Kia EV6: Les aspects importants de ce véhicule électrique

Ce crossover électrique propose un ou deux moteurs développant de 229 à 325 ch. Prix affiché : à partir de 47 990 €.

Rejoignez la révolution électrique!

L’EV6 donne le coup d’envoi d’une salve de 11 futurs modèles électriques by Kia qui sortiront d’ici à 2026. Nouveau logo, changement de culture d’entreprise et électrification à outrance de sa production. La marque prend un virage serré qu’il n’hésite pas à qualifier de « renaissance ». Le constructeur coréen battant record sur record de ventes en France depuis plusieurs années, preuve qu’il est bien vivant.

PRIX

Fabriqué en Corée, le Kia EV6 a entamé ses livraisons en France fin 2021. La version sportive Kia EV6 GT n’arrivera qu’à partir de fin 2022.

En matière de tarifs, le constructeur annonce un prix de base de 47 990 € hors bonus écologique pour la version propulsion. 51 990 € pour la transmission intégrale (55 790 € pour l’EV6 GT Line). Forte de 584 ch de puissance, la version haut de gamme GT bénéficie d’un niveau de finitions spécifique. Elle est facturée 66 990 €.

Depuis sa commercialisation en octobre 2021, la Kia EV6 avait échappé à toute hausse de tarif. Mais au 1er avril 2022 le crossover électrique a pris 700 € quelle que soit la version. Le ticket d’entrée est désormais fixé à 48 690 €.

BONUS ECOLOGIQUE

Dans sa version d’entrée de gamme à deux roues motrices de 229 ch, le crossover électrique passe ainsi de 47 990 € à 48 690 €. Pour la version à quatre roues motrices de 325 ch, comptez 52 690 € contre 51 990 € auparavant. Attendue pour la fin d’année, la sulfureuse variante GT forte de 585 ch est également concernée. Cette réévaluation des prix est la répercussion directe de la pénurie des semi-conducteurs. Sans parler de la hausse des coûts des matières premières et du transport.

Pour ce qui est du bonus écologique, la Kia EV6 est éligible à un rabais de 2 000 € jusqu’au 30 juin 2022. Après quoi, ce dernier baissera de 1 000 €.

AUTONOMIE

Kia a choisi de proposer l’EV6 avec un ou deux moteurs électriques. Monomoteur, la voiture sera alors une propulsion équipée d’un moteur électrique de 229 ch et d’une batterie de 77,4 kWh. L’autonomie WLTP atteindra jusqu’à 528 km. C’est la première fois qu’une Kia électrique dépasse la barre des 500 km homologués en cycle mixte. Son modèle le mieux disant en la matière étant pour l’instant le Kia e-Niro, avec 455 km. En quatre roues motrices, avec une seconde machine électrique installée sur le train avant, la puissance passe à 325 ch. 

En matière de motorisation, la voiture électrique de Kia se décline en trois grandes versions :

  • Propulsion avec un bloc développant jusqu’à 168 kW de puissance (228 ch) et 350 Nm de couple
  • Transmission intégrale. Répartis entre les trains avant et arrière, les deux moteurs cumulent 239 kW de puissance (325 ch) et 605 Nm de couple
  • GT, une version ultra-performance cumulant 430 kW de puissance (535 chevaux) et 740 Nm de couple. Capable d’atteindre jusqu’à 260 km/h de vitesse de pointe, elle assure le 0 à 100 km/h en 3.5 secondes.

La gamme EV6 sera complétée cette année par une puissante version GT de 585 ch. Le développement de cette version a été confié à Albert Biermann, l’ancien patron de BMW Motorsport, recruté en 2018 par le groupe Hyundai-Kia. Cette sportive électrique proposera une autonomie WLTP de 400 km, dans le cadre d’une utilisation normale… car l’engin a promis d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,5 s, et d’atteindre 260 km/h.

L’EV6 est également dotée de la technologie V2L, qui lui permet de devenir source d’énergie (jusqu’à 3,6 kW) pour un équipement extérieur. Kia indique qu’une telle puissance permet d’alimenter une télévision 55” et une climatisation pendant 24 heures. On peut aussi imaginer ravitailler un vélo électrique ou partager un peu de ses batteries avec une autre voiture électrique.

RECHARGEMENT

Le Kia EV6 est la première voiture électrique de la marque basée sur la plateforme électrique E-GMP. Conçue avec Hyundai, elle hérite d’une batterie de 77.4 kWh. Installée à plat sous le plancher, celle-ci permet 528 km d’autonomie en cycle mixte WLTP sur la version la plus efficiente.

Equipé d’un dispositif fonctionnement en 800 volts, le Kia EV6 accepte jusqu’à 240 kW de puissance en courant continu. De quoi assurer une charge de 10 à 80 % en 18 minutes seulement. A préciser que Kia offre avec sa berline électrique un an d’abonnement à l’offre Ionity Power (13 €/mois au delà). Il permet d’accéder au réseau Ionity à tarif préférentiel (0.29 €/min VS 0.79 €/min sans abonnement). En courant alternatif (AC), le chargeur embarqué tolère jusqu’à 11 kW.

Une puissance de charge importante

Sur une prise standard, à domicile (2,3 kW), une charge complète peut demander jusqu’à 34 heures pour la grosse batterie et 25 heures pour la petite. Mais cette situation ne surviendra jamais ou presque. D’abord parce qu’un conducteur averti ne mettra jamais ses batteries totalement à plat, mais aussi parce que le concessionnaire vous proposera une box de recharge (jusqu’à 7,4 kW) avec une carte « KiaCharge » permettant d’accéder à plusieurs réseaux de recharge rapide (Total EV Charge, Ionity…).

Par ailleurs, l’EV6 est dotée d’un système de recharge 800 V (contre 400 V habituellement) qui permet de réduire les temps de ravitaillement. Sur une aire d’autoroute, à l’aide d’un chargeur haute puissance, il est possible de retrouver 100 km d’autonomie en seulement 4 min 30, voire de passer de 10 à 80 % de batterie en 18 minutes. Kia annonce que l’EV6 est capable d’encaisser une puissance de charge de 239 kW en crête et de 180 kW en moyenne… avant de ralentir une fois arrivée à 80 % pour préserver la pérennité des batteries. Aujourd’hui, seuls Ionity et Total sont en mesure de déployer de telles puissances, avec des installations fortes de 350 kW. Mais les réseaux – et les enseignes – vont continuer de s’étendre au cours des prochains mois.

Comme le Ioniq 5, le Kia EV6 intègre une technologie de recharge dite « inversée ». Baptisée V2L (vehicule-to-load) et facturée 500 euros en option, celle-ci permet de redistribuer l’énergie de la batterie vers l’extérieur. Le système peut délivrer jusqu’à 3.6 kW de puissance pour l’alimentation d’équipements extérieurs voire même d’un autre véhicule électrique.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai commandé une EV6 que je récupère en juin de cette année
    En espérant que l’autonomie soit à la hauteur de mes attentes et la possibilité de recharger soit suffisamment étendue et libre à souhait…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

Model 3: les raisons d’un succès mondial

Connaissez-vous cette petite voiture électrique qui a un succès monstre en Europe? Nous vous expliquons en détails les raisons...
- Publicité -