AccueilSpaceXIEC Telecom lance une nouvelle suite de services opérés...

IEC Telecom lance une nouvelle suite de services opérés par Starlink

IEC Telecom lance une nouvelle suite de services opérés par Starlink

IEC Telecom, opérateur international de services par satellite, débute l’année 2023 en présentant une suite innovante de services et de solutions opérés par Starlink. Ce nouveau portefeuille de services a été conçu pour répondre aux besoins spécifiques en communication d’un panel varié d’utilisateurs de communications par satellite, allant des travailleurs à domicile aux entreprises internationales et aux compagnies maritimes.

Cette annonce fait suite à la signature du contrat de distribution entre Starlink et IEC Telecom, qui a eu lieu en décembre 2022.

La pandémie de Covid-19 et les désordres politiques de 2022 ont mis en lumière l’importance de la connectivité.

La pandémie de Covid-19 et les désordres politiques de 2022 ont mis en lumière l’importance d’avoir une connectivité ininterrompue, non seulement pour assurer la continuité des activités des entreprises, mais également dans une optique de sécurité, de réactivité et de résilience face aux situations imprévues, explique Erwan Emilian, PDG du Groupe IEC Telecom.

Faciles à déployer, les nouvelles solutions terrestres de Starlink sont conçues pour offrir une flexibilité maximale aux unités fixes et mobiles. Avec la OneGate d’IEC Telecom, les sièges sociaux d’entreprise gardent le contrôle de leurs bureaux distants, grâce à cet outil de gestion de réseau à 360°. Des solutions personnalisées ont été développées pour les missions humanitaires, les entreprises énergétiques et minières ainsi que pour les services publiques ou les sociétés de transport.

L’offre Starlink maritime est équivalente à l’offre terrestre en matière de services mais peut être complétée par une gamme de services IEC Telecom spécifiques à l’offshore. Compacts et faciles à installer, les kits Starlink conviennent à tous les types de navires, dont les bateaux de plaisance, les navires commerciaux, les ferries ou les navires de croisière.

Ne manquez pas!  SpaceX: SN11 n'aura pas fait long feu

Le marché des services de communications par satellite en plein essor

Ce nouveau partenariat intervient à un moment où les « constellations » LEO (satellites en orbite terrestre basse) sont en plein essor dans un marché mondial des services de communications par satellite très dynamique. Avec un taux de croissance annuel de 7 %, le marché SATCOM devrait en effet atteindre 40 milliards de dollars d’ici 2030. La technologie des satellites LEO occupera une place centrale dans ce processus, représentant 40 % de ce marché. 

Cette collaboration entre IEC Telecom et Starlink permettra de proposer des solutions fiables et innovantes aux utilisateurs de communications par satellite,, contribuant ainsi à la croissance de ce marché en plein essor.

En conclusion, IEC Telecom a annoncé son partenariat avec Starlink pour offrir une suite innovante de services de communication par satellite pour répondre aux besoins spécifiques d’une variété d’utilisateurs. Les solutions proposées sont faciles à déployer et offrent une flexibilité maximale. Ce partenariat intervient à un moment où les constellations de satellites en orbite terrestre basse (LEO) sont en plein essor dans un marché mondial des services de communication par satellite très dynamique. Cette collaboration permettra de proposer des solutions fiables et innovantes pour assurer la connectivité des utilisateurs sur terre et en mer.

Merci a Erwan Emilian, Group CEO, IEC Telecom d’avoir accepté de partager avec nous son expertise sur le sujet Starlink. C’est un double honneur pour moi de publier cette interview car Erwan est propriétaire d’une Tesla Model S depuis 2014 et abonné aux actus Tesla Mag depuis. Il m’a précisé que cette voiture lui a sauvé la vie plus de 5 fois.

« BNP ont des filiales dans toutes les grandes villes africaines et elle se doit d’avoir une liaison satellitaire: les armées et les ONG en ont besoin. A l’origine, Starlink souhaitait distribuer ses services en direct. Donc tous les « services providers » comme IEC Telecom ont été vers One web qui proposent du satellite en orbite terrestre basse (LEO) et proposent une latence de quelques millisecondes au lieu de 1 seconde. Et puis depuis septembre 2022, Starlink s’est ouvert aux services providers qui s’engagent à respecter les points suivants:

  • Sur le service plan, Starlink souhaite offrir une transparence totale et interdit IEC Telecom d’appliquer une marge sur la tarification proposée pour l’usage.
  • IEC Telecom peut accompagner ses clients avec des services spécifiques comme ceux conçus spécialement pour les humanitaires: le CICR, Médecin sans frontières, qui ont besoin d’avoir un service technique disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Ne manquez pas!  SpaceX : Un satellite turc en orbite

Si je dois trouver un comparatif c’est entre le Nokia 3810 et le premier smartphone. Avec Starlink, la disruption est identique. Avec la capacité fournie sur une antenne Starlink, vous pouvez recevoir 300 mb/secondes avec une latence de 30 ms. Si je regarde le réseau traditionnel de chez Eutelsat pour avoir 300 mb/secondes je dois payer 500 dollars le mb/s soit 150 000$.

Par exemple TF1 ou France 24 lorsqu’ils veulent 1mb/s montant pour envoyer des reportages, ça vaut entre 20 000 $ et 30 000 $ avec Starlink c’est 500$/mois. La disruption est également dans le matériel car l’antenne Starlink peut être installée par n’importe qui.

Si vous envoyez un kit au Niger, vous n’avez pas à envoyer un ingénieur très qualifié dans un avion et prévoir un hôtel sécurisé à Niamé pour deux jours afin d’effectuer son installation. L’installation d’une antenne Starlink sera faite à distance ou via des solutions de “remote monitoring” avec un smartphonequi permettra à la personne de monitorer, à distance, ses antennes.

Rappelez-vous, l’Europe avait lancé il y a de ça 10 ans, ils voulaient couvrir les white bandes, les zones non couvertes en France. Eutelsat avait lancé leur satellite KA-SAT pour le service « Tooway ». Ils en ont vendu 300 ou 400 000 terminaux en 10 ans. Starlink a activé un million de kit en un an. Et tout cela avec la puissance d’Eutelsat, avec les fonds d’Etats etc.. Starlink a produit  un million de terminaux récepteurs activés à fin décembre 2022. Tout est dit.

Quid de la concurrence avec la Fibre ?

Fibre et satellitaire, les deux peuvent coexister. Il faut maintenir ces réseaux mais derrière c’est ce que vous en faîtes de la fibre. Si elle est terminée par du cuivre, aucun intérêt. En Afrique, vous pouvez tirer toute la fibre que vous voulez, dans certains pays comme l’Éthiopie, ils déterrent la fibre pour en faire des filets de pêche. Vous déterrez un km, vous faites des km² (km carré) de filets de pêche. Je vous parle de la fibre qui part des connecteurs en centre-ville vers les villages. Il faudrait mettre des policiers tous les 500 m pour maintenir ces réseaux.

Ne manquez pas!  SpaceX a développé une antenne : Bonnie Norman la teste pour vous

Avec Starlink, la couverture, c’est pôle nord, pôle sud, la route du nord pour tous les cargos qui veulent aller au Japon depuis l’Europe et ils comblent tous les satellites actuels qui ne couvrent qu’au 70° parallèle nord et 70° parallèle sud. Tout ce qui est au dessus, donc par exemple Tronheim en Norvège, c’est pas couvert.

Désormais vous pouvez être au plein milieu de La Selva au Costa Rica. Il vous suffit de 100 m2 d’ouverture vers le ciel entre deux arbres, pour capter un satellite du réseau starlink.

Facebook, Google tirent de la fibre et ont essayé de lancer des satellites. Facebook avait essayé de lancer les planeurs solaires et Google  des ballons dirigeables mais aucune de ces solutions n’a abouti. A part Sergei Brin qui a investit dans SpaceX, ils ont tous arrêtés de lancer eux mêmes leur constellation satellitaire.

Le prochain qui va concurrencer Musk, c’est Bezos avec Kuiper. Lui a les moyens d’investir pour faire la même chose que Musk mais il n’a encore lancé aucun satellite.

L’antenne Starlink quand vous la regardez bien c’est comme une Tesla, vous pouvez la mettre en plein Sahara, vous mettez un coup de pied dedans, c’est pareil. Même une ONG comme la croix rouge, qui va en commander entre 300 et 500 a regardé l’instrument et a dit ok, qu’est ce qui peut aller mal ?

L’antenne Starlink est IP65, si vous laissez le modem dehors, s’il pleut comme à Lagos, le modem est mort. Le modem ici, est à l’intérieur de l’antenne qui peut alors rester dehors aux intempéries

Quid de l’adoption du produit chez vos clients ?

Je suis en train de vivre ce que j’ai vécu avec IBM il y a de ça 30 ans. « Bonjour, est-ce que je peux avoir un mainframe? » Et ça fait 30 ans que je n’ai plus d’appels entrants puisque je ne suis plus chez IBM. Et là:  “Bonjour, vous avez du Starlink?”

Désormais nous allons pouvoir vendre des services à valeur ajoutée car les clients viennent vers nous et sont hyper-réceptifs. ça va devenir “hype” d’avoir une antenne Starlink.

Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -