chantait Bob Dylan…

La signature Mustang à tout prix.

Physiquement, le Mach-E ne ressemble pas du tout à la Mustang d’origine, mais il a un air de famille, beaucoup d’allure et un comportement très sportif: 465 chevaux sous le capot, le pouvoir de passer de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Il est à la fois charmant et explosif. Ses courbes galbées, relevées et sportives, attirent les regards et les commentaires.

La promesse de Ford

«  Passez à l’électrique et profitez de ses avantages »: voici comment Ford attaque sa présentation du Mach-E sur son site officiel. En jouant sur tous les arguments que tout constructeur de véhicule électrique qui se respecte peut et doit utiliser : la fin des ravitaillements coûteux à la station-service, l’entretien moins cher, l’aspect écologique… L’autonomie maximum annoncée est de 610 km, dans certaines conditions de conduite. C’est très appréciable et ça se rapproche du modèle S chez Tesla.

L’habitacle : inspiré par Tesla ?

A l’annonce d’un énorme écran vertical de 15 pouces dans la partie centrale de la planche de bord, tout le monde a pensé à une inspiration Tesla. L’idée et à peu près la même, mais la technologie diffère: Ford utilise SYNC 4A, un système multimédia connecté au cloud. Mais peut-on aller jusqu’à dire que le Mach-E a les moyens de concurrencer le Model Y de Tesla ? C’est possible. Aujourd’hui, les deux constructeurs automobiles américains se valent, car la valeur boursière du petit nouveau a rejoint l’an dernier celle du vénérable ancien, un siècle après la découverte par l’Amérique, puis par le monde entier, du génie absolu d’Henry Ford. Et avantage Ford pour le prix, car le Mach-E  se place sous la barre des 50.000 €.

Un code pour ouvrir le Mach-E !

Pour se battre efficacement contre Tesla, le Mach-E, nouveau porte-flambeau de Ford, a été doté de plusieurs innovations assez étonnantes. Il y a par exemple trois façons de le déverrouiller: une clé , son téléphone portable ou… un code à taper sur un pavé tactile intégré à un montant de la portière conducteur !

Au final, on en pense quoi ?

Pour conclure, nous ne pouvons qu’applaudir à la décision risquée de Ford : passer à l’électrique en sortant un SUV familial portant le nom d’un modèle légendaire de la marque à l’ovale bleu fondée par Henry Ford il y a près d’un siècle. C’est risqué car Ford est un constructeur emblématique doté d’une image très sportive, donc certains ne comprendront pas ce changement. 

La voiture électrique fait désormais partie de notre quotidien, mais son image traîne encore quelques boulets, comme l’idée fausse, le cliché absolu qu’une voiture électrique n’est en général pas puissante. C’est faux, comme l’a déjà montré Tesla, les mentalités changent et le fait qu’un grand constructeur populaire se lance à fond dans la transition écologique, dans la mobilité électrique, en promettant d’investir plusieurs milliards de dollars dans les années à venir, ne peut être que bénéfique.

Le Mach-E est déjà une réussite. C’est un beau SUV électrique, élégant et puissant, très sportif et truffé d’innovations technologiques. C’est le digne héritier de la Mustang de papa… et de James Bond 007. Ce sera peut-être une voiture emblématique pour Ford, il va peut-être marquer le début d’une nouvelle ère pour l’automobile, comme la Model T du bon vieux Henry Ford, au début du 20e siècle.

Rejoignez la révolution

Actualités, mises à jour, exclusivités : soyez au premier rang.

Adresse e-mail non valide
Garanti sans spam.
- Advertisement -
Avatar
Lola Biancardini
Je suis toujours en quête d’apprentissage dans tous domaines confondus. Passionnée par l’automobile depuis mon plus jeune âge, également par la musique, le sport de combat, on peut dire que je suis polyvalente. J’allais presque oublié le plus important : Enchanté, je m’appelle Lola, j’ai 19ans.
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Advertisement -

Sur le même sujet :

- Advertisement -
Rejoignez la révolution

Actualités, mises à jour, exclusivités : soyez au premier rang.

Adresse e-mail non valide
Garanti sans spam.