Source : @VAntropos sur Twitter

China Leads Electric Car Sales Worldwide, Europe and US Follow

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les ventes de voitures électriques ont franchi une nouvelle étape en dépassant les 10 millions en 2022. L’élan se poursuit avec 14 % de toutes les nouvelles ventes de voitures électriques, contre 9 % en 2021 et moins de 5 % en 2020. La Chine continue de montrer la voie, représentant 60 % des ventes mondiales de voitures électriques. L’Europe suit en tant que deuxième marché, avec une augmentation remarquable de 15 % des ventes, tandis que les États-Unis ont connu une hausse significative de 55 % des ventes de voitures électriques.

Source: Global EV Outlook 2023 | The IEA

L’AIE prévoit que la croissance des ventes de voitures électriques se poursuivra tout au long de l’année 2023, avec une estimation de 14 millions de ventes d’ici la fin de l’année. Cela représente une augmentation notable de 35 % en glissement annuel et pourrait faire en sorte que les voitures électriques représentent 18 % des ventes totales de voitures pour l’année. En outre, les marchés émergents comme l’Inde, la Thaïlande et l’Indonésie affichent une croissance prometteuse dans le secteur des véhicules électriques.

Des politiques historiques en matière de véhicules électriques conduisent le marché des véhicules électriques vers des ambitions en matière de climat

Les implications profondes du passage aux véhicules électriques dépassent le cadre de l’industrie automobile. Les projections de l’Agence internationale de l’énergie révèlent que la part des ventes de VE devrait atteindre 35 % d’ici 2030. La Chine devrait rester le plus grand marché, tandis que les États-Unis doubleront leur part de marché et que l’Europe maintiendra la sienne.

Lire également :  "Mais à 50 euros le billet quand c'est 30 euros en Tesla" : une internaute critique le prix du train par rapport à sa voiture électrique

Cette transition vers les VE s’aligne sur les objectifs climatiques, et les gouvernements prennent des mesures proactives pour répondre à leurs ambitions en matière d’électrification. L’Union européenne et les États-Unis ont tous deux mis en place une législation pour soutenir leur engagement en faveur des véhicules électriques. En outre, la fabrication de batteries se développe pour répondre à la demande croissante. Les perspectives pour les VE sont positives, avec la possibilité d’une part des ventes encore plus importante que celle initialement prévue par les politiques gouvernementales actuelles et les objectifs nationaux.

L’augmentation des prix et de la concurrence entraîne une croissance du marché des modèles de voitures électriques

Les dépenses mondiales pour les voitures électriques ont dépassé 425 milliards de dollars en 2022, 90 % des dépenses provenant des consommateurs. Le nombre de modèles de voitures électriques disponibles a doublé pour atteindre 500 depuis 2018, ce qui reflète l’augmentation des investissements et de la concurrence dans le secteur. Cependant, il est nécessaire de disposer d’options plus abordables en dehors de la Chine pour faciliter l’adoption de masse.

Les SUV et les grandes voitures dominent le marché des voitures électriques – principalement en raison de leurs batteries plus grandes qui nécessitent des minéraux critiques. Néanmoins, les SUV électriques ont à eux seuls déplacé plus de 150 000 barils de pétrole par jour en 2022, entraînant une réduction nette des émissions. Les investisseurs restent confiants dans le potentiel des VE, comme en témoignent les investissements en capital-risque de près de 2,1 milliards d’USD en 2022 dans des start-ups développant des technologies de VE et de batteries.

Lire également :  Uni wheel de Hyundai : révolution dans la conception des voitures électriques

L’électrification s’étend à tous les segments de véhicules, au-delà des voitures

L’électrification du transport routier ne se limite pas aux seules voitures. Les véhicules à deux ou trois roues représentent le segment de marché le plus électrifié, en particulier dans les marchés émergents et les économies en développement. En outre, les véhicules commerciaux sont de plus en plus électrifiés, les ventes de véhicules utilitaires légers électriques dans le monde connaissant une croissance remarquable de plus de 90 % en 2022.

Les pays qui se sont engagés à réduire les émissions des transports publics ont enregistré des parts élevées de ventes de bus électriques. Les ambitions en matière d’électrification des véhicules lourds augmentent également, 27 gouvernements s’étant engagés à atteindre 100 % de ventes de bus et de camions zéro émission (ZEV) d’ici à 2040.

Source: Global EV Outlook 2023 | The IEA

La demande croissante de batteries et de minéraux critiques façonne les chaînes d’approvisionnement des véhicules électriques

L’explosion de la demande de véhicules électriques se traduit par un besoin croissant de batteries et de minéraux essentiels. En 2022, la demande de batteries lithium-ion pour l’automobile a augmenté de 65 % pour atteindre 550 GWh, principalement en raison de la croissance des ventes de voitures électriques. Cette hausse de la demande de batteries a également entraîné une augmentation des besoins en lithium, en cobalt et en nickel.

Bien que la chaîne d’approvisionnement des VE soit en expansion, la fabrication reste fortement concentrée dans certaines régions, la Chine jouant un rôle prépondérant dans le commerce des batteries et des composants de VE. Cependant, d’autres technologies de batteries telles que les batteries lithium-fer-phosphate (LFP) et les batteries sodium-ion sont en train d’émerger.

Lire également :  Tesla Model S: Le point sur la production

Les chaînes d’approvisionnement des VE sont devenues un point central dans l’élaboration des politiques liées aux VE, visant à renforcer la résilience par la diversification. La loi « Net Zero Industry Act » proposée par l’Union européenne vise à ce que près de 90 % de la demande annuelle de batteries de l’UE soit satisfaite par les fabricants de batteries de l’UE. L’Inde stimule également la fabrication nationale de VE et de batteries grâce à des programmes d’incitation liés à la production (PLI), tandis que la loi américaine sur la réduction de l’inflation cherche à renforcer les chaînes d’approvisionnement nationales pour les VE, les batteries de VE et les minerais de batteries. Les principaux fabricants de VE et de batteries ont annoncé des investissements cumulés post-IRA d’au moins 52 milliards d’USD dans les chaînes d’approvisionnement nord-américaines de VE.

Cet article est fourni par l’équipe éditoriale de EVMarketsReports.com. La plateforme « GRATUITE » contient la plus grande collection au monde de EV Reports et des perspectives et présente une vue d’ensemble de presque tous les pays de l’Union européenne. 600.000 Public Charge Points atraverser l’Europe. Accédez à plus de 500 rapports sur les véhicules électriques couvrant notamment les marchés chinois, américain et européen de l’e-mobilité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *